Aller au contenu | Aller au menu

36 visites sur cet article

En direct de la Mairie : compte rendu C.I.C.A. du 14/09/89


JPEG - 187.1 ko


Rappelons que le CICA permet aux associations de faire entendre leur voix au moyen de questions posées à la municipalité. Celle ci répond mais il n’y a pas vraiment dialogue car le maire,ou l’adjoint délégué, peut clore le débat à sa guise, et seul le représentant de l’association auteur de la question peut intervenir brièvement.

Parfois une question importante fait l’objet d’un exposé en début de séance comme ce fut le cas cette fois ci : un ingénieur de la ville de Paris exposa le projet de ZAC Villette-Jaurès (Cette zone concerne l’extrémité du parc de la Villette, rues Adolphe Mille et Delesseux, et de l’autre côté de l’avenue J. Jaurès la rue du Hainaut et la rue Petit ) .

Au nord de l’avenue J. Jaurès, la rue A. Mille sera élargie et prolongée par une promenade jusqu’au rond point des canaux . L’avenue J. Jaurès sera élargie entre la rue A. Mille et l’entrée sud du parc. Les ateliers de voirie rue Delesseux seront supprimés ainsi que le dépôt RATP qui sera transféré à Aubervilliers.

Il est prévu de construire 550 logements neufs dont 1/ 3 non aidés, 2/3 en locatif moitié sociaux moitié P.L . A, ainsi qu’une maison de cure pour personnes âgées.

La suppression du dépôt RATP est critiquée. On ne peut savoir qui en a pris l’initiative, la RATP prétendant que c’est la mairie et vice versa. De nombreux emplois seront a nouveau supprimés dans l’arrondissement . ce qui ne sera que faiblement compensé par l’hôtel industriel prévu dans cet ensemble. Les travaux devraient commencer en 1991, après l’adoption du projet par le conseil de Paris et concertation.

Au bout de cette ZAC doit se trouver la "coulée verte" qui relierait la Villette aux Buttes-Chaumont.

A une question des riverains inquiets de voir partout pousser du béton il est précisé que la voie aura 15m de large entre la Villette et la rue d’Hautepoul, et 18m entre cette rue et la rue Manin. 200 arbres doivent y être plantés.

Parmi la cinquantaine de questions posées (beaucoup sont d’un intérêt restreint aux associations qui les posent), notons ces problèmes d’intérêt général :

1° ) Le projet de réaménagement de la place A. Carrel : M. le Maire précise qu’il n’aura lieu qu ’ après la construction d’un parc souterrain de 250 places (dont 150 proposées à la vente) pour décongestionner le stationnement. La ligue de l’enseignement demande qu’à cette occasion soit remise la statue de J. Macé qui a été enlevée par les allemands pendant la guerre .

2°) Le grave problème du 55 rue de Compans où plusieurs dizaines de milliers
de personnes seront expulsées le 1er octobre sans relogement car il s’agissait d’un hôtel meublé. Les élus de gauche protestent contre cette opération spéculative d’un marchand de biens et soulignent que la ville avait les moyens de s’y opposer (droit de préemption) ou de reloger l es expulsés en les mettant sur les listes d’urgence.

3° ) A cette occasion il est fait pour 1988 de 13.000m2 de démolition 4.500 d’hôtels meublés qui ne seront remplacés, causant de graves problèmes familles économiquement faibles qui retrouvent sans toit et que la ville reloge pas sous prétexte qu’ils n’ont de contrat de location.

4° ) L’association Place des Fêtes proteste contre le gel du terrain 2bis rue des Lilas sur lequel on devait réserver 300m2 pour les associations. Cela serait
dû à l’assistance publique.

5°) La Ligue des Droits de l’Homme demande à la municipalité de rendre des comptes sur ce qu’elle a entrepris au sujet des intoxications par le plomb qui menacent les jeunes enfants. Plusieurs mesures ont été prises à la suite de l’action du comité "anti-plomb" : dépistage systématique dans le 19e et 20e, admission à 100% par la S. S. La réfection des locaux en causes n’est pas programmée.


J-C. B.



JPEG - 187.2 ko



Article mis en ligne en août 2015.

Quartiers Libres, le canard de Belleville et du 19ème (1978-2006) numérisé sur le site internet La Ville des Gens depuis 2009.

Consultez les archives et les nouveaux articles jamais parus dans la version papier de Quartiers Libres numérique

Toute utilisation en dehors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association Quartiers Libres et/ou de la Ville des Gens

Quartiers Libres - Contact et renseignements :

Michel Fabreguet et Richard Denis :quartierslibr1 chez gmail.com

La Ville des Gens - Salvatore Ursini

Rédacteur – Chargé des relations avec les publics

Téléphone 01 77 35 80 88 / Fax 01 40 36 81 57

Nous contacter

Consultez nos archives sur :
Quartiers Libres Numérique sur la Ville des Gens

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Thematiques Quartiers Libres par Thèmes
Archives des numéros