Aller au contenu | Aller au menu

53 visites sur cet article

Le Zèbre re-galope à Belleville


JPEG - 51.5 ko

"1993 : on ferme…" - Photo M.A.A.

Lorsque le BERRY-ZEBRE a fermé ses portes [1] en 1994, une association : le Zèbre de Belleville s’est créée pour faire revivre ce lieu unique de cinéma et de spectacles, 63, Boulevard de Belleville. C’était, grâce à Christiane Leproux [2], un endroit magique où tout le monde trouvait son bonheur : les enfants : avec du cinéma le jeudi et le dimanche ; les habitants de Belleville avec de bons films, des spectacles populaires et de qualité. Les amateurs de théâtre pouvaient y découvrir de jeunes troupes que le flair de Christiane savait choisir. Nous y avons vu Les Champêtres de Joie de Philippe Decouflé avant que sa chorégraphie des Jeux Olympiques ne l’ait rendu célèbre, et beaucoup d’autres petites Compagnies. Lorsque le propriétaire des murs a décidé de reprendre les lieux, le cycle des procès a commencé. Le quartier s’est réveillé, il y a eu des manifs. Des artistes et personnalités du spectacle comme Marina Vlady, Higelin, Borhinger, Frédéric Mitterrand ont soutenu les associations qui voulaient maintenir ce lieu, (le dernier de ce quartier populaire). En vain. On a pu quand même éviter le pire : une installation de super-marché… et un Mac’ do. Mais que de temps perdu ! Puis en 1999 on a commencé à voir sur la façade une adresse de banlieue, un nom : le CIRQUE de PARIS, celui de Francis SHOELLER, qui a

JPEG - 49.1 ko

2002 : le zèbre prend sa course - Photo Yves Géant.

racheté les murs et commencé à chercher de l’aide pour restaurer les lieux. Le Ministère de la Culture, la Région, la DRAC, la Mairie du 11e ont fait ce qu’ils n’avaient pas su faire en 1993. Le 1er mars 2002 le Zèbre en cours de travaux entr’ouvrait ses portes. Ce fut, pour beaucoup d’entre nous, un grand bonheur de voir le Zèbre renaître et recommencer son galop dans notre quartier.

Nous espérons beaucoup que dans les projets de ce nouveau lieu de culture ne soit pas oubliée la population de Belleville des 10e, 11e, 19e et 20e arrondissements. Les associations locales représentent beaucoup de personnes qui attendent de la musique, des spectacles, du cinéma, des contacts avec les jeunes. Ce serait dommage qu’un tel espoir soit déçu.

Merci Monsieur Shoeller de ne pas nous oublier.

M.A.A.

JPEG - 37.1 ko

63, boulevard de Belleville
75011 Paris



Article mis en ligne en février 2015.

Quartiers Libres, le canard de Belleville et du 19ème (1978-2006) numérisé sur le site internet La Ville des Gens depuis 2009.

Consultez les archives et les nouveaux articles jamais parus dans la version papier de Quartiers Libres numérique

Toute utilisation en dehors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association Quartiers Libres et/ou de la Ville des Gens

Quartiers Libres - Contact et renseignements :

Michel Fabreguet et Richard Denis :quartierslibr1 chez gmail.com

La Ville des Gens - Salvatore Ursini

Rédacteur – Chargé des relations avec les publics

Téléphone 01 77 35 80 88 / Fax 01 40 36 81 57

Nous contacter

Consultez nos archives sur :
Quartiers Libres Numérique sur la Ville des Gens

[1Quartiers Libres no 54/55 - 58/59- 68/69 70/71 - 72/73

[2Quartiers Libres n° 80/81 - 86/87.

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Thematiques Quartiers Libres par Thèmes
Archives des numéros