5 jours de rigolade

2582 visites sur cet article

Clowns, Burlesques et Excentriques

Le Festival des Clowns, des Burlesques et des Excentriques se déroule
dans le cadre de l’évènement cirque « Sous le Chapitô ! », organisé par la Ville de Bagnolet. Le cirque, la fête, le rire, la musique seront au rendez-vous de cet évènement incontournable pour les grands et les petits.

Au programme :

Mercredi 1er avril 2009, à 20h

Au Théâtre Le Samovar

A partir de 10 ans

- Brillantine et Mocassins (8 min)

De et avec : Eric Longequel

Aide à la mise en scène : Morgan Cosquer

Costume : Audrey Decaillon

JPEG - 4.1 ko

Brillantine : substance onctueuse et parfumée, servant à fixer et à lustrer la chevelure. Rend beau, et permet d’irradier sans complexe le public de suffisance.

Mocassins :
chaussure basse, souple et sans lacets, mêlant raffinement et originalité. Pour être classe, et monter sur scène avec une assurance et une élégance que rien n’ébranle.

- Il ne faut pas confondre la tête et les fesses (18 min)

La débordante cie

De et avec : Héloise Desfarges

JPEG - 1.3 ko

©P-A. Marassé

Elles est moulée, cintrée, épinglée. Elle sait ce qu’elle a à faire et comment se comporter en société, elle est utile. Il y aurait bien une faille mais elle la maîtrise. Et puis ça dérape, le corps se révolte et se transforme en surplus non contrôlé…


Entracte

Vidéo

Pour la 3ème année consécutive, Patrick De Valette (Les Chiche Capon) proposera une récréation télégénique avec les jeunes clowns du PAF, élèves de 2ème année de l’école du Samovar.

- Le Dernier Numéro (1h)

De et avec : Hélène Ventoura

- Bande-son : Philippe Onfray
- Costumes : Claire Granjon
- Lumières : Gilles Cornier

JPEG - 4.1 ko

©Sylvain Granjon

Ce sera un cabaret pour se mesurer à l’épreuve de l’oubli. Il faudrait épater son monde, contre l’oubli. On garderait ses meilleurs gags, contre l’oubli. On invoquerait Napoléon, contre l’oubli. Il y aurait le curé pour chanter quelque chose, contre l’oubli… Et pui, on annoncerait l’oubli, en personne. Il y aurait un roulement de tambour, un coup de cymbale, et puis, monsieur Loyal qui oublierait la suite, et le spectacle qui menacerait de finir ainsi… Il faudrait à tout prix trouver quelque chose avant de fermer boutique. Ce serait le dernier numéro, et à la fois le plus beau, le plus drôle, le plus surprenant ou même le plus mauvais… contre l’oubli !

Jeudi 2 avril 2009, à 20h

Au Théâtre Le Samovar

A partir de 8 ans

- Maria Dolores chante l’amour (20 min)

JPEG - 5.9 ko

De et avec : Lula Hugot

Maria Dolores, la biche madrilène, revient après une longue absence afin de dire à son public qu’elle ne l’a jamais oublié. Celle dont Paul Guth disait "elle a une rose au fond de la gorge dont les épines lui déchirent le coeur" chante l’amour et l’exploit d’être une femme…


- Essai Aquatique (10 min)

De et avec : Claire Dosso et Carole Fages

JPEG - 40.7 ko

Fascinées par le cirque, Colic et Ferrari tentent un duo acrobatique, à leur manière… On découvre alors leur relation fusionnelle à l’autorité bancale, leur cirque au féminin. Elles essayent, s’agrippent, se dégrippent, s’allergisent…


- Entracte

Vidéo (cf. mercredi 1er avril)


- Variations sur le rire (1h10)

De : Pierre Trapet

Avec : Carole Montagner, Cédrick Lanoe, Pierre Trapet et Mauro Coceano.

JPEG - 4.7 ko

Raymond Queneau a écrit ses "Exercices de style" après avoir asisté à un concert où il donnait "l’art de la fugue" de Jean Sébastien Bach. Claude Monnet a fait des "Variation sur la lumière de la cathédrale de Rouen" aux différentes heures du jour.

Marcel Pagnol a écrit : "Il n’y a pas de source de comique dans la nature, il n’y a pas de comique en soi. La source du comique se trouve dans la vie de tous les jours, dans le talent de l’artiste et de celui du rieur…"

En observant la vie quotidienne, on peut s’apercevoir, constater qu’il y a des gens qui rient à ce qui est drôle, d’autres qui ne rient pas à ce qui est drôle, et même d’autres qui rient à ce qui n’est pas drôle…

Qu’est ce qui est drôle ? Qu’est ce qui n’est pas drôle ? Variations sur le rire est un spectacle qui a pris forme sur cette interrogation, celle du thème du rire et de la vie quotidienne.

Vendredi 3 avril 2009, à 20h

Sous chapiteau

A partir de 8 ans

JPEG - 7.7 ko

©Milan Szypura

- La Fanfare des élèves du Samovar (10 min)

Avec des élèves de 1ère et 2ème année de la formation professionnelle du Samovar

Une fanfare unique, comme chaque clown qui la compose ! Une déambulation symphonique, haute en couleur, pleine de vie et de couacs, placée sous la houlette de son maestro Christian Tétard, alias Ricco, violoniste et clown de son état.


- Le Cabaret des élèves du Samovar (20 min)

Avec des élèves de 2ème année de la formation professionnelle du Samovar

Nos clowns en herbe vous proposent un cabaret pétulant et détonant, mis en piste par Alan Fairbairn.


- Olé ! (10 min)

Avec Morgan Cosquer

Jonglage déroutant.

