Meubles, produits d’hygiène, alimentation

702 visites sur cet article

Labels et signes officiels de qualité

Il n’est pas aisé d’acheter des produits de qualité mais si cela est important à vos yeux et que vous préfériez peut-être « acheter moins, un peu plus cher, mais être sûrs(es) d’en avoir pour votre argent », suivez les logos officiels, ils ne sont pas si nombreux et peut-être pas tous parfaits mais les faux logos, synonymes de mauvaise qualité eux font florès.

Du bricolage à l’alimentation, si vous avez un doute choisissez la norme « NF » ou un label français qui garantira au moins de pouvoir s’adresser à quelqu’un en français dans l’hexagone en cas de problème.

JPEG - 9.2 ko

Appareils électriques - Bricolage - Bureautique - Habillement, linge de lit et textiles d’intérieur - Jardinage - Lubrifiants - Papeterie / Papier - Produits d’entretien - Produits d’hygiène - Produits à usage professionnel - Tourisme et autres services - Vie domestique

Le label NF

Le label NF Environnement est un label délivré par l’AFNOR. Ce label existe depuis 1991. A la différence de l’éco-label Européen, il s’agit ici d’une certification écologique officielle française.

- En savoir plus : http://eco3e.eu/reglementations/eco-labels/#1



L’Eco-label européen

JPEG - 10.5 ko

L’Eco-label européen a été créé en 1992. Il est le seul label écologique officiel européen utilisable dans tous les pays membres de l’Union Européenne.


LE BIO

JPEG - 16.1 ko

Une agriculture sans produits chimiques de synthèse ni OGM
Le respect de la qualité de l’eau
Des sols vivants et fertiles
Le maintien ou l’augmentation de la fertilité du sol est une priorité en agriculture biologique.
Cet objectif est atteint grâce à :
  • des rotations de cultures appropriées permettant au sol de se régénérer,
  • la culture d’engrais verts et de légumineuses,
  • le recyclage et le compostage des matières organiques,
  • le recours à des engrais et amendements d’origine naturelle.
En Bio :
  • L’élevage hors sol est interdit.
  • Tous les animaux ont accès aux parcours extérieurs et les ruminants pâturent dès que les conditions le permettent.
  • Chaque animal dispose d’un espace bien aéré, de lumière et d’une surface minimum, paillée à l’intérieur des bâtiments, lui permettant de se mouvoir librement.
  • La densité des animaux et la taille des bâtiments sont limitées.
  • Les traitements hormonaux, le clonage et le transfert d’embryon sont interdits.
  • En cas de besoin, la priorité est donnée aux médecines douces.
Une alimentation bio
  • La nourriture des animaux est obtenue suivant les règles de l’agriculture biologique.
  • Les jeunes mammifères sont nourris de préférence au lait maternel.
  • Le gavage est interdit en agriculture biologique.
  • Une utilisation restreinte des additifs et auxiliaires
  • Le transformateur de produits bio n’utilise pas de colorants et arômes chimiques de synthèse, ni d’exhausteurs de goût.
  • Le nombre d’additifs autorisés est fortement restreint (47 contre 300 en conventionnel) et la plupart sont d’origine agricole ou naturelle. Ne sont autorisés en bio que ceux dont l’usage est indispensable à la préparation ou à la conservation de certains aliments transformés.
  • L’enrichissement en vitamines, minéraux, antioxydants… est interdit en bio, sauf si cela est exigé par la loi (ex : petits pots pour bébé).
    Les traitements ionisants sont interdits.

- En savoir plus : http://www.agencebio.org/une-agriculture-sans-produits-chimiques-de-synthese-ni-ogm

UE - Règlement 1829/2003
La mise sur le marché d’OGM destiné à l’alimentation humaine et animale est régie par le règlement 1829/2003. Ce règlement institue une procédure centralisée d’autorisation des OGM : la procédure est plus européenne, limitant l’intervention de l’État membre à une participation à l’évaluation de l’OGM. Actuellement dans l’UE, l’application de ce règlement au nouvelle demande d’autorisation a tendance à prévaloir sur la directive 2001/18, dès que l’OGM sera destiné à l’alimentation humaine ou animale. Ce règlement est également appliqué dans le cadre du renouvellement de l’autorisation du maïs MON810. Le principal apport de ce règlement a été de mettre en place l’étiquetage des OGM au delà de 0,9% de présence fortuite et techniquement inévitable d’OGM dans un produit. Il n’a cependant pas prévu d’étiquetage des produits issus d’animaux (œufs, viande, lait…) nourris avec des OGM.

