La ville des gens : 2/mars
Le convoi des "45000" - Portraits de résistants

Dufumier Adrien - Marinelli Alfred - Delattre Camille


Déportés politiques par le convoi dit des « 45000 »
Morts à Auschwitz.

Adrien Dufumier (Julien, Alexis) était né le 26 septembre 1895 à Boulogne-sur-Mer dans le Pas de Calais. Il habitait à Paris dans le 19è arrondissement au 21, Avenue Simon Bolivar lors de son arrestation. Il exerçait le métier d’ouvrier zingueur.

Ancien combattant volontaire de la guerre de 1914-1918, il avait adhéré à l’Association républicaine des anciens combattants de Calais et en était devenu le secrétaire de la section locale. Il avait également adhéré au Parti communiste Français et le 12 novembre 1936, lors de la guerre d’Espagne, il s’était engagé comme volontaire pour combattre aux cotés des républicains espagnols.
JPEG - 43.5 ko

Pour tout renseignement : deportes.politiques.auschwitz chez gmail.com

À Paris où il s’était installé, Adrien Dufumier était devenu l’un des responsables communistes du quartier « Combat » en contact avec Auguste Touchard alors député communiste du 19è, élu en 1936 avec le Front Populaire.

À la mobilisation de 1939, il sera rappelé comme affecté spécial et libéré après l’armistice en 1940.

Quelques mois après l’entrée de l’armée allemande dans Paris, la recrudescence d’inscriptions à la craie, collages de papillons gommés et diffusion de tracts dans le 19è arrondissement contre l’occupant et le pouvoir de Vichy, alerte les services de la Préfecture de police de Paris. Des enquêtes et filatures engagées par les inspecteurs du commissariat du quartier « Combat » et des Renseignements généraux, aboutissent le 8 janvier 1941 à l’arrestation d’Adrien Dufumier puis de deux autres militants du 19è, le 6 mars 1941.

Condamné d’abord à 1 an de prison, il est par la suite interné au camp de Voves en Eure et Loir puis finalement au camp allemand de Royallieu à Compiègne.

C’est de ce camp que partira le 6 juillet 1942 vers Auschwitz un convoi d’otages composé, pour l’essentiel d’un millier de communistes, syndicalistes et d’une cinquantaine d’otages juifs. Adrien Dufumier qui faisait partie de ce convoi, est mort à Auschwitz le 4 novembre 1942.

Une plaque avait été apposée sur l’immeuble du 21 avenue Simon Bolivar, la famille l’avait faite déposée tant elle avait fait l’objet de graffitis blessant.



Marinelli Alfred et Delattre Camille

Marinelli Alfred né le 6 janvier 1903 dans le 19è, habitait dans cet arrondissement au 31, rue de Nantes. Il exerçait le métier de Chaudronnier-tôlier. Son numéro d’immatriculation à Auschwitz était le 45835. Il est mort dans ce camp dans le courant de l’année 1943.


Delattre Camille, né le 11 juin 1904 à Paris dans le 14è arrondissement, habitait au 12 rue Botzaris dans le 19è. Il était menuisier. Il mourut le 3 octobre 1942 et il portait le numéro 45436.


Ces deux militants communistes du 19è, furent arrêtés le 6 mars 1941, peu après leur camarade Adrien Dufumier, poursuivis pour la même affaire. Ils se retrouvèrent ensemble tous les trois à Auschwitz par le même convoi.

Ce convoi dit des « 45000 » fut ainsi appelé par les déportés de ce transport, par le fait que ce numéro sera celui de la série des immatriculations tatouées sur leurs bras à leur arrivée au camp.

Ces déportés furent homologués « déporté politique »

Sources :

  • L’association « Mémoire vive »
  • Claudine Cardon-Hamet, professeur agrégée et docteur en histoire auteur des ouvrages : « triangles rouges à Auschwitz le convoi politique du 6 juillet 1942 » et « Mille otages pour Auschwitz le convoi du 6 juillet 1942 dit des 45000 ».
  • LE MAITRON dictionnaire biographique.


ANACR 19ème

Pour tous renseignements et adhésion, écrire au président :
- Mr Robert Endewelt - 28, rue Botzaris - 75019 Paris
- ou par courriel : robert.endewelt chez laposte.net
- Siège social : ANACR 19ème - Maison du Combattant et des Associations - 20, rue Édouard Pailleron - 75019 Paris

En savoir plus : ANACR 19ème

Touts droits réservés © ANACR

Toute reproduction partielle ou totale de cet article hors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association ANACR 19ème ou de la Ville des Gens : info chez des-gens.net - 01 77 35 80 88.