Exposition photographique

220 visites sur cet article

Revealing the Shadows - Portraits of the New Parisians

« Revealing the Shadows – Portraits of the New Parisians » est une série photographique de 50 portraits argentiques qui tente d’offrir une tribune à ces étrangers qui viennent métisser le visage des grandes villes du monde.



Copyright Victor Guérin
Ce travail part d’un constat personnel de l’auteur et du témoignage de son entourage parisien composé d’étrangers. Avec ces portraits intimistes, Victor Guérin dévoile la difficulté pour un étranger, noyé dans la masse, de s’intégrer dans une mégalopole inconnue, de s’adapter, de franchir la barrière de la langue pour faire des rencontres dans un environnement peu enclin aux échanges.

Victor Guérin s’est déplacé chez eux, dans leurs appartements parisiens, a échangé avec eux sur leur quotidien, pour finalement leur demander d’illustrer leur portrait par un mot, un seul, dans la langue de leur choix, celui qui résumerait le mieux leur vie à Paris.



Yoko-Takano-coeur-japanes - Copyright Victor Guérin

Ce sont donc 50 portraits argentiques, en noirs & blancs, signes d’un mot en « light painting », qui composent cette série. Le mot choisi est uniquement déchiffrable par un système de miroirs (mis à disposition pendant l’exposition) comme pour montrer que même sortis de l’ombre, le fait d’être étranger nécessite encore un effort.

Le parti pris du clair-obscur vient également souligner cette intimité à demi dévoilée. Sortis de l’ombre, mais pas totalement, le travail photographique vient juste montrer qu’ils sont là, qu’ils existent… à nous, en tant que spectateurs, parisiens, citoyens, de les porter en pleine lumière en allant à leur rencontre.


JPEG - 28.2 ko

Joey - Copyright Victor Guérin

C’est en 2009, lors d’une année en Océanie, que Victor Guérin a découvert la photographie. Très rapidement il s’est spécialisé dans la photo de nuit utilisant la longue pose et des lampes torches pour créer des effets éphémères.

Depuis sa première exposition en juin 2010, Victor Guérin montre/expose ce qu’il crée, sans retouche. Après 4 années à travailler en numérique, c’est vers la création en argentique et le portrait que Victor Guérin se tourne. Revealing the Shadows est la première série photographique qui marque ce virage dans sa jeune carrière.


« Revealing the Shadows - Portraits of the New Parisians »

Dans le cadre du Mois de la Photo-OFF

Du 6 novembre 2014 au 3 janvier 2015

  • Sous les arches du Couvent des Récollets (10ème)
  • La série sera visible du lundi au dimanche de 10h à 22h.
  • Entrée libre.
Couvent des Récollets - 150-154, rue du Faubourg Saint-Martin - 75010 Paris - Métro Gare de l’Est.
Partagez cet article :

Agenda : Revealing the Shadows - Portraits of the New Parisians
août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Prochaines dates
  • le jeudi 6 novembre 2014
  • le vendredi 7 novembre 2014
  • le samedi 8 novembre 2014
  • le dimanche 9 novembre 2014
  • le lundi 10 novembre 2014
  • le mardi 11 novembre 2014
  • le mercredi 12 novembre 2014
  • le jeudi 13 novembre 2014
  • le vendredi 14 novembre 2014
  • le samedi 15 novembre 2014
  • le dimanche 16 novembre 2014
  • le lundi 17 novembre 2014
  • le mardi 18 novembre 2014
  • le mercredi 19 novembre 2014
  • le jeudi 20 novembre 2014
  • le vendredi 21 novembre 2014
  • le samedi 22 novembre 2014
  • le dimanche 23 novembre 2014
  • le lundi 24 novembre 2014
  • le mardi 25 novembre 2014
  • le mercredi 26 novembre 2014
  • le jeudi 27 novembre 2014
  • le vendredi 28 novembre 2014
  • le samedi 29 novembre 2014
  • le dimanche 30 novembre 2014
Afficher la carte en plein écran
Couvent des Récollets

150-154, rue du Faubourg Saint-Martin - 75010 Paris - Métro Gare de l’Est.


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Circul’Livre - Lecture citoyenne

Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

La Plaine Monceau

La visite guidée de la plaine Monceau, initiée par les frères Péreire, vous éblouira par (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : jeudi 17 août
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
16 spectacles ! Des représentations tous les jours. Chaque été depuis onze ans à Paris, en (...)
Du petit bout de chou qui ne veut pas quitter sa tétine au grand bout de chou qui veut déjà son (...)
Du presque adulte qui veut faire le tour du monde au presque ado qui veut déjà son scooter et du (...)