Aller au contenu | Aller au menu

Vie locale

139 visites sur cet article

Le centre Enfance et Famille fête ses 80 printemps

1917-1997

JPEG - 153.8 ko


Il y a encore quelques années, les parisiens avaient à leur disposition vingt-six centres de santé municipaux. En 1997 il n’en reste plus que cinq Madame Martin, assistée de 3 personnes, dirige de main de maître une entreprise qui compte 150 salariés. Le centre Enfance et Famille, 6-6 bis rue Clavel, dans le 19e, c’est aussi une PMI (protection maternelle et infantile), un jardin maternel,du matériel de pointe et… beaucoup de femmes et d’hommes de bonne volonté.

"Je mets ma main en avant, je mets ma main en arrière et je fais trois petits tours… je danse le boogie woogie et je m’en vais un peu plus loin." Une quinzaine de lutins hauts comme trois pommes se déhanchent, imitant les éducatrices. L’heure du repas arrive, quelques activités motrices pour se mettre en appétit et les bambins rejoindront leur magnifique petit restaurant. Scène classique de la joyeuse ambiance du jardin maternel situé au deuxième étage du centre médicosocial Enfance et Famille. La directrice du centre, madame Martin, a bien des raisons d’être fière de l’accueil réservé aux petits. Le lieu, chaleureux et gai, est propice à tous les apprentissages, de la propreté à la vie en groupe. Les enfants accueillis dans ce jardin ont entre 18 mois et 3 ans. Ils ont, jusqu’à présent, été gardés soit par leurs parents, soit par une nourrice. Ils sont donc là pour découvrir la richesse de la vie en collectivité avec tous les renoncements et tous les bonheurs que cela entraîne. C’est le lieu de transition entre la nourrice et l’école maternelle. Le jardin maternel, c’est 200 m2 de gaieté, une parenthèse au sein du centre médico-social.

Les petits vont volontiers faire un tour du côté des mamies et papis.

Le propriétaire des bâtiments les Petits frères des pauvres ont mis à la disposition de l’association et plus particulièrement des structures Petite enfance, un jardin privatif aménagé. Ceci permet aux enfants de côtoyer les personnes âgées qui vivent au foyer Gauthier Vendelen. On peut se réjouir de l’osmose qui s’y est installée.

Au rez de chaussée du centre, l’accueil est pris en main par trois jeunes femmes (comme dans bien des lieux d’attente, chacun prend son ticket). Cachées derrière leur ordinateur, elles savent poser les bonnes questions même si parfois les réponses sont délicates… Il y a des jours où chaque personne est un cas particulier. Les patients sont, de plus en plus, dans des situations précaires ou difficiles. Même si la carte Paris Santé leur permet un accès gratuit aux soins, nombre d’entre eux n’ont parfois plus aucune couverture sociale. Avec, pour corollaire, toutes les maladies que la crise entretient ou voit réapparaître, du saturnisme à la tuberculose.

JPEG - 85.5 ko


A côté de l’accueil : la PMI et les consultations pédiatriques. La PMI effectue les consultations pré et post-natales des nourrissons et des enfants de 2 à 6 ans. Ses activités ne sont pas uniquement médicales. C’est aussi un lieu d’accueil, un lieu de vie. Un psychologue tient une consultation une fois par semaine. Les responsables de la PMI ont créé des ateliers de développement éducatif et psychomoteur des enfants. Dans le cadre du livre et de la lecture, la bibliothèque met à leur disposition des ouvrages. Chaque semaine une éducatrice stagiaire, détachée par la bibliothèque, présente les livres aux enfants et anime les séances découverte du livre. Des fêtes et des expositions photo ont eu lieu pendant le Festival de toutes les cultures…

Les ler et 2ème étages sont consacrés aux consultations habituelles. Médecins généralistes et spécialistes, dentistes, radiologues, cardiologues, infirmerie… Tout cela avec du matériel de pointe. Car le gros souci de l’équipe médicale, c’est la prévention. Un doppler pour la prévention et le suivi des grossesses difficiles, un appareil de radiologie spécial pour les examens mammographiques et la prévention du cancer du sein… Le sous-sol est réservé au laboratoire d’analyses, au kinésithérapeute et aux archives qui doivent être conservées pendant un délai de trente ans.

Quatre niveaux entre lesquels on circule sans peine et sans fatigue grâce au généreux et anonyme gagnant du loto qui a offert au centre Enfance et Famille… un ascenseur !

JPEG - 30.3 ko

Nous remercions madame Martin qui a bien voulu nous accorder du temps pour nous parler avec cœur et passion de son métier et Monsieur Fournier, administrateur du centre, qui a eu l’amabilité de nous faire visiter l’intégralité du centre.

JPEG - 97.6 ko

Petite histoire du centre Enfance et Famille C’est la Croix-Rouge américaine qui a mis en œuvre en 1917, sur le 19e arrondissement, un programme de lutte contre la tuberculose et la mortalité infantile. Dans ce but, elle a fait l’acquisition d’un hôtel particulier, rue Clavel. Une fois la création achevée, cette œuvre privée s’est transformée en association loi 1901, reconnue d’utilité publique en 1921. L’association prend alors le nom d’Enfance et Famille, crée un secteur de consultations pour adultes et une maternité en 1947. Une crèche familiale est ouverte en 1974.

JPEG - 134.9 ko

Encore étudiante en gestion, madame Martin, l’actuelle directrice, est entrée au centre Enfance et Famille pour y effectuer un stage de trois mois. Elle n’en est pas repartie et le dirige depuis maintenant 12 ans. Grâce à une forte implication des membres de la direction et à des salariés motivés, le centre Enfance et Famille a pu surmonter les difficultés rencontrées ces dernières années.


Stéphanie Rouget

Centre Enfance et Famille
6-6bis, rue Clavel 75019 Paris



Article mis en ligne en mai 2015.

Quartiers Libres, le canard de Belleville et du 19ème (1978-2006) numérisé sur le site internet La Ville des Gens depuis 2009.

Consultez les archives et les nouveaux articles jamais parus dans la version papier de Quartiers Libres numérique

Toute utilisation en dehors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association Quartiers Libres et/ou de la Ville des Gens

Quartiers Libres - Contact et renseignements :

Michel Fabreguet et Richard Denis :quartierslibr1 chez gmail.com

La Ville des Gens - Salvatore Ursini

Rédacteur – Chargé des relations avec les publics

Téléphone 01 77 35 80 88 / Fax 01 40 36 81 57

Nous contacter

Consultez nos archives sur :
Quartiers Libres Numérique sur la Ville des Gens

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Thematiques Quartiers Libres par Thèmes
Archives des numéros