Du Nil à la Seine

177 visites sur cet article

D’aventure en aventure

Voici le récit d’un changement de cap. Embarquée à Marseille à bord du paquebot russe « le Chotta Floristabelli ». Cette épopée s’annonce sous de bons augures.

Un « croisiériste » tunisien, lors de la première escale à Tunis me propose de me faire visiter sa ville.

Nous prenons le métro pour nous rendre au centre de Tunis. Après un grand parcours, mon guide arrive à retrouver la maison de son enfance, ce qui concluait bien cette journée.

La deuxième escale prévue est « Alexandrie ». Dans la nuit nous entendons les essais de moteur du bateau. Mais vers trois heures du matin, sirène d’alerte…Explosion d’une machine…Tous sur le pont !

Impossible de monter dans le canot de sauvetage, inutilisable, fixé au bateau par plusieurs couches de peinture. Panique à bord, une « croisiériste » s’écrie « j’ai oublié mon slip ».

Après une journée d’attente, vers 19h nous rejoignons nos cabines. Réfugiés dans le port de « la Valette » à Malte, éclairés par la lumière dudit port, sans eau, sans alimentation, la vie à bord devient fantomatique.

Après deux jours passés dans ces conditions inacceptables, les responsables nous proposent une seule solution : continuer la croisière sur un autre bateau venant d’Odessa, plus petit et moins confortable, si l’on peut dire. Cette alternative est rejetée par douze rebelles dont je fais partie.

Ayant peur que notre petit groupe ne contamine les autres passagers, un avion est mis à notre disposition pour notre retour à Paris.

Un « croisiériste » Lyonnais déçu par ce retour prématuré me propose de terminer cette croisière sur l’eau et pourquoi pas sur un bateau mouche.

Après un bon décrassage chez moi, nous avons terminé cette aventure sur la Seine !

Mireille.P - 2009

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Les restos du cœur - Aide alimentaire

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association loi de 1901, (...)

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Les Compagnons Charpentiers des Devoirs du (...)

Tour de France ? Il ne s’agit nullement ici de vélo, mais d’une tradition qui remonte à (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

Henri Krasucki

Henri Krasucki s’était engagé très tôt, dès l’occupation, dans la Résistance. Il fut parmi (...)

Cour de la Métairie

Rédaction initiale : 2013 ; révision au 11 octobre 2017. Si étonnant que cela (...)

La « descente de la Courtille »

Attention, rédaction en cours de révision. Chantier ouvert le 31 octobre. 2017. (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les Piscines Municipales

De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit (...)

Les sorties : dimanche 20 octobre