La ville des gens : 2/novembre
Concert improvisé

Hommage à Moriba Koita

Originaire du village de Kenenkoun (à 55 km de Bamako), Moriba Koita pratique la musique depuis l’âge de quatre ans. Issu d’une grande famille de griots, son père l’initie au tamani (petite percussion d’aisselle) puis au ngoni, deux instruments majeurs de la culture des griots. 


Par la suite, il est sélectionné par le Ministère des Arts et de la Culture pour intégrer l’Ensemble Instrumental du Mali qu’il suivra pendant 12 ans. Puis, en grand virtuose du ngoni Ba (ngoni basse) comme du ngoni Micin (ngoni aigu) il est sollicité par toutes les grandes vedettes maliennes de sa génération : Salif Keïta, les deux Fanta Damba, Kassy Mady Diabaté, Oumou Kouyaté, Amy Koïta, Tata Bambo Kouyaté, Awa Dramé, Kandia Kouyaté…


JPEG - 92.6 ko

Moriba koita vivait à Paris depuis 1993, où il a fondé le grand ensemble mandingue Mandé Foli, puis le groupe traditionnel Sorotoumou. Il a aussi accompagné Manu Dibango, Mory Kante, Nayanka Bell, Sekouba Bambino Diabaté, Hank Jones et Cheick Tidiane Seck. Il est également l’un des rares griots à avoir participé à des rencontres musicales inédites, il travailla notamment avec les Moriarty ou encore le Quator Bela.

 
Le 22 septembre dernier, Moriba Koïta s’est éteint. Ici et ailleurs, le son de son rire résonnera encore longtemps.


HOMMAGE A MORIBA KOÏTA

Concert improvisé

Dimanche 13 novembre 2016 à partir de 19h

L’Alimentation Générale - 64, rue Jean Pierre Timbaud - 75011 Paris - Métro Parmentier

Agenda

L’Alimentation Générale

64, rue Jean Pierre Timbaud - 75011 Paris - Métro Parmentier