Portraits de résistants

14511 visites sur cet article

Abraham LISSNER

19ème arrondissement de Paris

Les étrangers dans la résistance

Avec les francs tireurs parisiens de la main d’œuvre immigrée, les FTP-MOI.

Abraham Lissner.Abraham Lissner habitait rue de Nantes dans le 19ème arrondissement. Né en Pologne en 1902, arrivé en France, il militait activement dans les milieux progressistes juifs, la section yiddish de la main-d’œuvre immigrée à Paris.

En 1937, il s’engage dans les Brigades Internationales en Espagne, et deux ans plus tard, après la défaite des Républicains, il revient en France.

Au début de l’occupation allemande, sa femme et son enfant subissent la répression antisémite, ils seront déportés et disparaîtront dans les camps nazis.

Abraham Lissner entre dans la Résistance, il participe au début du printemps 1942 à Paris à la création des Francs-Tireurs et Partisans de la Main-d’œuvre immigrée (FTP-MOI).

Ayant échappé aux arrestations de novembre 1943 qui démantèlent le groupe Manouchian auquel il appartient, Abraham Lissner est envoyé en janvier 1944 dans le Nord pour y organiser les groupes de résistants étrangers.

En avril, il est envoyé en Lorraine dans un maquis constitué par des prisonniers soviétiques qui se sont échappés des camps de la région. Au mois de juillet, il participe à la création d’un maquis dans les Ardennes avec des combattants polonais et italiens. La guerre terminée, il revient à Paris.

Dans son livre mémoire préfacé par le colonel Rol-Tanguy, Abraham Lissner évoque par exemple sa participation à l’attaque contre 2 batteries de DCA dans le 15ème arrondissement, près de Passy, détruites le 3 février 1943.

« Cette opération a été effectuée à 6 heures du matin, avec un groupe de 5 exécutants parmi lesquels deux femmes. La tâche des deux femmes dans l’opération, était d’apporter sur les lieux les armes nécessaires à son exécution. Pour accomplir leur mission, elles devaient partir de chez elles à 5 heures du matin et parcourir à pieds un trajet de 6 km. Le bilan de l’opération se solda par un canon de DCA détruit et par plusieurs soldats allemands mis hors de combat par le lancement simultané de grenades à main dans la petite baraque qui leur servait de garde. »

Lissner se fait la réflexion suivante après cette opération : « Attaquer à 6 heures du matin un poste de DCA en plein Paris n’était pas une chose facile, si l’on considère que l’opération fut exécutée par des gens dont la profession "dans le civil" n’avait rien de "terroriste" : tailleurs, cordonniers, menuisiers, étudiants ; l’unité italienne se composait de mineurs et d’ouvriers du bâtiment ; la roumaine d’étudiants, d’ingénieurs et de médecins, tandis que parmi les combattants arméniens on trouvait à côté de tailleurs et de bottiers, des écrivains et des poètes et aussi des commerçants. »


Il n’existe pas de plaque commémorative ou de nom de rue donnée à la mémoire de ce résistant. Sur notre carte nous avons géolocalisé la rue de Nantes où il habitait avec sa femme.


ANACR 19ème

Pour tous renseignements et adhésion, écrire au président :
- Mr Robert Endewelt - 28, rue Botzaris - 75019 Paris
- ou par courriel : robert.endewelt chez laposte.net
- Siège social : ANACR 19ème - Maison du Combattant et des Associations - 20, rue Édouard Pailleron - 75019 Paris

En savoir plus : ANACR 19ème

Touts droits réservés © ANACR

Toute reproduction partielle ou totale de cet article hors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association ANACR 19ème ou de la Ville des Gens : info chez des-gens.net - 01 77 35 80 88.
Partagez cet article :

Localisation : Abraham LISSNER

Rue de Nantes

- Paris - 75019.

Zoom

Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Les Piscines Municipales

De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit (...)

Les Compagnons Charpentiers des Devoirs du (...)

Tour de France ? Il ne s’agit nullement ici de vélo, mais d’une tradition qui remonte à (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

Cour de la Métairie

Rédaction initiale : 2013 ; révision au 11 octobre 2017. Si étonnant que cela puisse (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : lundi 23 octobre
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une machine à sous, (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
Les vidéos des gens : Claude Bourguignon, agronome Claude Bourguignon parle de la (...)
Le mémorial de la Résistance se met au numérique sur la Ville des Gens. Dans le cadre de la (...)