Aller au contenu | Aller au menu

Q.L N° 012 - MARS/AVRIL 1981

195 visites sur cet article

Mare-Cascades : des réhabilitations, oui mais…


Réhabilitation oui mais… Attention aux hausses des loyers et au changement de populations…
 
Le secteur Mare-Cascades, fait l’objet d’une étude attentive de la part de la Ville de Paris, tel que nous le savons déjà (voir Quartiers Libres n°11)…

À l’origine ce quartier devait se transformer sous la "baguette magique" d’une opération programmée d’amélioration de l’habitat. Processus "doux" en apparence, puisqu’il s’agit seulement de réhabiliter des logements anciens, c’est-à-dire de les mettre aux normes d’habitabilité et de confort moderne.

Main de fer dans un gant de velours en fait, car si ce type d’intervention
conserve "apparemment" le cadre bâti de la vie de quartier, il entraîne des problèmes d’ordre économique et donc aussi d’ordre social qu’on se garde bien d’évoquer et de résoudre. Ainsi, le processus de réhabilitation d’un quartier entraîne forcément une hausse des loyers ; malgré les gardes fous qui semblent vouloir être donnés à ces hausses, il n’en reste pas moins que les anciens locataires se retrouvent rapidement dans l’obligation de payer des loyers souvent trois ou quatre fois plus élevés (si ce n’est plus) que les loyers précédents. La plupart d’entre eux se voient alors contraints de s’expatrier en banlieue, pour laisser place à une population plus solvable.

De réhabilitation en rénovation ou les tribulations d’un projet d’urbanisme….
Depuis, dans le milieu du mois de Novembre un projet de rénovation (expropriation-démolition-reconstruction)) + réhabilitation, a été accepté par les conseillers de la Ville de Paris. De réhabilitation "douce",on n’est donc pas passé au stade suivant : réhabilitation et rénovation.

Ainsi aux vues de différents plans ou tableaux de surfaces, il apparaît qu’un bon tiers du parc immobilier du secteur sauterait. Bien-sûr, beaucoup d’ immeubles sont en très mauvais état, bien-sûr beaucoup de logements sont insalubres, mais curieusement ce ne sont pas systématiquement ceux-là qui feraient l’objet d’une rénovation. Mais peut-être sont-ils sous-entendus… Par contre, il semblerait que d’autres, pour des raisons d’organisation urbaine d’ordre général, seraient voués à la démolition. Tout ceci, cependant au conditionnel, car les informations à l’antenne fluctuent, suivant les jours et les interlocuteurs qui sont tous, tour à tour, rassurés et affolés par des informations contradictoires.

Est-ce voulu pour créer un climat d’insécurité sur le quartier ? Nous sommes sûrs que de tels procédés ne sont pas Ceux d’un organisme social.

Et bien entendu l’intervention de l’Office permet, et c’est louable, d’enrayer
la spéculation sur le quartier. Malgré cela, certains promoteurs privés semblent encore pouvoir se faufiler à travers les mailles du filet pour acquérir certains terrains…

Enfin, il semble que si les industries seront maintenues dans deux périmètres
du secteur, il apparaît aussi très clairement que les bâtiments concernés ne
feront pas l’objet de réhabilitation "programmée" et "aidée" financièrement
par la Ville de Paris, mais que, simplement l’installation ou le maintien des entreprises dans ces deux périmètres sera favorisé.

Une enquête publique sera sans doute prochainement engagée pour permettre à l’Office de procéder à des expropriations. Il faudra ensemble examiner les problèmes qui nous concernent et faire des propositions concrètes…

À suivre donc…


Quartiers Libres


Article mis en ligne par Mr Antoine Seck, collaborateur à La Ville des Gens, actualisé en septembre 2013.

Quartiers Libres, le canard de Belleville et du 19ème (1978-2006) numérisé sur le site internet La Ville des Gens depuis 2009.

Consultez les archives et les nouveaux articles jamais parus dans la version papier de Quartiers Libres numérique

Toute utilisation en dehors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association Quartiers Libres et/ou de la Ville des Gens

Quartiers Libres - Contact et renseignements :

Michel Fabreguet et Richard Denis :quartierslibr1 chez gmail.com

La Ville des Gens - Salvatore Ursini

Rédacteur – Chargé des relations avec les publics

Téléphone 01 77 35 80 88 / Fax 01 40 36 81 57

Nous contacter

Consultez nos archives sur :
Quartiers Libres Numérique sur la Ville des Gens

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Thematiques Quartiers Libres par Thèmes
Archives des numéros