Aller au contenu | Aller au menu

Récit historique

80 visites sur cet article

Quand les rats nous roulent dans la farine


JPEG - 43.9 ko


Paris le 14 janvier 1871 [1]

Mon très cher cousin,

Quand vous recevrez cette lettre, mon bon cousin, peut-être aurez-vous appris qu’après le désastre de Sedan, Sa Majesté a perdu son trône, la capitulation étant devenue inévitable, et que depuis le 4 septembre la République a été proclamée. Tout est encore si confus dans la ville assiégée par les Prussiens que nous ne nous risquons plus à la moindre conjecture sur ce que l’avenir nous réserve et sur ce qu’il adviendra. L’affaire ne date pas d’hier.

Souvenez-vous de cette remarque de Conti. En 1868, le chef de cabinet de comporte l’Empereur explique les flottements qui semblent marquer les dernières années du régime par cette simple phrase "la matière ministérielle se raréfie ( … ) nous n’avons pas su créer une génération d’hommes politiques" [2]

La bataille des élections de 1869 a été sévère. L’opposition présente des hommes nouveaux. Cependant le gouvernement recueille une solide majorité grâce aux voix des ruraux. Quand l’ann

[1C’est le 18 mars que l’insurrection éclatait à Paris.

[2Phrase citée dans le grand livre de l’histoire de France. Tallandier.

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message