En cliquant sur le document ci-dessous vous pourrez découvrir le : RÈGLEMENT (CE) No 1829/2003 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 22 septembre 2003 concernant les denrées alimentaires et les aliments pour animaux génétiquement modifiés (Texte présentant de l’intérêt pour l’EEE)

PDF - 240.2 ko


VIANDES

Label Rouge : Le goût des viandes

Le Label Rouge est un signe français qui atteste de la qualité gustative supérieure d’une viande.

JPEG - 41.9 ko

Les conditions de production sont strictement définies et impliquent l’ensemble de la filière (éleveurs, transformateurs, distributeurs…). Une filière au cœur de laquelle chaque acteur est engagé contractuellement.

Les animaux destinés au Label Rouge sont retenus pour leurs qualités bouchères et élevés dans le respect de pratiques d’élevage traditionnelles.
Les bovins, par exemple, sont nourris à l’herbe des prés durant 7 à 8 mois. L’hiver, cette alimentation est remplacée par des fourrages et des céréales.
Le veau et l’agneau sont, quant à eux, nourris au lait maternel le plus longtemps possible puis, selon les labels et la saison, ils reçoivent une alimentation complémentaire constituée d’herbe, de foin et de céréales. Les porcs, enfin, sont nourris à base de céréales, oléagineux et légumineuses.

Tous les compléments alimentaires doivent provenir de fournisseurs référencés par les organismes certificateurs.

- En savoir plus : http://www.la-viande.fr/cuisine-achat/signes-qualite/signes-officiels-qualite-viande/label-rouge-gout-viandes



L’appellation d’origine contrôlée (AOC)

L’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) est un signe français qui implique un lien étroit entre le produit, le terroir et le savoir-faire.

JPEG - 9.9 ko

Ce sont notamment le climat, le sol et donc l’alimentation qui définissent les particularités des animaux et donc de la viande. La notion de tradition de production typique sur le territoire intervient aussi fortement.

Le produit AOC doit provenir d’une aire de production délimitée et répondre à un cahier des charges précis qui fait l’objet d’une procédure d’agrément conduisant à une reconnaissance officielle.

À ce jour, la filière viande recense 5 AOC :
  • Pour la viande ovine : Mouton de Barèges-Gavarnie, Agneau de la Baie de Somme.
  • Pour la viande bovine : Taureau de Camargue, Maine Anjou, Fin Gras du Mézenc, Bœuf de Charolles.

- En savoir plus : http://www.la-viande.fr/cuisine-achat/signes-qualite/signes-officiels-qualite-viande/appellation-origine-controlee-aoc



Agriculture Biologique : Une production des viandes respectueuses de l’environnement.

JPEG - 12.6 ko

Français ou européen, le signe Agriculture Biologique permet de distinguer les produits issus de pratiques agricoles particulièrement respectueuses des équilibres écologiques et de l’autonomie des agriculteurs (voir plus haut).

- En savoir plus : http://www.la-viande.fr/cuisine-achat/signes-qualite/signes-officiels-qualite-viande/agriculture-biologique-production-viandes-respectueuses-environnement



L’appellation d’origine protégée (AOP)

Il s’agit de l’équivalent européen de l’AOC française.

JPEG - 23.2 ko

Elle garantit le fait que la production, la transformation et l’élaboration d’un produit ont lieu dans une aire géographique ou un territoire déterminés, avec un savoir-faire reconnu et constaté.


Indication Géographique Protégée (IGP)

L’Indication Géographique Protégée est un signe européen d’identification de la qualité et de l’origine qui certifie une relation suffisante entre un produit et un territoire, lui conférant une caractéristique ou une réputation.

JPEG - 28.1 ko

La filière recense, à ce jour, 18 identifications Géographiques Protégées reconnues à Bruxelles :
  • Pour la viande d’agneau : Agneau de l’Aveyron, Agneau de Pauillac, Agneau du Bourbonnais, Agneau du Limousin, Agneau du Poitou-Charentes, Agneau du Quercy, Agneau de Sisteron, Agneau de Lozère.
  • Pour la viande de veau : Veau fermier du Limousin, Veau d’Aveyron et du Ségala.
  • Pour la viande de bœuf : Bœuf du Bourbonnais, Bœuf de Chalosse, Bœuf du Maine, Bœuf de Bazas.
  • Pour la viande de porc : Porc du Limousin, Porc fermier de la Sarthe, Porc fermier de Vendée, Porc de Normandie.

