Aller au contenu | Aller au menu

Galerie Climats

892 visites sur cet article

Passion : Peintre


Installée au rez de jardin d’une villa du vieux Belleville, la Galerie Climats est certainement l’un des lieux d’exposition d’art contemporain les plus originaux de Paris.

JPEG - 125.7 koAu n° 84 de la rue Pixérécourt, dans le XXe, au delà d’un porche et d’une allée pavée bien typique du quartier, la galerie s’ouvre sur un jardin,calme et convivial pourtant situé a quelques mètres de la rue de Belleville.

L’espace d’exposition de 60 m2, largement éclairé, ajoute au charme de l’arrivée, et si l’on est un peu à l’écart des quartiers traditionnellement consacrés à la vente des tableaux on est en revanche en Plein cœur d’une intense activité artistique.

Patrice et Marie-Hélène Moine y exposent régulièrement les artistes de la galerie, réunissant une équipe soudée dans la même aventure de la peinture contemporaine.

La galerie conjugue expositions de peintures et éditions d’art. Elle travaille en permanence avec : Jean-Louis ESPILIT, Théophilos GEREDAKIS, Michel LANOS, Jean-Jacques OSTIER, Mélik OUZANI, dont elle montre le travail au cours d’expositions ou à l’occasion de rendez-vous pris en semaine ou le week-end.



Jean-Louis ESPILIT

« Une ligne, une tache, une déchirure, un collage, un point, une froissure… et le papier végétal tibétain ou japonais que travaille Espilit devient une œuvre d’art. D’origine languedocienne, il anime avec bonheur une matière déjà vivante : il gouache un papier rugueux dont les aspérités participent à la composition. Espilit travaille alors ces fonds naturels beiges, blancs, noirs, gris les mettant en valeur à coups de rêve, d’imagination et de goût ».

B. Gaudet



Michel LANOS

« Un four est mieux qu’un volume aléatoire de pièces assemblées. Il est un lieu où les formes s’énoncent et mûrissent. Ces formes ne peuvent tromper. Parfois, des surprises de la cuisson surgissent, qu’un potier aussi averti que Michel Lanos interprète en chimiste volontaire , bonheurs inattendus ou dérapages instructifs. Il sait qu’une forme ou une couleur réunies par choix recèlent une part de risque. Un risque qu’il assume Joyeusement…

JPEG - 273.6 ko

De grès ou de porcelaine, matériaux de base essentiels dans lesquels ils s’exprime ; ce Potier chez qui la rigueur n’est jamais présente, et la fantaisie toujours travaillée de jeunes ferments, allie intimement le geste arrondi à la pensée mobile. Et si la simplicité de l’un s’agrandit de la générosité de l’autre, nul doute alors que le savoir de l’artisan puisse être fécondé par la liberté grande de l’artiste ».


L. Curzi



Melik 0UZANI

JPEG - 62.6 ko«  Le peintre parle, de réconcilier Matisse et Léger en lesquels il désigne volontiers ses père et mère spirituels. À ces deux maîtres il doit peut-être, d’une part la grâce virevoltante de ses arabesques, la liberté de sa couleur (comme une coulée par le caractère du regard), d’autre part une vision synthétique du monde où le chaos industriel intervient et s’agence, avec une sorte de. jubilation à quoi l’on reconnait constamment l’empreinte de Melik Ouzani.

Le peintre, né en 1942, d’un père algérien et d’une mère française, (depuis 1975 de nombreuses expositions lui ont été consacrés), appartient à une génération qui cherche, sans dogmatisme, sans rejet catégorique, à se créer une écriture qui soit au diapason de l’époque il y a dans la sienne la vibration du tellurique et du lyrique. De cette écriture, il reconnait le métissage- il faudrait dire le "matissage"- Plus encore il le revendique ».


C. Dobzynski



Jean-Jacques OSTIER

JPEG - 71.7 ko« Je ne m’attarderai pas dans un moment, qu’il,soit de grâce, de lumière, de paix ou encore qu’il évoque le malheur passé, devenu presque agréable en sa sourde nostalgie- vaine identification à l’être qui fut.

Si je découvre les sentiers d’énergie qui parcourent , balisent et animent à la fois la matière et le temps-saisons, températures, rocs, métaux , formes abstraites telles des figures emblématiques de l’heure - je ne m’y attarderai pas. Nulle trace, nul signe parmi ce mystère !

Si des blasons métalliques forment emblème du temps, si des rocs en représentent l’obscure et matérielle nuit, je la traverse vide,garanti par le souffle d’un nom imprononçable et irrémédiablement absent. Autrui total, sans cesse prié, à jamais distant, notre relation même forme la substance du temps ».


Jean.J. Ostier


Le secteur des éditions représente également une activité importante puisqu’un imposant catalogue regroupe les travaux lithographiques ou sérigraphiques des peintres de la galerie ainsi que d’autres artistes désormais bien connus sur la place parisienne :

GIF - 52.4 ko

Théophilos Gérédakis lithographie

Jean-Paul CHAMBAS
Hervé DI ROSA
Ernest PIGNON ERNEST

Petits tirages, grande qualité d’impression, et originalité des œuvres travaillées sur la pierre par l’artiste lui-même sont les principes constamment respectés dans tous les travaux réalisés. Aussi la Galerie Climats attend-elle votre visite car trop peu nombreux sont les habitants du quartier qui connaissent son existence, alors que paradoxalement elle est désormais bien fréquentée par les parisiens d’autres arrondissements.



Aussi, la Galerie Climats attend-elle votre visite car trop peu nombreux sont les habitants du quartier qui connaissent son existence, alors que paradoxalement, elle est désormais bien fréquentée par les parisiens d’autres arrondissements.


Galerie CLIMATS
34, rue Pixérécourt - 75020 Paris

Article mis en ligne par Mr Antoine Seck, collaborateur à La Ville des Gens. Actualisé en septembre 2013.

Quartiers Libres, le canard de Belleville et du 19ème (1978-2006) numérisé sur le site internet La Ville des Gens depuis 2009.

Consultez les archives et les nouveaux articles jamais parus dans la version papier de Quartiers Libres numérique

Toute utilisation en dehors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association Quartiers Libres et/ou de la Ville des Gens

Quartiers Libres - Contact et renseignements :

Michel Fabreguet et Richard Denis :quartierslibr1 chez gmail.com

La Ville des Gens - Salvatore Ursini

Rédacteur – Chargé des relations avec les publics

Téléphone 01 77 35 80 88 / Fax 01 40 36 81 57

Nous contacter

Consultez nos archives sur :
Quartiers Libres Numérique sur la Ville des Gens

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Thematiques Quartiers Libres par Thèmes
Archives des numéros