La ville des gens : 7/mars
Portraits de résistants

Gabriel-Jean LAUMAIN


Postier fusillé au Mont Valérien.

Né le 4 novembre 1907 à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire), Gabriel Laumain s’était marié à Paris le 4 mars 1931 dans le 12è arrondissement. Il était ambulant au bureau-gare de l’Est à Paris Xe en tant que chargeur de wagons-poste (fonction de manipulation des sacs postaux).


Militant syndicaliste, il avait été élu, avant la guerre, trésorier du syndicat parisien des employés des PTT de la CGT postale.

Dès l’armistice en juin 1940, c’est avec les forces de la CGT unitaire de la Fédération postale qu’il rentre en résistance. Il participe à la constitution des premiers comités populaires d’entreprises, embryons de syndicats clandestins.

Puis, avec le Mouvement de Résistance « Libération National PTT), Gabriel Laumain mettra tout à profit ce que permettait la nature de sa profession, pour apporter à la Résistance de précieuses contributions. Plusieurs arrestations par la police française intervenues dans le courant de l’année 1941 dans ce secteur, permirent à celle-ci de remonter jusqu’à Gabriel Laumain. Il est arrêté en octobre 1941 et remis aux autorités d’occupation.

Il fut condamné à mort par un tribunal militaire allemand et fusillé au Mont Valérien Le 29 juin 1942.

Une plaque à sa mémoire a été apposée sur la façade de son immeuble, 5 rue Burnouf dans le XIXe arrondissement.


ANACR 19ème

Pour tous renseignements et adhésion, écrire au président :
- Mr Robert Endewelt - 28, rue Botzaris - 75019 Paris
- ou par courriel : robert.endewelt chez laposte.net
- Siège social : ANACR 19ème - Maison du Combattant et des Associations - 20, rue Édouard Pailleron - 75019 Paris

En savoir plus : ANACR 19ème

Touts droits réservés © ANACR

Toute reproduction partielle ou totale de cet article hors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association ANACR 19ème ou de la Ville des Gens : info chez des-gens.net - 01 77 35 80 88.