- En savoir plus : http://www.la-viande.fr/cuisine-achat/signes-qualite/signes-officiels-qualite-viande/indication-geographique-protegee-igp



Les autres démarches officielles de qualité
On distingue les mentions valorisantes (Produit de montagne et Fermier) et la certification de produits (CQ - Produits certifié).
Ces démarches aussi permettent aux consommateurs de préciser leur choix dans les boucheries artisanales et GMS, mais elles sont définies dans des cadres différents de ceux des Signes Officiels de Qualité.

- En savoir plus : http://www.la-viande.fr/cuisine-achat/signes-qualite/signes-officiels-qualite-viande/autres-demarches-officielles-qualite



Produit de montagne

JPEG - 13.9 ko

La mention Produit de montagne garantit que les matières premières, les produits agricoles ou agroalimentaires sont obtenus et élaborés dans une zone de montagne.
Elle nécessite une autorisation administrative du Préfet de région après avis d’une commission ad hoc.


Les produits « Fermier »

La mention Fermier garantit que les matières premières principales et fondant la particularité du produit ont été obtenues et élaborées sur une exploitation agricole. Elle est définie dans un décret général puis par arrêté pour chaque espèce.


Produit Certifié (CQ)

Cette certification assure que le produit possède des qualités spécifiques ou se conforme à des règles de fabrication particulières.

JPEG - 18 ko

Comme les Signes Officiels de Qualité, cette distinction est contrôlée par les pouvoirs publics et par un organisme certificateur indépendant agréé par les pouvoirs publics.

- En savoir plus sur les Produits Certifiés : http://www.produitcertifie.fr



POISSON

Le Label rouge

JPEG - 41.9 ko

C’est le seul signe officiel qui implique une obligation de résultat en matière de goût et qui garantit une maîtrise de la qualité à tous les stades de productions.

Parmi les poissons labellisés, on trouve : le bar et le turbot d’aquaculture, les conserves de sardines de Bretagne, la coquille Saint-Jacques des Côtes d’Armor et celle de Normandie ainsi que certaines crevettes sauvages.


La création d’un signe officiel de qualité français
 
La filière pêche française travaille à l’élaboration d’un label français inscrit dans les conclusions du Grenelle de l’environnement. Il s’agira d’un signe officiel de qualité.
 
Pour en bénéficier, les pêcheries devront répondre à plusieurs critères : un stock en équilibre, un mode de pêche qui ne le mette pas en péril, le respect de certaines conditions socio-économiques, l’impact écologique du bateau du circuit de commercialisation du poisson, sans oublier les conditions sociales de l’emploi.


MSC - Un écolabel mondial

JPEG - 20.5 ko

Marine Stewardship Council (MSC) est un écolabel privé, créé en 1997 par WWF et Unilever, afin d’étudier les conséquences de la surpêche et de proposer des solutions. L’enjeu est double : il faut à la fois préserver les stocks et assurer la pérennité des milieux et des ressources naturelles tout en veillant à respecter les besoins humains en matières d’emplois et de sécurité. Dans le monde entier, des pêcheries adoptent ces nouvelles pratiques de gestion et de pêche. C’est l’unique écolabel internationalement reconnu pour la pêche sauvage et qui réponde aux directives de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. 42 pêcheries à travers le monde ont obtenu la certification MSC « pour une pêche durable et bien gérée ».

Le MSC a ouvert à Paris un bureau en 2009. Plus de deux millions de tonnes de produits de la mer sont vendus chaque année en France. Les attentes des consommateurs, sensibilisés aux problèmes de la surpêche, ont évolué et renforcé l’attrait pour les produits « durables ». En choisissant les produits labellisés MSC, les consommateurs savent maintenant qu’ils encouragent la gestion responsable des ressources halieutiques et contribuent à une meilleure santé des océans.

Plusieurs enseignes et marques de surgelés référencent une gamme de produits de la mer étiquetés MSC. L’offre ne cesse de s’élargir : les produits MSC se trouvent aujourd’hui en frais, plats préparés, poissons fumés, etc.



