Aller au contenu | Aller au menu

Belleville en vue(s)

1371 visites sur cet article

Pour la création d’un cinéma de quartier à Belleville



Depuis 2004, l’association loi 1901 « Belleville en vue(s) », organise des projections de films dans l’objectif de créer un cinéma de quartier sur Belleville.

Dans une ville qui ne présente pas de déficit en nombre d’écrans, le projet doit développer son originalité et démontrer qu’il répond à une demande réelle.
Belleville en vue(s) veut créer :

- Une salle de cinéma : autrefois richement pourvu, Belleville a vu disparaître tous ses cinémas de quartier.

- Un nouvel espace culturel proche des lieux de vie des habitants, favorisant et fédérant des actions de différents partenaires.

- Une structure de l’économie sociale permettant aux Bellevillois de participer à la vie de leur quartier en utilisant leurs savoir-faire professionnels ou amateurs… et en concrétisant leurs envies.

Des projections itinérantes…


Une programmation variée

Fictions ou documentaires, courts ou longs métrages, Belleville en vue(s) souhaite avant tout promouvoir le cinéma dans toute sa richesse et sa diversité, susciter la curiosité et éveiller le sens critique.

En plus d’une programmation classique mêlent films de répertoire et cinéma populaire, l’association met en avant des films peu ou pas diffusés et permet aux réalisateurs indépendants de rencontrer un public.

La programmation est assurée collectivement par les salariés et les bénévoles de l’association. Les projections sont souvent animées par les auteurs des films, par des professionnels ou des membres de l’association.


Au plus près des publics

Grâce à son équipement mobile, Belleville en vue(s) s’inscrit dans une logique de proximité en allant au plus près des lieux de vie des habitants. Les projections se déroulent ainsi dans différents lieux en intérieur (salles de spectacle, écoles, anciennes usines…) et en extérieur (jardins, places, cités, terrains de sport…). Ce principe permet aussi de mettre en valeur certains endroits méconnus ou insolites.

Nos projections sont ouvertes à tous les publics et permettent une mixité générationnelle, culturelle et sociale, et de toucher des publics éloignés de l’offre cinématographique classique.


Et répondant aux demandes locales

Depuis le début de son activité itinérante, Belleville en vue(s) s’est intégrée dans le riche réseau associatif du quartier, ce qui a permis de nombreux partenariats et participations à des animations (exemples : festivals, fêtes…). Ainsi, l’association est régulièrement sollicitée par les Mairies, Conseils de quartier, associations… qui financent l’organisation de projections.

… Et différentes activités


Des projections pour des publics spécifiques

L’association propose des projections animées pour des personnes en apprentissage du français, des ciné-clubs pour des retraités, des ciné-goûters pour les enfants de centres sociaux, des projections dans les écoles en présence des parents, des ciné-rencontres entre générations…

Pour beaucoup de ces publics, nos projections permettent aussi l’accès à des lieux culturels et la découverte de leurs activités.


Des ateliers de programmation

Des ateliers de programmation sont réalisés avec des élèves d’école primaire et des personnes en apprentissage du français : choix d’une thématique avec l’équipe encadrante, lecture de fiches de films, visionnage d’extraits, projection du film choisi devant un large public.

Ces ateliers permettent non seulement une découverte du cinéma mais aussi de discuter, d’échanger et de faire valoir son opinion, avec un travail d’équipe valorisé par une projection publique.


Et « des ateliers d’initiation »

Grâce aux compétences et qualifications de son groupe de bénévoles, parfois enrichis par des professionnels intervenants, Belleville en vue(s) propose des sessions de découverte du cinéma dans une démarche d’éducation populaire : ciné-conférences, ateliers de sensibilisation à l’image, d’analyses filmiques, d’histoire du cinéma…

Des formations et des conseils auprès de personnes désirant développer une activité cinéma au sein de leur structure sont également proposés.

Si vous souhaitez organiser des ateliers et des projections, ou adhérer à l’association, n’hésitez pas à nous contacter.


Article mis en ligne en 2010 par Salvatore Ursini. Actualisé en octobre 2013.

Quartiers Libres, le canard de Belleville et du 19ème (1978-2006) numérisé sur le site internet La Ville des Gens depuis 2009.

Consultez les archives et les nouveaux articles jamais parus dans la version papier de Quartiers Libres numérique

Toute utilisation en dehors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association Quartiers Libres et/ou de la Ville des Gens

Quartiers Libres - Contact et renseignements :

Michel Fabreguet et Richard Denis :quartierslibr1 chez gmail.com

La Ville des Gens - Salvatore Ursini

Rédacteur – Chargé des relations avec les publics

Téléphone 01 77 35 80 88 / Fax 01 40 36 81 57

Nous contacter

Consultez nos archives sur :
Quartiers Libres Numérique sur la Ville des Gens

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Thematiques Quartiers Libres par Thèmes
Archives des numéros