JPEG - 2.1 ko

©Philippe Cadu

Incarnation d’un personnage qui joue pour et "par" le public, il se sert des imprévus pour créer un moment privilégié avec ce dernier ; moment qui arrivera uniquement cette fois-ci avec ce public là.


- Entracte

JPEG - 6.1 ko

©Aurélia Grandin

- Carmen ou Le Bal des Phalenes - Cie Contre Pour (1h20)

Mise en scène : Michel Dallaire

Avec : Olivier Delamare, Brice Goldschmid, Tintin Orsoni, Christine Rossignol, Emmanuel Sembely, Michel Rousseau

Carmen n’est pas morte. Elle continue ses vagabondages, fréquente successivement les salons littéraires du 19e, Coco Chanel, Simone de Beauvoir, Sylvie Vartan et bien d’autres. Puis, lassée des milieux intellectuels et artistiques, elle reprend en compagnie de son fils Corto Maltese, ses activités de brigandage. C’est à ce moment là de son existence qu’elle rencontre Bond, James Bond…
Mais comment prendre au sérieux une tragédie lorsqu’elle est annoncée par cinq clowns qui n’ont aucun contrôle sur leur fantaisie ? Au final, un Carmen naïf et déjanté sur le thème de l’autre.

Samedi 4 avril 2009, à 15h

Au Théâtre Le Samovar

Spectacle Jeune Public, à partir de 4 ans

- Plume et Paille - Compagnie Adroite Gauche (50 min)

Avec Sophie Béguier et Isabelle Quinette

- Mise en scène : Alain Reynaud
- Lumière : Didier Girard
- Costumes : Patricia de Petiville
- Coup d’œil complice : Lionel Ménard

JPEG - 10.9 ko

Une descente de lutins au bout d’une corde, happés par la harpe qui devient arbre, mirador et tour à tour tambour, boîte à écho ou proue de navire. Voici Plume et Paille, inséparables maître et serviteur.

Plume, muse magicienne et Paille, museau mutin de faune, promènent la grande harpe en troubadours encombrés. La musique de Plume s’égrène, magique et fait basculer le corps de Paille dans une danse effrénée. Le serviteur devient pantin incontrôlable et emmène Plume dans ses loufoqueries de dernière rattrape. Mais le concert aura-t-il lieu ?

Production : Vivier d’Artistes - Avec le soutien de : La Cascade, Cavajazz, Conseil Régional Pays Ardèche Méridionale, Mairie de Viviers, Mas d’Andenas.

Samedi 4 avril 2009, à 20h

Sous Chapiteau

A partir de 8 ans

- La Fanfare des élèves du Samovar (10 min)

- Le Cabaret des élèves du Samovar (20 min)


- L’élégance ou la beauté - Jackie Star (15 min)

JPEG - 2.8 ko

©DR

Solo clownesque écrit et interprété par Charlotte Saliou

Aide à la mise en scène : Michaël Egard

Après avoir subi un crash aérien, Jackie Star, ancienne hôtesse de l’armée de l’air s’est revonvertie dans la conférence. Jackie Star évolue entre le rire, la folie et son double. Hôtesse parfaire, tragédienne démolie, cantatrice ébouriffée, mais profondément avec nous.

Dimanche 5 avril 2009, à 16h

- Entracte

JPEG - 5.7 ko

©Sébastien Armengol

Risque ZérO - Cie Galapiat (1h30)

Projet de création collective

Avec : Elice Abonce, Sébastien Armengol, Moïse Bernier,
Jonas Seradin, Lucho Smit, Sébastien Wojdan

C’est un spectacle de cirque, ce ne sont pas des clowns, mais méfiez-vous… Ils n’en sont pas moins déjantés.

"Nous parlons en silence d’une jeunesse vieille. Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d’imprudence", Jacques Brel.

Vivre dans la peur ne mène pas à grand chose. Identifions les risques et les dangers pour apprendre à dépasser nos peurs. Parce qu’en vrai, la crainte de la menace est pire que sa réalisation. C’est une invitation à oser, à tout tenter, que l’on soit tête brulée, sage ou poule mouillée. Un spectacle sans papier peint, fait de surprises, de jeux et des risques. La compagnie Galapiat joue avec son cirque et jongle avec sa musique. Rien que pour le plaisir. Ou presque.


JPEG - 31.1 ko

Festival des Clowns, des Burlesques et des Excentriques 2009

- 8ème édition aura lieu du 1 au 5 avril 2009

Au Théâtre Le Samovar : les 1 et 2 avril 2009

Sous chapiteau : les 3, 4 et 5 avril 2009

Tarifs :
- 15 € : plein tarif - 12 € : tarif réduit - 10 € : Bagnoletais - 5 € : moins de 12 ans

Renseignements et réservations : 01 43 63 80 79 (du lundi au vendredi de 10h à 18h)

email : contact chez lesamovar.net

Site : Théâtre le Samovar

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Les restos du cœur - Aide alimentaire

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association loi de 1901, (...)

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Les Compagnons Charpentiers des Devoirs du (...)

Tour de France ? Il ne s’agit nullement ici de vélo, mais d’une tradition qui remonte à (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

Henri Krasucki

Henri Krasucki s’était engagé très tôt, dès l’occupation, dans la Résistance. Il fut parmi (...)

Cour de la Métairie

Rédaction initiale : 2013 ; révision au 11 octobre 2017. Si étonnant que cela (...)

La « descente de la Courtille »

Attention, rédaction en cours de révision. Chantier ouvert le 31 octobre. 2017. (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les Piscines Municipales

De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit (...)

Les sorties : dimanche 5 juillet