Débats, radios, films, concerts…

409 visites sur cet article

3ème FOIRE À L’AUTOGESTION

La crise économique et financière qui ébranle le monde est aussi une crise de civilisation, face à laquelle les réponses habituelles, néolibérales comme étatistes, sont impuissantes. L’autogestion peut constituer une alternative. Comme chaque année depuis 2012, elle sera au centre d’un événement festif et populaire le week-end des 28 et 29 juin : la Foire à l’autogestion.

La Foire à l’autogestion est le point de rencontre de toute une galaxie de collectifs, d’associations, d’entreprises, de coopératives, d’organisations syndicales et politiques qui cherchent à faire vivre l’idée d’autogestion.
 
Sa 3e édition aura lieu le week-end du 28-29 juin 2014 à Montreuil (93), sur le site de la Parole errante, avec des stands, des espaces de débat retransmis à la radio, des projections de films, un concert, une librairie, un espace enfants, des ateliers pratiques…
 
Les organisateurs invitent toutes les personnes, organisations, syndicats, associations, entreprises, coopératives, etc. revendiquant et pratiquant l’autogestion à s’y associer.
JPEG - 57.9 ko
Samedi 28 juin
Lieu : la Parole errante à Montreuil - 9, rue François-Debergue - Métro Croix-de-Chavaux).
Stands, buvette, restauration, concert , cycle cinéma, vidéos, ateliers, débats… Une centaine de structures participantes.
 
Animation musicale par le Zoubir Orchestra (chanson bistrotière)
 
10h : Ouverture de la Foire à l’autogestion
10h-19h : Espaces permanents
 
Espace enfants avec, cette année : les Machineuses et leur « machine à machins »,
 
Réalisation d’un fanzine avec l’Utopie documentaire du fanzine (Udoduf) et Supercodex : coin lecture et atelier fanzine à côté de l’espace librairie ;
 
Atelier d’autoréparation de vélos, avec la Vélorution Paris et la Cyclofficine d’Ivry-sur-Seine ;

10h-19h - Village du logiciel libre, voir ci-dessous.

Le village numérique du libre rassemble des associations défendant le logiciel libre et l’internet neutre dans un esprit « faites-le vous-mêmes ». On y trouvera plusieurs stands :
  • Association nationale visant à promouvoir et défendre le logiciel (April) ;
  • Parinux (groupe des utilisateurs de GNU/Linux parisiens) ;
  • Borsalinux (fans de la distribution GNU/Linux Fedora) ;
  • L’Autre.net (hébergement associatif autogéré) ;
  • FDN/FFDN (fournisseur d’accès internet libre et associatif (et la fédération FDN) ;
  • Globenet (Association militante, au service de la liberté d’expression, proposant des services internet) ;
  • Wikimedia France (association pour le partage de la connaissance, à l’origine de Wikipédia) ;
  • Café-Vie-Privée.fr (arce que la NSA n’est pas le seul ennemi…)
  • etc.
Un atelier « bonnes pratiques sur Internet » et « vie privée » sera proposé chaque jour à 15 heures, mais on pourra venir à tout moment poser des questions.

10h-20h : Rencontre de la boulangerie alternative

A l’initiative de la boulangerie coopérative La Conquête du pain (Montreuil), une rencontre entre boulangeries fonctionnant en autogestion : échange de pratiques, de techniques, de savoirs. Une partie de cette initiative est non publique et réservée aux professionnels.

  • 10h : accueil
  • 10h30-11h30 présentation des structures, retransmis sur Radio libertaire
  • 11h30-13 h : débat ouvert ; quelle boulangerie voulons nous ? Pourquoi nous définissons nous comme boulangers « alternatifs » ? Qu’est que la boulangerie pour nous ? Quelle différence entre nous et la boulangerie traditionnelle ?
  • 13h : pause déjeuner
  • 14h-15h30 : éducation débat ouvert : quelle formation ? pour nous ? nos apprentis ? Quel projet éducatif portons nous ?
  • 15h30-15h45 : pause
  • 15h45-17h15 : débat public sur le bio : pourquoi sommes-nous ou ne sommes-nous pas en bio ? Qu’est ce que c’est, au-delà du label ? Quelles implications écologiques et quelles implications sociales ?

12h30-19h45 : Cycle cinéma

12h30 : Sophie Bensadoun, Ambiance Bois, le travail autrement, 52 min, 2013

Depuis 1988, la scierie coopérative Ambiance Bois fabrique des produits pour la maison et prouve que « Travailler autrement » c’est aussi « consommer, agir, décider et finalement vivre autrement ». Décisions collectives, salaires égaux (quelle que soit l’ancienneté), un PDG tiré au sort chaque année… L’autogestion, c’est possible !

