Cinéma sénégalais à l’honneur

200 visites sur cet article

Libres Courts

L’ICI organise une soirée spéciale dédiée au cinéma sénégalais contemporain en partenariat avec l’association Clap noir et la Cinémathèque Afrique de l’Institut français. En préambule, un débat sur la jeune génération de cinéastes du Sénégal sera animé par la critique cinéma Claire Diao en présence des réalisateurs invités et de Jean-Baptiste Morain, journaliste cinéma aux Inrockuptibles.

COURTS-MÉTRAGES (liste sous réserve)

- Atlantiques de Mati Diop (2009, 16mn)
L’histoire du départ tragiquement avorté d’un jeune homme qui ne sait pas vraiment comment raconter ce qu’il a vécu, ce qu’il a perdu. Une histoire de deuil aussi, d’absence, parce que le jeune Serigne a rêvé jusqu’à sa mort de quitter une deuxième fois les côtes sénégalaises à bord d’une embarcation fragile.

- Petite Lumière d’Alain Gomis (2002, 15mn)
A Dakar, Fatima est une petite fille de 8 ans. En ouvrant et fermant le réfrigérateur, elle se demande si la lumière reste allumée lorsque la porte se referme… Elle découvre que non. Alors Fatima descend dans la rue, ferme les yeux, puis les ouvre, puis les referme : est-ce que les gens existent encore quand ses yeux sont fermés ?

- Deweneti de Dyana Gaye (2006, 15mn)
Ousmane est un jeune mendiant talibé qui parcourt la ville de Dakar avec son bol. À chaque rencontre il réussit habilement à recevoir une pièce tout en redonnant le sourire à ses généreux donateurs. C’est alors qu’il décide après être entré dans un magasin de jouets, d’écrire au Père Noël pour exaucer chacun des vœux des personnes qui lui ont accordé la charité. Ne sachant ni lire, ni écrire, comment fera-t-il ?

- Moly de Moly Kane (2011, 19mn)
Le jour où son père meurt, c’est à Moly, jeune homme handicapé, que revient la prise en charge de la famille. Malgré ses diplômes, les employeurs le rejettent à cause de son handicap. Alors que mère, frères et sœurs sont mis à la porte, faute d’avoir pu payer le loyer, il faut trouver une solution ailleurs que dans les bureaux. Ils s’installent à la campagne et c’est par le travail de la terre et le courage que Moly parviendra à sortir de cette situation. Moly, un modèle de persévérance, qui montre qu’avec de la volonté tout est possible.

- Face à face de Mame Woury Thioubou (2009, 16mn)
La réalisatrice évoque, dans ce récit autobiographique, toute son enfance et la souffrance endurée à cause de son apparence physique. La ville de Saint-Louis a cristallisé ses rêves d’enfant. Désormais adulte dans cette ville de charme, de beauté et d’élégance, elle pose sa caméra pour interroger les représentations de la beauté des femmes.


Libres Courts

Cinéma sénégalais à l’honneur

Jeudi 19 septembre 2013 à 20h

Partagez cet article :

Agenda : Libres Courts
septembre 2020 :

Rien pour ce mois

août 2020 | octobre 2020

Prochaines dates
  • le jeudi 19 septembre 2013
Afficher la carte en plein écran
Institut des Cultures d'Islam

19, rue Léon - 75018 Paris - Métro Château Rouge


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Les restos du cœur - Aide alimentaire

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association loi de 1901, (...)

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Les Compagnons Charpentiers des Devoirs du (...)

Tour de France ? Il ne s’agit nullement ici de vélo, mais d’une tradition qui remonte à (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

Henri Krasucki

Henri Krasucki s’était engagé très tôt, dès l’occupation, dans la Résistance. Il fut parmi (...)

Cour de la Métairie

Rédaction initiale : 2013 ; révision au 11 octobre 2017. Si étonnant que cela (...)

La « descente de la Courtille »

Attention, rédaction en cours de révision. Chantier ouvert le 31 octobre. 2017. (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les Piscines Municipales

De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit (...)

Les sorties : samedi 19 septembre