La ville des gens : 25/août
Théâtre

Deux ampoules sur cinq

1938, nous sommes en pleine purge stalinienne. Anna Akhmatova est une des plus importantes poétesses russes du xxe siècle qui connut un grand succès de 1912 à 1922, année où elle fut interdite de publication.

Elle reçoit Lydia Tchoukovskaïa, femme de lettres dont le mari, comme le fils d’Anna, est emprisonné.

JPEG - 62.4 ko

Durant 25 ans leurs rencontres seront quasi quotidiennes pour tenter des démarches afin de libérer leurs proches. Mais les deux femmes parlent aussi poésie, littérature, révoltes, pénurie… Lydia apprend par cœur les poèmes interdits d’Anna avant de les brûler, et décide de transcrire ces entretiens et d’en tenir le journal. Leur résistance isolée, clandestine, en rappelle d’autres très actuelles aujourd’hui, dans de nombreux pays où la démocratie se fait souterraine.

La comédienne et metteure en scène Isabelle Lafon, qu’on a pu voir aux Métallos dans "Phèdre le matin", de Marie Piemontese et Igishanga d’après Jean Hatzfeld, nous offre une adaptation des notes de Lydia. Sur le plateau avec Johanna Korthals Altes, elles font revivre ces femmes d’exception, leur clandestinité aussi grâce à la fragile lumière des lampes torches tenues par des spectateurs.

JPEG - 41.7 ko

Librement inspiré des notes sur Anna Akhmatova de Lydia Tchoukovskaïa
Traduction Bronislava Steinlucht, Isabelle Lafon
Adaptation et mise en scène Isabelle Lafon
Avec Johanna Korthals Altes, Isabelle Lafon
Production Les Merveilleuses


Deux ampoules sur cinq

Théâtre - À partir de 15 ans

Du 15 au 27 septembre 2015


- Du mardi au vendredi à 20h
- Samedi à 19h
- Dimanche à 16h

Maison des Métallos - 94, rue Jean-Pierre Timbaud - Paris 11e - Métro (2) Couronnes, (3) Parmentier - Bus ligne 96 arrêt Maison des métallos - Station Vélib nº 11032

Agenda

Maison des Métallos

94, rue Jean-Pierre Timbaud - Paris 11e - Métro (2) Couronnes, (3) Parmentier - Bus ligne 96 arrêt Maison des métallos - Station Vélib nº 11032