Atmosphère

2031 visites sur cet article

De Sainte Marthe à Saint Martin (en passant par Saint Louis)

La balade des gens 10ème arr.


Départ de la balade : métro Belleville.
On prend le boulevard en direction de la place du Colonel Fabien, côté gauche, et on prend la première à gauche. Arrivé au bout de la rue, petite chicane gauche-droite et on est dans la rue du Chalet.
Au bout de la rue on tombe direct sur la place Sainte Marthe.

JPEG - 141.4 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

JPEG - 87.1 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

Petite place tranquille, au cœur d’un ancien quartier ouvrier, elle nous transporte, loin de la folie parisienne, dans l’ambiance d’un petit village méridional. Cela ne l’empêche pas d’être animée, notamment grâce à ses terrasses en été, mais aussi parce que le quartier, peuplé d’artisans et d’artistes en tous genres, est très vivant.
De la place on descend la rue Sainte Marthe, en direction de la rue Saint-Maur, en contrebas : le passé ouvrier du quartier y devient évident, car subsistent encore de nombreux ateliers, "vintage".
Parallèle à la rue Sainte Marthe, la rue Jean-et-Marie-Moinon, du même cru, est tout aussi intéressante à regarder.




JPEG - 78.1 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

On débouche donc sur la rue Saint-Maur, et l’on a, tout de suite à notre droite et de l’autre côté de l’avenue Vellefaux, l’Hôpital Saint Louis, dont l’entrée principale est juste là, quelques mètres plus bas.
Cet hôpital est divisé en deux parties bien distinctes : le nouveau Saint-Louis, et la partie ancienne, vieille de plus de 400 ans. Il est de fait le deuxième plus vieil hôpital de Paris, après l’Hôtel-Dieu. Il avait été construit lors d’une grande épidémie de peste, pour "soulager" ce dernier, surchargé de malades.


JPEG - 133.8 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

Arrivé au niveau de l’entrée principale du nouveau Saint-Louis, il nous faut prendre à gauche et entrer dans la cour d’honneur de l’hôpital…
Stupéfaction !…l’endroit est grandiose, aussi impressionnant que la Place des Vosges. De la vieille pierre bien noble entoure une cour carrée, ornée de parterres, d’arbres somptueux, et de bancs en pierre invitant au repos et à la méditation.




JPEG - 115.7 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

Arrivé à l’autre bout de la cour, on débouche sur l’avenue Richerand, qu’il nous faut prendre jusqu’au quai de Jemmapes, c’est à dire jusqu’au bord du canal Saint-Martin.
Prenons à droite et arrêtons nous au numéro 80.
Au bout du petit passage qui s’offre à nous (n’hésitez pas à pousser la porte si elle est fermée) se trouve l’un des endroits les plus incroyables et les plus alternatifs qui soit à Paris : le Comptoir Général.
Seulement connu des initiés, mais ils sont nombreux, cet endroit vaut vraiment le détour tant il est original, décalé, plein de vie. Dans un décor baroque à souhait, vous pourrez, selon votre envie du moment, y boire, y manger, y acheter des fripes, y danser, y voir des films…

Voici le lien vers le site web, si vous voulez en savoir plus : - lecomptoirgeneral.com




JPEG - 94.2 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

Nous sommes donc sur les berges du canal Saint Martin, et nous allons le remonter jusqu’au pont tournant un peu plus haut : le Pont Tournant de la Granges aux Belles.
Rappelons que le canal Saint Martin n’est rien d’autre que la continuité du canal de l’Ourcq, dont nous parlons régulièrement dans nos articles de la Ville des Gens. Le canal change de nom dans le tronçon qui va de Jaurès à Bastille, et devient souterrain à partir de la rue du Faubourg du Temple, pour se "jeter" deux ou trois kilomètres plus loin dans la Seine.
Il comporte un certain nombre d’écluses (9 pour être précis, pour une dénivellation de 25 mètres), dont l’écluse des Récollets, à hauteur de laquelle nous arrivons. Elle tient son nom de la présence à proximité de l’ancien couvent des Récollets.


JPEG - 50.3 ko

Elle a été immortalisée, ainsi que l’Hôtel du Nord qui lui fait face, par le film culte de Marcel Carné, "Hôtel du Nord", et grâce au couple mythique d’acteurs Louis Jouvet - Arletty.
De l’Hôtel, il ne reste plus que la façade, qui a pu être sauvée de la démolition par Arletty elle-même, et classée aux monuments historiques en 1989.


JPEG - 166.7 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens


JPEG - 93.5 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

L’écluse, elle, est telle qu’en 1825, année d’inauguration du canal Saint Martin. Elle est toujours aussi utile, car même si les péniches ne passent plus beaucoup par là, les bateaux de plaisance et de promenade les ont remplacées.
Continuons notre balade, et enjambons le canal à l’aide de la passerelle qui se trouve en amont de l’écluse, c’est à dire la passerelle Bichat.
En haut de la passerelle, la vue sur l’écluse est magnifique, et nous pourrions presque dire, pour paraphraser Napoléon Bonaparte, à l’origine de la construction du canal :

"du haut de cette passerelle, deux siècles nous contemplent".



JPEG - 129.5 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

De l’autre côté de la passerelle se trouve le jardin Villemin. Nous pouvons y entrer par la première entrée que nous trouvons dans la rue des Récollets, et le traverser.
De prime abord, ce jardin, ou parc, a l’air d’un banal jardin parisien. Mais quand on ressort un peu plus loin par une immense et somptueuse porte cochère, on se dit que ce jardin doit avoir une histoire plutôt ancienne.
Et c’est le cas : il n’est rien de moins que le parc de l’ancien hôpital militaire Villemin, lui même édifié sur le terrain de l’ancien couvent des Récollets.
Ce couvent, datant du XVIIème siècle, nous le retrouvons en allant jusqu’au bout de la rue des Récollets. Restauré, il est depuis de longues années reconverti en Maison de l’architecture.

JPEG - 89.4 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

Voilà, notre promenade se termine : le métro le plus proche, qui d’ailleurs est tout proche, est "Gare de l’Est".

Eric Smirnoff, la Ville des Gens
6 mars 2014
Partagez cet article :

Localisation : De Sainte Marthe à Saint Martin (en passant par Saint Louis)

Rue Sainte-Marthe

- Paris - 75010.

102 Quai de Jemmapes

- Paris - 75010.

Place du Docteur-Alfred-Fournier

- Paris - 75010.

148 Rue du Faubourg Saint-Martin

- Paris - 75010.

Zoom

Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Circul’Livre - Lecture citoyenne

Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants (...)

Les plus beaux passages couverts

Claude Marti, guide touristique et conférencier, vous propose régulièrement des visites (...)

Le vieux village Montmartre

Durant cette promenade vous découvrirez les ateliers des peintres comme celui du très (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : samedi 22 juillet
Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, l’histoire (...)
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
Conjuguer sport et nature à Paris ? C’est possible depuis que la Mairie de Paris accueille les (...)
Ce texte est un résumé de la conférence présentée dans les locaux de l’URA le 9 février 2012 par (...)