Des mentions pour garantir la qualité du poisson

JPEG - 11.3 ko

En attendant un signe officiel de qualité, les pêcheries, du nord au sud, promeuvent leur production via des mentions souvent liées à une région. Petit tour de piste des appellations qui offrent une réelle garantie aux consommateurs, pour ne plus s’y tromper.
  • Filière opale (nord) : garantit le respect des calibres et une fraîcheur maximale
  • Bretagne qualité mer : provient exclusivement de la pêche artisanale bretonne. Tous les poissons sélectionnés sont de qualité Extra et sont vendus le jour même.
  • Fraîcheur du littoral de Haute-Normandie : garantit un délai maximal de 24 h du bateau à l’étal. De plus, le pêcheur s’engage à respecter « le guide des bonnes pratiques à bord. »
  • Normandie Fraîcheur Mer : concerne 11 espèces débarquées en Haute-Normandie. Les poissons sont conditionnés et glacés pour garantir une meilleure conservation et vendus dans les 48 h.
  • Golfe du Lion producteur : commercialisation 12 h après la capture
  • Signé Poitou-Charentes : concerne 9 poissons pêchés à la ligne, capturés par des navires charentais.
  • Poissons de ligne au Pays Basque : le pêcheur qui y adhère doit respecter un cahier des charges (marées courtes, poissons remontés vivants, fraîcheur extra et contrôles systématiques à la criée).


Fruits et légumes
Les signes officiels de qualité

- En savoir plus : http://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/les-signes-de-qualite

L’Appellation d’Origine Protégée (AOP)
L’Indication Géographique Protégée

JPEG - 23.2 ko

Les fruits & légumes qui bénéficient de ce signe de qualité :
  • Béa du Roussillon
  • Chasselas de Moissac
  • Châtaigne d’Ardèche
  • Coco de Paimpol
  • Figue de Solliès
  • Lentille verte du Puy
  • Muscat du Ventoux
  • Noix de Grenoble
  • Noix du Périgord
  • Oignon de Roscoff
  • Oignon doux des Cévennes
  • Pomme de terre de l’Ile de Ré
  • Pomme du Limousin


L’Indication Géographique Protégée (IGP)

JPEG - 28.1 ko

Les fruits & légumes qui bénéficient de ce signe de qualité :
  • Ail blanc de Lomagne
  • Ail de la Drôme
  • Ail rose de Lautrec
  • Asperges des sables des Landes
  • Clémentine de Corse
  • Fraise de Nîmes
  • Fraise du Périgord
  • Haricot tarbais
  • Kiwi de l’Adour
  • Lentilles vertes du Berry
  • Lingot du Nord Mâche nantaise
  • Melon de la Guadeloupe
  • Melon du Haut Poitou
  • Melon du Quercy
  • Mirabelles de Lorraine
  • Mogette de Vendée
  • Poireaux de Créance
  • Pomme de terre de Merville
  • Pommes des Alpes de Haute Durance
  • Pommes et poires de Savoie
  • Pruneau d’Agen


Le Label Rouge

JPEG - 41.9 ko

Les fruits & légumes qui bénéficient de ce signe de qualité :
  • Abricot
  • Ail rose
  • Ananas
  • Carottes et carottes des sables
  • Flageolet vert
  • Fraise
  • Haricot
  • Haricots blancs
  • Kiwi Hayward
  • Lentille blonde
  • Lentilles vertes
  • Lingot Litchi
  • Mâche
  • Mâche prête à l’emploi
  • Melon
  • Pêches et nectarines
  • Poireaux des sables
  • Pomme
  • Pomme de terre à chair ferme Belle de Fontenay
  • Pomme de terre Manon, spéciale frites
  • Pommes de terre
  • Pommes de terre à chair ferme Pompadour
  • Reine-Claude
A suivre


Pour mieux faire le tri dans les labels bios, car tous hélas ne le sont pas malgré qu’ils l’affichent, voici un site intéressant, « éco-sapiens » :

En savoir plus : http://www.eco-sapiens.com/infos-les-labels.php



LES MAUVAIS EXEMPLES
Les choses qui ne correspondent à rien et comme toujours relayés par les médias comme s’ils étaient vertueux :

JPEG - 50.8 ko

JPEG - 34.4 ko

À suivre


Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Circul’Livre - Lecture citoyenne

Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

La Montagne Sainte-Geneviève

Claude Marti, guide touristique et conférencier, vous propose régulièrement des visites (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : mercredi 23 août
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
16 spectacles ! Des représentations tous les jours. Chaque été depuis onze ans à Paris, en (...)
Du petit bout de chou qui ne veut pas quitter sa tétine au grand bout de chou qui veut déjà son (...)
Du presque adulte qui veut faire le tour du monde au presque ado qui veut déjà son scooter et du (...)