Aller au contenu | Aller au menu

Au Parc de la Villette

737 visites sur cet article

Maison de la Villette


Toutes les cultures du monde se croisent à Belleville et toutes les langues du monde s’y peuvent entendre.

Jusqu’au 26 septembre 1993, La Maison de la Villette présente Visa-Villes (de Belleville à Marseille), une exposition de photographies du Belleville d’aujourd’hui.

Cette exposition est une création : aucune des images n’a jamais été vue. Après celle de l’été 1992 -Belleville-Belleville - qui présentait des paysages des années 1960-70 (Ronis, Guérard, Frasnay, Doisneau, Bouchart…) teintés de nostalgie, la maison de la Villette a souhaité s’adresser à des photographes et une musicienne contemporains pour exprimer un aujourd’hui de la ville. À cette exposition de 1992 figuraient de jeunes photographes autour du concours 1992 organisé par la Bellevilleuse et la Société Française de Photographie. [1]

JPEG - 107.8 ko

Photo : François-Xavier Bouchart.


Belleville, qui fut à la fin du 19ème siècle le territoire "le plus parisien de Paris" est devenu depuis une terre d’accueil pour les étrangers venus du monde entier, comme peut l’être Marseille. C’est pourquoi des photographies de Marseille complètent ces regards sur Belleville.

Marseille-Marseilles, ou le long et passionnant travail du photographe Yves Jeanmougin, ancien bellevillois vivant à Marseille depuis 1981, offre à nos yeux le compte-rendu pudique et incisif d’une société multiraciale et populaire proche de ses sources et traditions.

Nulle effraction, nul voyeurisme dans l’approche par le photographe de ses modèles et ses sujets, qui, méritant leur confiance, nous laisse entrer dans l’intimité des fêtes religieuses, des mariages, de la vie quotidienne des différentes communautés.

La photographie mémorise le modèle en toute liberté et nous donne à voir une famille : gitane, comorienne, ou bien encore des fiançailles juives ou algériennes, le regard d’un détenu de la maison d’arrêt des Beaumettes … Ce travail a été publié en 1992 par les Editions Parenthèses.

JPEG - 49.1 ko

Michel Maïofiss.

Puis vient Belleville, Belleville avec son foisonnement et sa diversité. Ainsi la maison de la Villette présente le travail des photographes du bar Floréal, qui, selon leurs termes, proposent "une vision globale plutôt que des sujets journalistiques". La création sonore du parcours de Cécile Le Prado (qui composa une pièce à partir de voix en direct dans le quartier de Belleville), accompagne les œuvres d’Olivier Pasquiers, Alex Jordan, André Lejarre, Jean-Pierre Vallorani, Marc Gibert, Noak et Bernard Baudin.

Michel Maïofiss, lui, est reparti sur la mémoire de Belleville, la sienne et Poisson-Zhang celle de ce quartier populaire : les enfants de la rue, la musique variée du dehors et des arrière- cours, la communauté juive … Quant à Yves Jeanmougin, il a concentré son regard sur les asiatiques de Belleville.

Enfin, quatre livres de mémoires, récits de vies illustrées, montrent la diversité des individus qui animent et vivent dans le quartier de Belleville. C’est ainsi que dans le premier de ces livres de mémoire intitulé Belleville et les chinois de Wenzhou, par Véronique Poisson-Zhang, nous découvrons combien est grande notre ignorance de la communauté asiatique que nous croisons pourtant tous les jours et qui tient à son isolement et son identité.

On y trouve un rapide historique sur les chinois de Whenzou, des récits de leur arrivée et de leur vie quotidienne à Belleville, avec, en confrontation, des témoignages de certains, vivant encore en Chine, et d’autres, résidant ici. Comment, de Chine, imaginent-ils la France, et comment s’installent-ils à Belleville ?

JPEG - 103.5 ko

Autour d’une enquête sociologique réalisée par Anne Steiner et ses étudiants de Nanterre sur certains cafés de Belleville, un deuxième livre de mémoire est illustré par les photos de Sylvaine Conord, Richard Collier et Ali Ahmed Ben Lachcen.

Le troisième livre de mémoire, mis en page par Michèle Zazzaron, est un récit du photographe, François-Xavier Bouchart (qui vient de mourir au mois d’août), qui parle sur ses images réalisées à Belleville dans les années 70.

Le quatrième livre de mémoire concerne le Réseau des échanges de savoir Belleville -Ménilmontant réalisé par Hélène Jimenez et les membres de l’association. Née en 1989 celle-ci s’organise autour de 4 principes : chacun sait quelque chose ; tout savoir peut être transmis ; communiquer son savoir permet de se réinscrire dans une dynamique d’apprentissage et de prendre conscience de son utilité sociale.

Être offreur et demandeur permet à chacun d’établir des relations de parité et de réciprocité dans le cadre d’un réseau ouvert. - 89, rue Jean-Pierre Timbaud 250 adultes et adolescents et 170 enfants participent à ces échanges interculturels.

Outre les expositions, les visiteurs du parc de la Villette peuvent, à la maison de la Villette ,consulter sur place, de nombreux ouvrages, photographies, plans, documents et bibliographies qui constituent le centre de documentation. Suite à ces deux expositions, le parc de la Villette éditera en fin d’année un ouvrage sur Belleville aux éditions Créaphis, collection maison de la Villette.


Isabelle Pellati


Article mis en ligne en 2010 par Mr Antoine Seck, collaborateur à La Ville des Gens. Actualisé en septembre 2013.

Quartiers Libres, le canard de Belleville et du 19ème (1978-2006) numérisé sur le site internet La Ville des Gens depuis 2009.

Consultez les archives et les nouveaux articles jamais parus dans la version papier de Quartiers Libres numérique

Toute utilisation en dehors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association Quartiers Libres et/ou de la Ville des Gens

Quartiers Libres - Contact et renseignements :

Michel Fabreguet et Richard Denis :quartierslibr1 chez gmail.com

La Ville des Gens - Salvatore Ursini

Rédacteur – Chargé des relations avec les publics

Téléphone 01 77 35 80 88 / Fax 01 40 36 81 57

Nous contacter

Consultez nos archives sur :
Quartiers Libres Numérique sur la Ville des Gens

[1Lire sur cette exposition et le concours Quartiers Libres n° 53

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Thematiques Quartiers Libres par Thèmes
Archives des numéros