16h30 Marie Hélia, Les Chevalières de la table ronde, 90 min, 2013

Liberté, Sexualités, Féminisme, 50 ans de luttes pour les droits des femmes. « Aujourd’hui comme hier un homme sur deux est une femme. Et dans une prairie plantée d’herbe tendre une vache broute et Rosa Bonheur la contemple… »


18h15 : Pierre Carles, Les ânes ont soif, 30 min, 2014

Lors de la visite officielle en France du président équatorien Rafael Correa, en novembre 2013, les grands médias n’ont pas pensé à lui demander comment il avait redressé son pays depuis son arrivée au pouvoir en 2006. Huit ans plus tard, la croissance est supérieure à 5 %, le taux de chômage inférieur à 4,5 % et la dette publique ne dépasse pas les 25 % du PIB. Ses recettes ? Ne pas céder aux injonctions du FMI, refuser les politiques d’austérité, investir dans les infrastructures publiques et utiliser les ressources minières pour sortir les pauvres de la misère. Le « socialisme du XXIe siècle » de Correa serait-il politiquement incorrect ?


11h-13h : Forum « Autogestion et écologie »

Comment empêcher la fuite en avant capitaliste dans la destruction de la planète ? Le socialisme autogestionnaire est-il la réponse à ce défi majeur pour l’humanité ?

Débat avec :

  • Jean-Jacques Boislaroussie (Les Alternatifs) ;
  • Stéphane Lavignotte (La Maison Verte)
  • Christian Sunt (Mouvement des objecteurs de croissance)
  • Khaled Gaiji (Alternatiba)

11h-13h : atelier : « genre et pouvoir »

Le féminisme ? L’autogestion ? quels sens donnons-nous à ces mots ?
A partir de nos expériences et de nos définitions, on vous propose une discussion sur les enjeux genre/pouvoir qui nous questionnent.

Avec :

  • Blandine Voineau ; compagnie La Fêlure, chercheuse en sciences sociales, Marseille ;
  • Cécile Casen : compagnie la fêlure, chercheuse en sciences politiques,Clermont-Ferrand.

11h-12h : Atelier : Pratique des ateliers éducatifs de rue

La pratique des ateliers éducatifs de rue : un outil pour la réoccupation des espaces publics.

Diaporama de 20 minutes + atelier animé par l’association Intermèdes.


14h-16h : Critique de la société nucléaire

Animé par le Collectif libertaire antinucléaire.


15h-16h : Débat : Les mouvances anarchiste et marxiste, pour et contre l’autogestion

Débat proposé par les éditions Noir et Rouge

Comment les organisations anarchistes se sont comportées vis-à-vis de cas d’autogestion : dans leur propres structures, dans des cas isolés, durant un mouvement de transformation sociale les armes à la main ou avec desentreprises occupées (des soviets de 1905-1917 à l’Argentinazo de 2001, en passant par le Mai 68 français. Comparaison avec Marx, Lénine et leurs partisans.


15h-17h : Forum : « L’économie peut-elle être sociale et solidaire ? »

Avec des représentants du réseau REPAS, regroupant plusieurs coopératives de production autogérées, et :

  • William Elie (Amis de la Confédération paysanne) ;
  • Mathieu Bostyn (coopérative Champ commun)
  • Michel Besson (coopérative Andines) ;
  • Benoît Borrits (Association pour l’autogestion) évoquera plus spécifiquement l’actuel projet de législation sur l’économie sociale et solidaires.

17h-19h : Débat : Les dérives du monde coopérativiste

Avec des représentants du réseau REPAS, regroupant plusieurs coopératives de production autogérées, et :

  • Christian Vaillant (coopérative La Navette) ;
  • Mathieu Bostyn (coopérative Champ commun) ;
  • Michel Besson (coopérative Andines) ;
  • Will Saver (revue Sortir de l’économie).

17h-19h : Les travailleuses et travailleurs migrants font leur théâtre

Un aller simple donne à entendre l’aventure de ces hommes qui ne savaient pas que « là-bas », on les appellerait des « sans-papiers ». Un spectacle de la compagnie Alter Echo, coécrit par Christiane Leprêvost et le Grin, et interprété par Amadou Traoré, Bakary Coulibaly, Gattuso et Jean Diabaté. On fera tourner un chapeau, et le spectacle sera suivi d’une rencontre-débat.


