Concert improvisé

93 visites sur cet article

Hommage à Moriba Koita

Originaire du village de Kenenkoun (à 55 km de Bamako), Moriba Koita pratique la musique depuis l’âge de quatre ans. Issu d’une grande famille de griots, son père l’initie au tamani (petite percussion d’aisselle) puis au ngoni, deux instruments majeurs de la culture des griots. 


Par la suite, il est sélectionné par le Ministère des Arts et de la Culture pour intégrer l’Ensemble Instrumental du Mali qu’il suivra pendant 12 ans. Puis, en grand virtuose du ngoni Ba (ngoni basse) comme du ngoni Micin (ngoni aigu) il est sollicité par toutes les grandes vedettes maliennes de sa génération : Salif Keïta, les deux Fanta Damba, Kassy Mady Diabaté, Oumou Kouyaté, Amy Koïta, Tata Bambo Kouyaté, Awa Dramé, Kandia Kouyaté…


JPEG - 92.6 ko

Moriba koita vivait à Paris depuis 1993, où il a fondé le grand ensemble mandingue Mandé Foli, puis le groupe traditionnel Sorotoumou. Il a aussi accompagné Manu Dibango, Mory Kante, Nayanka Bell, Sekouba Bambino Diabaté, Hank Jones et Cheick Tidiane Seck. Il est également l’un des rares griots à avoir participé à des rencontres musicales inédites, il travailla notamment avec les Moriarty ou encore le Quator Bela.

 
Le 22 septembre dernier, Moriba Koïta s’est éteint. Ici et ailleurs, le son de son rire résonnera encore longtemps.


HOMMAGE A MORIBA KOÏTA

Concert improvisé

Dimanche 13 novembre 2016 à partir de 19h

L’Alimentation Générale - 64, rue Jean Pierre Timbaud - 75011 Paris - Métro Parmentier

Partagez cet article :

Agenda : Hommage à Moriba Koita
juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

Prochaines dates
  • le dimanche 13 novembre 2016
Afficher la carte en plein écran
L’Alimentation Générale

64, rue Jean Pierre Timbaud - 75011 Paris - Métro Parmentier


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Circul’Livre - Lecture citoyenne

Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants (...)

Les plus beaux passages couverts

Claude Marti, guide touristique et conférencier, vous propose régulièrement des visites (...)

Le vieux village Montmartre

Durant cette promenade vous découvrirez les ateliers des peintres comme celui du très (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : samedi 22 juillet
Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, l’histoire (...)
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
Conjuguer sport et nature à Paris ? C’est possible depuis que la Mairie de Paris accueille les (...)
Ce texte est un résumé de la conférence présentée dans les locaux de l’URA le 9 février 2012 par (...)