Aller au contenu | Aller au menu

Chronique naïve :

65 visites sur cet article

Être… ou Avoir ?


JPEG - 33.8 koHormis les membres de l’écurie Élyséenne, de toute évidence déjà en place pour le grand combat…, qui ne l’a remarqué ? Quoi donc ? Mais qu’en cette année 2005, par un été mi-figue mi-raisin, le «  Poète » se déclarant par la situation dépêché, s’est cru tenu de légiférer… et par ordonnances s’il vous plaît !

C’est qu’à n’en pas douter, c’est sur un novateur que nous sommes tombés là ! Cela ne fait, ni de l’année une grande année, ni du poète un grand poète, mais cela fait une grande trahison, et la preuve que le poète, ou du moins celui-là, n’est pas la poésie ! La poésie qui malgré cette invraisemblable imposture et misérable agression demeure…, et demeurera… bien après ledit poète !

Mais en attendant, quand il embauche ledit poète c’est à l’essai pour 2 ans, car il aime prendre son temps pour faire connaissance, histoire de ne pas prendre le risque de se retrouver dans l’embarras… et il a bien raison ledit poète, homme d’expérience s’il en est, car il n’y a rien de plus sournois qu’un embauché de quelques mois, toujours prêt dès la première occasion, à vous sortir le code du travail ! Ah, le code du travail ! vous allez voir comme il va vous le lessiver le code du travail ledit poète, car il a l’art et la manière… et c’est pour ça qu’il est à la manœuvre !

Vous l’avez reconnu, c’est bien lui évidemment qu’à l’instant je peins et vilipende ! Ce n’est pas à sa personne que je m’en prends, pas davantage à sa fonction, mais au travail qu’il est en train d’engager, qui n’est pas celui du poète qu’il prétend être ! Mais bel et bien celui d’un politique comme on en connaît déjà tant, et dont l’option fondamentale est de garder le Pouvoir, s’il l’a déjà, ou de le prendre s’il ne l’a pas encore ! Mais le prendre, ou le garder…

pour en faire quoi ?

Pour l’avoir ! L’avoir et en jouir privativement, au lieu d’en faire l’outil d’une vraie politique d’élaboration sociale ! …au lieu de l’avoir pour « Être » et vivre ainsi mieux, bien mieux… avec l’Autre ! Là, serait pourtant un espace possible d’échange entre le Politique et… le Poétique ! Mais les hommes politiques même soucieux de poésie finissent toujours, pris qu’ils sont par les enjeux et la griserie du Pouvoir, par confondre l’enrichissement personnel, l’accroissement des privilèges, (ne parlons pas des biens c’est top trivial), avec l’Enrichissement personnel, l’élévation spirituelle, et par ne plus considérer que le premier !

Indéniablement jusqu’à ce jour, ce qui se compte et s’évalue pèse incomparablement plus que ce qui se conte, se pense et se réfléchit, l’Avoir l’emporte sur l’Être ! Est ce à ce point vraiment à jamais inévitable ? Il faut qu’au moins une fois quelqu’un, même naïvement pose la question, et… si un autre l’entendant décidait de la relayer ?

Un autre et puis un autre… et un autre encore, et encore un autre ! Alors soudain de partout sourd la question qui n’est plus, dès lors, une question, mais une évidence : « ça ne peut plus durer ainsi ! », ledit « Poète » doit immédiatement revoir sa copie et cesser de chercher à nous faire prendre sa vessie pour nos lanternes ! Dès l’instant, dans un bel et solide ensemble disons lui clairement, et par tous les moyens… qu’il perd son temps et ruine son talent, puisqu’il paraîtrait… qu’il en aurait !


GRAM Manège


Article mis en ligne en 2010 par Mr Antoine Seck, collaborateur à La Ville des Gens. Actualisé en septembre 2013.

Quartiers Libres, le canard de Belleville et du 19ème (1978-2006) numérisé sur le site internet La Ville des Gens depuis 2009.

Consultez les archives et les nouveaux articles jamais parus dans la version papier de Quartiers Libres numérique

Toute utilisation en dehors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association Quartiers Libres et/ou de la Ville des Gens

Quartiers Libres - Contact et renseignements :

Michel Fabreguet et Richard Denis :quartierslibr1 chez gmail.com

La Ville des Gens - Salvatore Ursini

Rédacteur – Chargé des relations avec les publics

Téléphone 01 77 35 80 88 / Fax 01 40 36 81 57

Nous contacter

Consultez nos archives sur :
Quartiers Libres Numérique sur la Ville des Gens

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Thematiques Quartiers Libres par Thèmes
Archives des numéros