La ville des gens : 6/mars
Un livre d’Illich L’Hénoret

Les cris de Belleville

Les cris de Belleville, ce sont dix récits de vie et de mort dans le quartier de Belleville au 19e siècle.


JPEG - 74.6 koLe point de départ de chacun est un extrait de journal tiré de la presse de l’époque. Le fait divers reproduit en exergue est authentique, pour le reste ce ne serait que pure coïncidence…

L’insurrection de 1848, la guerre de 1870, la commune de Paris, les travaux Haussmannien, la révolution industrielle…

À Belleville comme ailleurs, la petite histoire croise la grande. En quelques décennies, le paisible village se métamorphose en un immense faubourg ouvrier à l’âme rebelle et à la mauvaise réputation, où le tout Paris rêve néanmoins de finir ses jours dans le fameux cimetière du Père Lachaise.

Les morts n’ont peur de rien !



JPEG - 46.7 ko

Enfant des années 70, Illich L’Hénoret a le goût de la découverte, celle des voyages, celle des autres, la curiosité en toute chose.

Comédien et metteur en scène, il pousse le jeu à raconter sa propre expérience dans son livre Carnet de grossesse d’un apprenti papa aux Ed. Le Bord de l’eau.

Aujourd’hui, dans ses nouvelles aventures, il donne rendez-vous au lecteur avec l’histoire, la petite, la populaire, la pittoresque, celle de son cher quartier de Belleville au 19e siècle.

- En savoir plus : Édition Autres Temps



Format : 13x22 - Pages : 160 - Collection : Littérature - Parution : Novembre 2014 - Prix Public TTC : 16€ - ISBN : 978-2-84521-508-5

Agenda