21h-00h : Concert : Moussu T e lei Jovents

Issus en partie de Massilia Sound System, Moussu T e lei Jovents s’inspirent du melting-pot marseillais des années 1930, où les chansons provençales côtoyaient les opérettes marseillaises et les musiques noires (blues, jazz, musiques des Antilles et du Brésil). En français et en occitan. Ça va bouléguer !



JPEG - 57.9 ko
Dimanche 29 juin
Lieu : la Parole errante à Montreuil - 9, rue François-Debergue - Métro Croix-de-Chavaux.

Stands, buvette, vidéos, ateliers, débats… Une centaine de structures participantes.

Animation musicale par Zoreilles dehors (chanson rock)
 
10h : ouverture de la Foire à la Parole errante
10h-19 h : Espaces permanents
 
Espace enfants avec, cette année : de la peinture et du jeu coopératif ;
Atelier d’autoréparation de vélo, avec la Vélorution Ile-de-France et l’association Cyclofficine (Ivry-sur-Seine), accueil auto-réparation air-huile, avec mise à disposition de l’outillage de base pour apprendre à réparer soi-même sa bicyclette. Toute la philosophie Do it yourself tient sur deux roues !

10 h-19 h : Village du logiciel libre

Le village numérique du libre rassemble des associations défendant le logiciel libre et l’internet neutre dans un esprit « faites-le vous-mêmes ». On y trouvera plusieurs stands :
  • Association nationale visant à promouvoir et défendre le logiciel (April) ;
  • Parinux (groupe des utilisateurs de GNU/Linux parisiens) ;
  • Borsalinux (fans de la distribution GNU/Linux Fedora) ;
  • L’Autre.net (hébergement associatif autogéré) ;
  • FDN/FFDN (fournisseur d’accès internet libre et associatif (et la fédération FDN) ;
  • Globenet (Association militante, au service de la liberté d’expression, proposant des services internet) ;
  • Wikimedia France (association pour le partage de la connaissance, à l’origine de Wikipédia) ;
  • Café-Vie-Privée.fr (arce que la NSA n’est pas le seul ennemi…)
  • etc.
Un atelier « bonnes pratiques sur Internet » et « vie privée » sera proposé chaque jour à 15 heures, mais on pourra venir à tout moment poser des questions.

11h-15h : Rencontre de la boulangerie alternative

A l’initiative de la boulangerie coopérative La Conquête du pain (Montreuil), une rencontre entre boulangeries fonctionnant en autogestion : échange de pratiques, de techniques, de savoirs. Une partie de cette initiative est non publique et réservée aux professionnels.
  • 10h-11h30 : fonctionnement collectif (à huis clos) : quel fonctionnement dans nos coopératives : sur la prise de décision, la répartition des taches, le partage des éventuels bénéfices….
  • 11h30-12h30 : quelles formes juridiques possibles ? quels problèmes administratifs ? Nous essaierons d’avoir un intervenant du réseau REPAS
  • 12h30-13h : miam miam rapide
  • 13h-14h30 : vers un réseau des boulangers alternatifs ? comment et pourquoi ? (à huis clos)

11h-16h : Cycle cinéma

11h : Mutuelle des fraudeurs, Sans Titre, chronique d’une mutuelle de fraudeurs, 13 min, 2010

Vidéosurveillance, contrôleurs, flics, GPSR, « service minimum » antigrève… Pass Navigo, fichage, chasse aux sans-papiers, pub, mobilier anti-SDF… Pour boycotter tout ça et briser l’isolement, créons des mutuelles de fraudeurs.

12h30 : Philippe Welsh, Télé Léthé, 40 min, 2014

Comme pourrait le faire le héros d’une utopie négative, habitant d’une « fourmilière collectiviste », d’un meilleur des mondes de science-fiction, saisi par le doute et entreprenant de se mettre à penser contre ce monde qui l’a façonné, l’auteur examine ce que l’existence humaine y est devenue ; si c’en est encore une. L’originalité est, ici, que c’est de notre monde qu’il s’agit.

13h30 : courts-métrages

14h30-16h : Débat : pratiques autogestionnaires dans le cinéma.


11h-13h : Débat : l’armée française et le génocide rwandais

Débat organisé par Alternative libertaire en présence de François Graner, autour de son livre, Le Sabre et la Machette. Officiers français et génocide tutsi (Tribord, 2014).


11h-13h : Atelier : Résister à l’agression publicitaire

Échanger sur le ressenti de chacun et ses raisons d’agir contre la pub (30 minutes). Puis voir les techniques de lutte (30 minutes). Et pratiquer un peu, avec les outils qu’on aura (30 minutes).

