Aller au contenu | Aller au menu

Quartiers Libres Juniors

39 visites sur cet article

Gafy le chercheur de lumière - Ep. 4


JPEG - 182 ko

Un matin, Lisa une petite fille de 10 ans, habitante de Belleville rencontre Gafy, une créature étrange. Gafy est un « Guest ». Les « guests » sont des peuples d’un monde parallèle qui se déplacent par télépathie [1]. Il a pour mission de trouver une nouvelle source de lumière car son monde est menacé d’extinction par un « Grubby », un mangeur de lumière.


Quatre jours se sont écoulés depuis leur rencontre. Lisa est impatiente de revoir Gafy. Les journées sont interminables. Elle n’a aucun moyen de rentrer en contact avec lui.

Elle sait seulement que c’est lui qui la contactera, mais quand ?
- « C’est trop long ! » se lamente-t-elle.

Le dimanche suivant, Lisa accompagne sa tante sur le marché de la « place des fêtes ». Au milieu de cette place, se trouve un parc à jeux où sa tante la laisse jouer pendant qu’elle fait ses courses.

Lisa a son coin favori, un endroit tranquille, à l’abri des petits qui crient et sautent partout. Elle s’installe sous un arbre entouré de buissons.

Pour Lisa, ce bout de terre est sa maison. Les buissons constituent les murs et la cime de l’arbre, le toit. Au pied de l’arbre se trouve un tapis de feuilles représentant l’intérieur de sa maison. Bref, un vrai petit nid, où elle se réfugie chaque dimanche.

Elle s’installe confortablement sur son tapis et ouvre son livre. Embarquée par l’histoire, elle ne sent pas la main poilue posée sur son épaule.

La main bouge de nouveau et cette fois de manière insistante.
Lisa sursaute. Elle se retourne brusquement en laissant échapper son livre.

Elle se retrouve donc nez à nez avec Gafy, qui lui bâillonne la bouche avec sa main pour éviter qu’elle
ne crie.

- « C’est toi ? » s’exclame-t-elle lorsque la créature la libère.
- « B 0N J 0 U R » dit Gafy avec application.
Lisa très heureuse, le serre dans ses bras. Gafy est troublé. il l’imite en la serrant tellement fort que
Lisa a du mal à respirer.
- « Doucement » dit-elle en desserrant les pattes de Gafy qui entourent son cou.

JPEG - 55.9 koAprès de longues secondes de retrouvailles, Gafy commence à lui parler de manière saccadée.
- « COMMENT T’APPELLES-TU ? »
Lisa très surprise lui répond.
- « Je m’appelle Lisa et toi comment t’appelles tu ? »
- « JE M’APPELLE GAFY. »
- « Gafy » répète machinalement Lisa.

Elle n’en croit pas ses oreilles, il sait parler. Comment est-ce possible ? Lisa, curieuse, lui pose la question.
- « Tu parles ? »
- « OUI, J’APPRENDS TA LANGUE DEPUIS PLUSIEURS JOURS. »
Au cours de leur conversation, Gafy parle de plus en plus facilement.
Lisa n’en revient pas.
Il lui explique qu’il est doté d’un système de décodage très performant qui lui permet d’apprendre de nombreuses langues. Ainsi « les guests » peuvent s’adapter à d’autres mondes.
- « C’est un don naturel qui nous est nécessaire pour voyager dans les mondes parallèles » lui dit
Gafy.
- « Les mondes parallèles » répète-t-elle étonnée.
- « Oui, (habite un monde juste à côté du tien mais tu ne peux pas le voir car tu n’as pas développé
la télépathie
* ».
- « Tu dis que je pourrais faire comme toi ».
- « Oui », lui répond Gafy, « il suffitque tu te concentres ».
Lisa est sceptique [2].
- « Comment peut-on voyager en travaillant la concentration ? Je n’y crois pas une seconde ».
- « C’est normal » lui dit Gafy, « si tu veux, la prochaine fois, on peut essayer ».
En prononçant ces mots, Gafy se concentre et disparaît.
Lisa reste seule sous son arbre.
Au loin elle entend la voix de sa tante qui l’appelle. Elle a terminé ses courses.
Étonnée une nouvelle fois par cette rencontre, Lisa se lève pour rejoindre sa tante qui s’impatiente.


(Suite au prochain numéro…)


Catherine ÉBOULÉ


Article mis en ligne en septembre 2014.

Quartiers Libres, le canard de Belleville et du 19ème (1978-2006) numérisé sur le site internet La Ville des Gens depuis 2009.

Consultez les archives et les nouveaux articles jamais parus dans la version papier de Quartiers Libres numérique

Toute utilisation en dehors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association Quartiers Libres et/ou de la Ville des Gens

Quartiers Libres - Contact et renseignements :

Michel Fabreguet et Richard Denis :quartierslibr1 chez gmail.com

La Ville des Gens - Salvatore Ursini

Rédacteur – Chargé des relations avec les publics

Téléphone 01 77 35 80 88 / Fax 01 40 36 81 57

Nous contacter

Consultez nos archives sur :
Quartiers Libres Numérique sur la Ville des Gens

[1Télépathie : Sentiment de communication à distance par la pensée.

[2Sceptique : Un personne qui pratique le doute.

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Thematiques Quartiers Libres par Thèmes
Archives des numéros