Aller au contenu | Aller au menu

Chaque jour invente un peu demain !

1110 visites sur cet article

Faubourgs… et c(h)oeur de ville

Partant de Belleville, une virée d’Est vers Ouest que j’ai si souvent faite, aller à pédibus, retour en autobus ! On démarre rue de Sambre et Meuse…


JPEG - 42.8 ko

Copyright Georges Brossard

Après avoir traversé le Canal Saint-Martin, on arrive à la Gare de l’Est. Des troufions, pressés de retrouver leur famille, se ruent vers le métro qui les conduira probablement… à une gare du Sud. Des enfants en groupes sages vont prendre le train des Vosges dont l’air est si bon pour les bronches.

De là, 2 possibilités… descendre Magenta en flânant jusqu’à République, et virer vers les Grands Boulevards, ou plus directement emprunter la rue du Faubourg Saint-Martin. En passant devant « le Splendid », on peut évoquer Mistinguett et Maurice Chevalier !


JPEG - 46.8 ko

Copyright Georges Brossard

Et voilà la Porte Saint-Martin !

A gauche, un camelot comme il y en avait tout au long des Boulevards, vend des cravates dans un parapluie déployé. Cela lui permet lorsque les poulets se pointent, de tout remballer… vite et bien fait, discrètement dans le parapluie replié.

Comme toujours… stationne quelque frimeur en voiture de sport rouge !

En se retournant vers la rue Saint-Martin, on aperçoit la flèche du bâtiment néo-renaissance de la Mairie du Xe.


JPEG - 54.3 ko

Copyright Georges Brossard

A deux pas, la Porte Saint-Denis (dédiée à Louis XIV) marque la frontière tacite de la zone de prostitution industrielle, installée dans la partie sud de la rue du même nom.

Poursuivant encore un peu… mieux vaut laisser de côté les grands magasins et leurs clinquants appâts, pour privilégier sur la gauche l’Opéra !


JPEG - 18.1 ko

Copyright Georges Brossard

L’Opéra, qui bien sûr doit se voir le soir, le ciel chargé de drames…

et d’ici, si l’on est las, il est facile de rejoindre la Gare Saint-Lazare si chère à Raymond Queneau [1], à ses banlieusards et à son voyageur d’omnibus…


JPEG - 45.7 ko

Copyright Georges Brossard

…facile de prendre un autobus (singulier du pluriel autobi) pour regagner enfin, ses pénates à Belleville : le 26 à plateforme, qu’on attrapait souvent en marche avec l’aide du receveur !


Dessins copyright Georges Brossard - Mai 2010

Georges Brossard [2]

Quartiers Libres, le canard de Belleville et du 19ème (1978-2006) numérisé sur le site internet La Ville des Gens depuis 2009.

Consultez les archives et les nouveaux articles jamais parus dans la version papier de Quartiers Libres numérique

Toute utilisation en dehors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association Quartiers Libres et/ou de la Ville des Gens

Quartiers Libres - Contact et renseignements :

Michel Fabreguet et Richard Denis :quartierslibr1 chez gmail.com

La Ville des Gens - Salvatore Ursini

Rédacteur – Chargé des relations avec les publics

Téléphone 01 77 35 80 88 / Fax 01 40 36 81 57

Nous contacter

Consultez nos archives sur :
Quartiers Libres Numérique sur la Ville des Gens

[1Encycopédiste, poéte,romancier et mathématicien (1903-1976), "Exercices de style" Ed.Gallimard-1947

[2Né à Belleville peu après la seconde guerre mondiale, il y a vécu jusque dans les années 70. Il aime y revenir dans ce qui fut le cadre de sa jeunesse, sans nostalgie, mais toujours curieux de saisir le devenir de ce quartier, qui à ses yeux a toujours été, quartier… "libre" ! (ndlr)

Partagez cet article :


Réactions
par Georges Brossard - le : 31 mai 2010

Faubourgs… et c(h)oeur de ville

Merci pour cette publication, et tout-à-fait d’accord pour les modifs que tu as efefctuées.

Amitiés
gb

Répondre à Georges Brossard

modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Thematiques Quartiers Libres par Thèmes
Archives des numéros