7044 visites sur cet article

Julia Revault

Lapin d’en Fer !

Il y a l’art d’accommoder les restes, comme l’art de récupérer les rejets. Julia Revault, 23 ans, elle, récupère et crée : les charmants "Rabbit caps" à partir de capsules de bouteilles - objet jetable s’il
en est. Elle raconte.

Oui, je fais des lapins. Jusqu’à présent, seulement des lapins. Pour moi, le symbolique et la forme des capsules de bouteilles - surtout les capsules de bière - s’y prêtent. Voyez, je ne peins pas certaines d’entre elles : les caractères chinois ou mexicains sont déjà très jolis. Les lapins ont tous la même taille : j’utilise un nombre déterminé de capsules pour le corps, la queue, et les oreilles bien sûr, droites ou penchées. Les lunettes ? Ah, c’est délicat ! c’est pour faire les yeux, qui seraient impossibles à peindre sinon. Celui-là, il a un monocle seulement !

Mes idées de personnages me viennent comme ça, de ce que je vois dans le quartier. Fêtes, mariages, passants. Il y a des lapins en bretelles, ou celui-ci doré avec son nœud papillon, celui-là tout de noir… non, je n’ai jamais fait de lapin "Playboy", ce n’est pas là l’idée ! Celui-ci par exemple, il est penché : j’aime bien le mettre sur mon écran d’ordinateur comme s’il veillait sur moi. Chaque lapin est unique. Mais j’ai fait aussi des "couples", lapins en vacances avec lunettes de soleil.

En général, je travaille avec des outils faciles à trouver - comme mon matériau : le fer à souder, la meuleuse, des teintures et une bombe à laque pour voiture, parce que ça tient bien et que c’est brillant. J’utilise aussi un pinceau à laque tout simple que j’ai trouvé chez Leclerc. J’achète des clous très minces pour les branches des lunettes. Autrement, tout est dans la capsule et la façon de la courber. Le lapin penché, par exemple, ça a été délicat à souder. La soudure, c’est très important, ça demande beaucoup de minutie. Et bien sûr, avant, je décape la peinture d’origine. Après je peux utiliser la bombe à spray et la laque tient bien par-dessus.

C’est un plaisir de récupérer ces petits objets jetables. Il y a beaucoup de diversité dans les dessins et c’est facile à trouver et à transformer. L’idée, je l’avoue, ne vient pas entièrement de moi. C’est un ami dont le grand-père, médecin en province, m’a montré ses mini-sculptures, qu’il faisait et offrait à ses patients… passe-temps de vieux monsieur… J’ai aimé.

D’ailleurs, j’ai de nouvelles idées. J’ai envie d’expérimenter les médaillons de champagne, j’utiliserais les recto-verso en pendentifs.
Quant aux bijoux, à l’origine c’était aussi de la récupération. Ma grand-mère tenait un petit commerce de perles à Luchon, et je trouvais des perles dans tous les coins. Gamine, j’ai commencé à faire des colliers, comme ça, à enfiler des perles comme d’autres font du crochet. Et puis j’en ai fait pour les copines. Je reste très fidèle aux perles dans ma bijouterie : colliers, bagues, bracelets et boucles d’oreilles. A présent, je fais aussi des pendentifs en nacre. J’utilise également du plastique PVC pour mes bagues style "piercing" et des épingles à nourrice pour des broches ou des bijoux de sac à main. Parfois aussi du cristal de Swarsovski.

Ça et les rabbits, c’est un travail manuel délicat, un artisanat. Mais je ne vais pas vendre au marché, il faudrait un permis ; et puis ces objets sont facilement volés. Non, c’est plutôt par le bouche à oreille (de lapin !) que je vends. J’aimerais faire un catalogue pour l’entourage et le faire circuler, liquider ce stock. Aussi, je pense créer un site Internet. Je ferai peut-être breveter mes "rabbitcaps". J’ai un gros faible pour ces petits lapins, il n’y en a pas deux pareils…

Julia Revault
Villa du Bois d’Orme
14-16 rue de Romainville
Paris 19e
Métro Télégraphe
Tél. 01 75 50 60 44

- Rabbitcaps : 10 €
- Bijoux : 4 - 12 €

Galerie :
Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Les restos du cœur - Aide alimentaire

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association loi de 1901, (...)

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Les Compagnons Charpentiers des Devoirs du (...)

Tour de France ? Il ne s’agit nullement ici de vélo, mais d’une tradition qui remonte à (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

Henri Krasucki

Henri Krasucki s’était engagé très tôt, dès l’occupation, dans la Résistance. Il fut parmi (...)

Cour de la Métairie

Rédaction initiale : 2013 ; révision au 11 octobre 2017. Si étonnant que cela (...)

La « descente de la Courtille »

Attention, rédaction en cours de révision. Chantier ouvert le 31 octobre. 2017. (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les Piscines Municipales

De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit (...)

Les sorties : jeudi 17 octobre