Aller au contenu | Aller au menu

Quartiers Libres Juniors

51 visites sur cet article

Pourquoi la mer est-elle salée ?

Histoire pour petits enfants, adultes


Quand notre Seigneur Dieu eut achevé sa semaine de trente-cinq heures, consacrée à la création du monde, le septième jour il s’arrêta pour se reposer.


Ici Galahad m’interrompt :
« Dis Papy, le bon Dieu, il a mis toute une semaine pour créer le monde ? Ben, c’est pas rapide ! La Fée Clochette, elle va bien plus vite. Un coup de baguette, et hop ! »
« La différence, vois-tu, c’est que la Fée Clochette ne fait des miracles que dans les bandes dessinées, tandis que Dieu existe vraiment. »
« Ah, oui ? Et il est où ? »
« Partout, partout où il y a amour et harmonie. »
« J’ comprends pas. »
« C’est pas bien difficile. Quand les hommes, au lieu de s’entredéchirer ou
de s’entretuer, s’aiment, s’entendent, s’entr’aident, se mettent d’accord pour
loger les gens qui dorment dans la rue, ou pour donner à manger à ceux qui ont faim, etc… ça c’est Dieu !
 »
« Mais alors, le vieux monsieur, avec sa longue barbe, qui plane sur des nuages et qui joue aux boules avec le soleil, la terre et la lune ? »
« Ça, si c’est bien fait, c’est de l’histoire de l’art »,
« Et sinon ? »
« Sinon, ce sont de belles images. »

« Et le diable, l’enfer, tout ça, ça existe aussi ? »
« Et comment que ça existe. »
« C’est quoi ? »,
« C’est la haine et la violence qui ravagent périodiquement notre planète. C’est des millions de nos semblables qui crèvent de faim, des centaines de milliers qui meurent parce qu’on ne les soigne pas, c’est l’égoïsme des riches et la misère des pauvres, c’est l’occupation et la torture, c’est les guerres, surtout les guerres - qui note bien, commencent parfois dans les familles et les cours de récréation. »
« Et pourquoi est-ce que… »
« Ecoute Galahad, si tu m’interromps tout le temps, je n’arriverai jamais au bout de mon histoire. »
« Elle est vraie au moins ton histoire ? »
« Non elle est complètement inventée. »
« Ben alors ? »
« Alors, tu sais bien qu’il y a des histoires inventées qui sont quelques fois aussi
vraies que les vraies.
 »
« Ah, oui ! comme Le petit chaperon rouge ? »
« Par exemple. »

« Je disais donc qu’après sept jours, Dieu se reposa. Mais n’allons pas croire qu’il s’en tint là : il lui restait à fignoler son ouvrage. Pour le détail, on peut se reporter à La Genèse. Mais ce qu’elle ne dit pas, la Genèse, c’est que Dieu trouva la terre bien insipide. Au surplus, les hommes, qu’il avait comblés de bienfaits, commencèrent à s’adonner furieusement à leurs folies.

Dieu estima qu’il fallait remédier à ce désordre en leur donnant en abondance le sel de la sagesse. Il manda donc un bel archange, qui remplissait les fonctions de grand saulnier : c’est lui qui était chargé de saler les avenues du ciel, les nuits de grands froid et de gel Le Seigneur lui ordonna donc de verser sur la terre, aidé par son équipe de petits saulniers, des cuves et des cuves de sel.

Vu que le firmament est immobile, comme son nom l’indique, et que la terre tournait, déjà bien avant Galilée, les tonnes de sel qui se répandaient sur la planète se répartissaient régulièrement sur toute sa surface, terrestre et maritime : il y en avait pour tout le monde.

Mais les hommes, hélas - on dirait que c’est chez eu une manie - se mirent de
nouveau à pécher exagérément Et il a fallu que le Roi des cieux leur envoie le Déluge pour les calmer un peu. Le Dieu de la Bible, c’est bien connu est rancunier, et n’hésite pas à châtier les peuples voyous, comme un vulgaire Bush.

Le Déluge ne se contenta pas d’exterminer des multitudes d’affreux pécheurs, il causa aussi des ravages écologiques…

JPEG - 167.3 ko

JPEG - 146 ko


Article mis en ligne en juillet 2014.

Quartiers Libres, le canard de Belleville et du 19ème (1978-2006) numérisé sur le site internet La Ville des Gens depuis 2009.

Consultez les archives et les nouveaux articles jamais parus dans la version papier de Quartiers Libres numérique

Toute utilisation en dehors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association Quartiers Libres et/ou de la Ville des Gens

Quartiers Libres - Contact et renseignements :

Michel Fabreguet et Richard Denis :quartierslibr1 chez gmail.com

La Ville des Gens - Salvatore Ursini

Rédacteur – Chargé des relations avec les publics

Téléphone 01 77 35 80 88 / Fax 01 40 36 81 57

Nous contacter

Consultez nos archives sur :
Quartiers Libres Numérique sur la Ville des Gens

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message