Animé et proposé par Résistance à l’agression publicitaire.

Nombre de participants max 30. S’inscrire auprès de Khaled.


14h-16h : Forum : Autogestion et syndicalisme

Changer la société par l’appropriation collective des moyens de production et de distribution : le rôle des syndicats ouvriers. Avec :

  • Catherine Lebrun et Christian Mahieux (secrétariat national de Solidaires), auteurs du texte « Nationalisation, privatisation, socialisation, autogestion : le droit de propriété en question ».
  • Un représentant du syndicat du Bâtiment CNT-SO de Lyon.
  • Desi et Angel Bosqued, secrétaire confédéral de la CGT espagnole.

15h-16h : Débat : Une alternative militante à l’action humanitaire : autogestion, mutualisme et développement

Débat proposé par Mireille et Pascal du Groupement pour l’économie sociale et l’éducation populaire (GESE).


15h-17h : Débat : Quelles alternatives au TMB et au traitement industriel des déchets ?

Débat organisé par l’association ARIVEM, qui se bat contre le projet d’usine de tri mécano-biologique (TMB) de Romainville et défend l’idée d’une implication directe des populations dans la gestion des déchets.

Le débat permettra de présenter les luttes de l’Est parisien contre le TMB, l’incinération et la mise en décharge des déchets et de poser la question : contre le traitement industriel des déchets, quels alternatives ?


16h-18h : Forum : Gentrification, droit à la ville et luttes urbaines

Les riches au centre, les pauvres en périphérie. Contre la ségrégation spatiale et la déshumanisation croissante des villes, l’auto-organisation des habitantes et des habitants. Avec :

  • Anne Clerval, auteure de Paris sans le peuple. La gentrification de la capitale, La Découverte, 2013 ;
  • Jacqueline Lorthiois, de la Coordination pour la solidarité des territoires d’Ile-de-France et contre le Grand Paris (Costif) ;
  • Romain Geffrouais, du collectif CharIVaRY, qui se bat contre le projet Ivry-Confluences ;
  • Deux intervenant.e.s de la CREA de Toulouse.

16h-17h : Écoute sonore : Le Trésor de la langue (1989), de René Lussier

René Lussier est un haut personnage de la musique improvisée au Québec. Guitariste, multi-instrumentiste et compositeur, il a créé, généré, dirigé de nombreux projets pour petits et grands ensembles. Le Trésor de la langue juxtapose des documents d’archives à la parole de gens rencontrés sur la route. Le rock, la mélodie déconstruite, le jazz, la musique contemporaine, la balade libre, toutes ses musiques se côtoient dans un fulgurant montage sonore.

Écoute proposée par le collectif L’Oiseau au fond à gauche.


17h-19h : Atelier : Initiation à l’autodéfense féministe

Un stage axé sur la prévention des situations d’agression et la mise en pratique de défenses physiques simples. Possibilité d’adapter le contenu du stage à la demande des participantes.

Organisé par Irène (AL Yvelines) ; max. 20 participantes (non mixte). Pas de tenue de sport nécessaire.



3ème FOIRE À L’AUTOGESTION

Les 28 et 29 juin 2014

JPEG - 57.9 ko

- GRATUIT
- En savoir plus : La Foire à l'autogestion

- La Parole errante à Montreuil - 9, rue François-Debergue - Métro Croix-de-Chavaux - 93100 Montreuil

Partagez cet article :

Agenda : 3ème FOIRE À L’AUTOGESTION
décembre 2019 :

Rien pour ce mois

novembre 2019 | janvier 2020

Prochaines dates
  • le samedi 28 juin 2014
  • le dimanche 29 juin 2014
Afficher la carte en plein écran
La Parole Errante à Montreuil

9, rue François-Debergue - Métro Croix-de-Chavaux - 93100 Montreuil


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Les restos du cœur - Aide alimentaire

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association loi de 1901, (...)

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Les Compagnons Charpentiers des Devoirs du (...)

Tour de France ? Il ne s’agit nullement ici de vélo, mais d’une tradition qui remonte à (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

Henri Krasucki

Henri Krasucki s’était engagé très tôt, dès l’occupation, dans la Résistance. Il fut parmi (...)

Cour de la Métairie

Rédaction initiale : 2013 ; révision au 11 octobre 2017. Si étonnant que cela (...)

La « descente de la Courtille »

Attention, rédaction en cours de révision. Chantier ouvert le 31 octobre. 2017. (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les Piscines Municipales

De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit (...)

Les sorties : samedi 14 décembre