Aller au contenu | Aller au menu

38 visites sur cet article

Le nouvel an chinois


JPEG - 99.3 ko

Je pense que de nombreux lecteurs de " Quartiers Libres" se sont rendus le 24 janvier sur les Champs-Élysées, afin d’assister au défilé du nouvel an chinois, un spectacle inoubliable. Pour ceux qui n’ont pu s’y rendre imaginez : près de 7 000 personnes représentant 60 associations, plus de BOO Chinois venus spécialement, avec des costumes à faire pâlir de jalousie les directeurs des grandes revues parisiennes, 50 chars décorés par des entreprises ou la ville de Pékin.

Dans le calendrier chinois l’année 2004 est symbolisée par le Singe. Il est malin, le bougre, et subtil : réussir à nous trouver une demi-journée de soleil entre deux semaines de pluie et de neige, il fallait le faire. Nous avons eu beau temps pour ce grand spectacle à la chorégraphie parfaite. Certains groupes arrivaient en courant et s’arrêtaient net à l’emplacement prévu. Après une heure de parcours sur cette avenue, il n’est pas évident d’avoir un ensemble aussi précis, mouvements rapides, sauts périlleux arrière et tout le groupe à genoux face aux tribunes officielles. Les théâtres chinois et les arts martiaux n’étaient pas laissés dans l’oubli, plusieurs groupes manipulant l’épée, le sabre ou la lance firent des démonstrations. Je regardais, bouche bée d’admiration ! La facilité et la rapidité phénoménale avec laquelle ils manœuvraient leurs armes, m’étourdissait. C’est une rude journée pour un photographe ! J’avais prévu de faire un cliché avec l’Arc de Triomphe en arrière plan. Quarante ou cinquante personnes tout de noir vêtu s’élancent en criant sur la place face à moi, le bras tendu, le poing serré. Qu’est ce que je fais ? ]’appuie sur le bouton ou je me sauve ? Par bonheur, ils s’arrêtent à quelques mètres, font leur démonstration de kung-fu puis laissent la place à un autre groupe. Heureusement de temps à autres apparaît un char avec des jeunes filles en fleurs tant leurs costumes sont colorés. Cette fraîcheur calme les attaques de ces hordes de sportifs aux mieux de leur forme. Puis des femmes en costumes bigarrés défilent. Il s’agit des "minorités" ou des grandes écoles. Cela fait un bien fou un peu de musique et de gentillesse car elles sont toutes souriantes ces demoiselles, pour elles le bonheur est sur les Champs.

JPEG - 145.9 ko

Le tableau suivant surprend tout le monde. Une dizaine d’hommes chargés de lourdes pièces métalliques arrivent en courant suivis par des "lions". Les premiers installent un support pour une longue perche d’environ 5 m. Deux hommes cachés dans la peau du "lion" grimpent au mat, font quelques acrobaties et descendent, 3 minutes se sont écoulées depuis l’arrivée, époustouflant !

Un monument dans les défilés du nouvel an chinois est sans aucun doute le dragon. Il symbolise la force céleste masculine et marque ainsi le renouveau du printemps. Pas moins de 21 personnes pour manœuvrer ce superbe dragon jaune et rouge. La tête dressée vers le ciel, son corps ondule tenu par des hommes qui se baissent ou lèvent les bras. L’animal vit, rase le sol, s’enroule, les porteurs se couchent sur le pavé couvert en partie par le monstre, d’autres sautent au-dessus des ses anneaux. Le dragon s’entortille, surgit alors de cet enchevêtrement une pyramide d’environ 5m qui s’élance vers le ciel, la bête est là, gueule ouverte, l’air souriant, sympathique. Il veut nous entraîner dans sa course folle qui a débuté, nous avions déjà un pied en avant prêt à partir.

JPEG - 124.8 ko

JPEG - 120.3 ko

Un char en forme de poisson, puis un groupe de danseurs avec des costumes de guerriers suivis de très près par des "lions" jaunes et rouges. Après quelques tours en sautillant, ils laissent la place à un char multicolore couvert de masques qui lui-même précède un autre dont on aperçoit la pagode. Entre les deux se dévoile à nous un groupe de femmes d’une hauteur impensable, aux costumes chamarrés. Les premières portent de vastes vêtements d’une matière plissée et dorée, qu’elles font virevolter dans la lumière solaire, suggérant un vol d’oiseaux, de paradis bien sûr, tant nous sommes charmés.

D’autres femmes suivent, tout aussi grandes, formant de larges éventails en tenant des mains leurs robes rouges.

JPEG - 48.1 koLe char France-Chine nous apparaît dans sa totalité, grandi par des lés de tissus rouge et jaune tenus par des figurants, l’ensemble couvre le centre du Rond-point des Champs-Élysées. Il représente la Cité Interdite. Sur le devant, les pont blanc menant à la pagode dorée avec toits superposés

Nous arrivons à la fin du défilé spectacle, pour voir celui des associations et partenaires. Cela fait bientôt deux heures que les yeux sont écarquillés et l’ensemble se terminera dans plus d’une heure. D’ailleurs, regardez vers l’Arc de Triomphe, l’avenue est encore animée de chars et de couleurs chatoyantes à perte de vue.


Texte et photos René MINOLI



Article mis en ligne en novembre 2014.

Quartiers Libres, le canard de Belleville et du 19ème (1978-2006) numérisé sur le site internet La Ville des Gens depuis 2009.

Consultez les archives et les nouveaux articles jamais parus dans la version papier de Quartiers Libres numérique

Toute utilisation en dehors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association Quartiers Libres et/ou de la Ville des Gens

Quartiers Libres - Contact et renseignements :

Michel Fabreguet et Richard Denis :quartierslibr1 chez gmail.com

La Ville des Gens - Salvatore Ursini

Rédacteur – Chargé des relations avec les publics

Téléphone 01 77 35 80 88 / Fax 01 40 36 81 57

Nous contacter

Consultez nos archives sur :
Quartiers Libres Numérique sur la Ville des Gens

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Thematiques Quartiers Libres par Thèmes
Archives des numéros