Le convoi des "45000" - Portraits de résistants

13398 visites sur cet article

Dufumier Adrien - Marinelli Alfred - Delattre Camille

19ème arrondissement de Paris

Déportés politiques par le convoi dit des « 45000 »
Morts à Auschwitz.

Adrien Dufumier (Julien, Alexis) était né le 26 septembre 1895 à Boulogne-sur-Mer dans le Pas de Calais. Il habitait à Paris dans le 19è arrondissement au 21, Avenue Simon Bolivar lors de son arrestation. Il exerçait le métier d’ouvrier zingueur.

Ancien combattant volontaire de la guerre de 1914-1918, il avait adhéré à l’Association républicaine des anciens combattants de Calais et en était devenu le secrétaire de la section locale. Il avait également adhéré au Parti communiste Français et le 12 novembre 1936, lors de la guerre d’Espagne, il s’était engagé comme volontaire pour combattre aux cotés des républicains espagnols.
JPEG - 43.5 ko


À Paris où il s’était installé, Adrien Dufumier était devenu l’un des responsables communistes du quartier « Combat » en contact avec Auguste Touchard alors député communiste du 19è, élu en 1936 avec le Front Populaire.

À la mobilisation de 1939, il sera rappelé comme affecté spécial et libéré après l’armistice en 1940.

Quelques mois après l’entrée de l’armée allemande dans Paris, la recrudescence d’inscriptions à la craie, collages de papillons gommés et diffusion de tracts dans le 19è arrondissement contre l’occupant et le pouvoir de Vichy, alerte les services de la Préfecture de police de Paris. Des enquêtes et filatures engagées par les inspecteurs du commissariat du quartier « Combat » et des Renseignements généraux, aboutissent le 8 janvier 1941 à l’arrestation d’Adrien Dufumier puis de deux autres militants du 19è, le 6 mars 1941.

Condamné d’abord à 1 an de prison, il est par la suite interné au camp de Voves en Eure et Loir puis finalement au camp allemand de Royallieu à Compiègne.

C’est de ce camp que partira le 6 juillet 1942 vers Auschwitz un convoi d’otages composé, pour l’essentiel d’un millier de communistes, syndicalistes et d’une cinquantaine d’otages juifs. Adrien Dufumier qui faisait partie de ce convoi, est mort à Auschwitz le 4 novembre 1942.

Une plaque avait été apposée sur l’immeuble du 21 avenue Simon Bolivar, la famille l’avait faite déposée tant elle avait fait l’objet de graffitis blessant.



Marinelli Alfred et Delattre Camille

Marinelli Alfred né le 6 janvier 1903 dans le 19è, habitait dans cet arrondissement au 31, rue de Nantes. Il exerçait le métier de Chaudronnier-tôlier. Son numéro d’immatriculation à Auschwitz était le 45835. Il est mort dans ce camp dans le courant de l’année 1943.


Delattre Camille, né le 11 juin 1904 à Paris dans le 14è arrondissement, habitait au 12 rue Botzaris dans le 19è. Il était menuisier. Il mourut le 3 octobre 1942 et il portait le numéro 45436.


Ces deux militants communistes du 19è, furent arrêtés le 6 mars 1941, peu après leur camarade Adrien Dufumier, poursuivis pour la même affaire. Ils se retrouvèrent ensemble tous les trois à Auschwitz par le même convoi.

Ce convoi dit des « 45000 » fut ainsi appelé par les déportés de ce transport, par le fait que ce numéro sera celui de la série des immatriculations tatouées sur leurs bras à leur arrivée au camp.

Ces déportés furent homologués « déporté politique »

Sources :

  • L’association « Mémoire vive »
  • Claudine Cardon-Hamet, professeur agrégée et docteur en histoire auteur des ouvrages : « triangles rouges à Auschwitz le convoi politique du 6 juillet 1942 » et « Mille otages pour Auschwitz le convoi du 6 juillet 1942 dit des 45000 ».
  • LE MAITRON dictionnaire biographique.


ANACR 19ème

Pour tous renseignements et adhésion, écrire au président :
- Mr Robert Endewelt - 28, rue Botzaris - 75019 Paris
- ou par courriel : robert.endewelt chez laposte.net
- Siège social : ANACR 19ème - Maison du Combattant et des Associations - 20, rue Édouard Pailleron - 75019 Paris

En savoir plus : ANACR 19ème

Touts droits réservés © ANACR

Toute reproduction partielle ou totale de cet article hors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association ANACR 19ème ou de la Ville des Gens : info chez des-gens.net - 01 77 35 80 88.
Partagez cet article :

Localisation : Dufumier Adrien - Marinelli Alfred - Delattre Camille

21 Avenue Simon Bolivar

- Paris - 75019.

31 Rue de Nantes

- Paris - 75019.

12 Rue Botzaris

- Paris - 75019.

Zoom

Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Pharmacies de garde - Paris 10e, 11e, 18e, (...)

Pas de panique ! Que vous ayez mal à la tête ou au ventre ou si vous cherchez des (...)

Les Piscines Municipales

De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit (...)

Les restos du cœur - Aide alimentaire

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association loi de 1901, (...)

Fourrières et Préfourrières

Si vous cherchez votre voiture et vous n’arrivez pas à la trouver peut-être n’a-t’elle (...)

La plume au fusil

Henri Barbusse a 41 ans quand il s’engage en août 1914 au lendemain de la déclaration (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 8 Janvier 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Les sorties : mardi 17 janvier
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Photo Claude Marti
La visite guidée de la Goutte d’or vous fera découvrir le quartier le plus cosmopolite de la (...)
La Casa a véritablement trouvé sa place sur la scène du Tango à Paris en se spécialisant dans le (...)
« Le » Skatepark de Paris Le plus grand parc de glisse urbaine ! Amateurs de glisse en tous (...)
De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit plongeon (...)