Aller au contenu | Aller au menu

71 visites sur cet article

Chamizo, peintre des Droits de l’Homme…


JPEG - 121.1 ko

lndian Dream, 2005, acrylique sur toile, 146x89 cm, Courtesy Opera Gallery Singapour.


Je n’ai jamais autant regretté que Quartiers Libres soit en noir et blanc.

Pour bien vous présenter l’œuvre de CHAMIZO dans son intégralité, la couleur est indispensable, mais vous allez l’imaginer, car le dessin à la fois solide· et subtile qui en est la base est tout à fait perceptible dans ces reproductions.

Pour enter dans ce qui est son inspiration, c’est encore plus facile, car la construction de chacune de ses œuvres est basée sur une pensée.

Quant au personnage, à l’artiste, laissons-le parler :

« Ce qui m’intéresse le plus c’est la confrontation de l’être humain à une situation donnée et les Droits de l’Homme sont préoccupants su cette planète… C’est aussi le point de départ de mon expression picturale. »

« J’exprime mon mécontentement sur ce que je vois. Et ce que je vois, c’est des guerres, des famines, des maladies, du racisme, des injustices sociales… et des conneries à la télé… »

« Ma vie est une authentique saga, faite de rencontres, d’expérience, de combats et de beaucoup d’AMOUR »·


JPEG - 102.9 ko

Amoureux, 2005, acrylique sur toile, 65x54 cm.


Dans les années 80, l’historien Christian CARLIER, le décrivait ainsi : « … prodigieux de vitalité, d’intelligence, de gentillesse, plus un narcissisme sans lequel, j’imagine, un artiste ne serait pas un artiste, et un bagout… »
L’homme que je viens de rencontrer est tout cela.

C’est dans son merveilleux atelier du 20e que j’ai pu apprécier l’homme et le peintre dont le langage n’a pas changé, même si sa peinture a évolué. L’ambiance familiale avec LOLO est tendre et dynamique.


JPEG - 102.2 ko

4 en cellule, 1991, acrylique sur toile, 130x97 cm (coll. de l’artiste).


Même si certaines œuvres demandent plusieurs mois pour voir le jour, elles sont toujours l’expression d’un message. Ce message passe d’abord par un dessin au fusain très équilibré. CHAMIZO part de « lettres » qui deviennent la base de corps ou d’objets. Il s’est même servi parfois d’alphabets chinois, arabes…

Ensuite il procède à une mise en couleurs vives mais nuancées. Ceci peut faire penser à certaines peintures de rues, ou à l’œuvre de contemporains comme COMBAS ou DI ROSA . Mais la différence est évidente : dès le premier regard, CHAMIZO a quelque chose à dire et le message passe.

Il a exposé et vendu à Paris, dans toute la France, à New-York, Singapour, Séoul et partout le dialogue s’est créé.

Merci CHAMIZO, continuez, on a besoin d’artistes comme vous pour NOUS exprimer.


MAA


JPEG - 80.3 ko

Chamizo - Photo Yves Géant.


JPEG - 142 ko


Article mis en ligne en octobre 2014.

Quartiers Libres, le canard de Belleville et du 19ème (1978-2006) numérisé sur le site internet La Ville des Gens depuis 2009.

Consultez les archives et les nouveaux articles jamais parus dans la version papier de Quartiers Libres numérique

Toute utilisation en dehors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association Quartiers Libres et/ou de la Ville des Gens

Quartiers Libres - Contact et renseignements :

Michel Fabreguet et Richard Denis :quartierslibr1 chez gmail.com

La Ville des Gens - Salvatore Ursini

Rédacteur – Chargé des relations avec les publics

Téléphone 01 77 35 80 88 / Fax 01 40 36 81 57

Nous contacter

Consultez nos archives sur :
Quartiers Libres Numérique sur la Ville des Gens

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Thematiques Quartiers Libres par Thèmes
Archives des numéros