Portraits de résistants

202 visites sur cet article

Adolphe Perelstein

19ème arrondissement de Paris

Il participe à la formation du groupe FTP Victor Hugo dans le 19è.

Adolphe Perelstein, jeune communiste, participe pour le secteur Paris-Nord à la préparation de la lutte armée contre l’occupant. Il faut trouver des volontaires, récupérer des armes, former les combattants.

Il participe à la mise en place dans la 19è, du premier groupe de FTP dans lequel vont s’engager des jeunes de l’arrondissement et des environs. Parmi ces jeunes se retrouvent Jean Quarré, André Biver, Marcel François, Maurice Deck, Georges Tondelier, Isidore Grimberg, Simone Sampaix… [1]
 
Ce groupe prendra le nom de « Victor Hugo » et sera placé sous le commandement de Gaston Charles [2], un résistant du quartier Amérique.

C’est au cours de cette activité qu’il est arrêté le 12 mars 1942 par les brigades spéciales de la Préfecture de Police. Malgré des interrogatoires musclés, faute de pouvoir prouver sa participation à la lutte armée, il est néanmoins lourdement condamné. Adolphe est interrogé à l’hôtel Bradford, placé au dépôt de la Préfecture, puis mis au secret à la prison de la Santé jusqu’au 4 avril. Il connait encore la prison du Fort de Romainville jusqu’au 15 juillet 1942, puis celle de Compiègne jusqu’au 25 juillet 1943, date à laquelle il est déporté au camp d’Orianenbourg, puis transféré au commando Leipzig-Thekla à Buchenwald.

La défaite allemande est proche, le camp est évacué le 13 avril 1945. Commence alors une marche forcée pour les internés, dans la neige et un froid glacial, harassés, affamés, malades, blessés à mort par les SS.

Adolphe Perelstein se retrouve en Tchécoslovaquie où il est libéré par l’armée soviétique le 9 mai 1945. Il est aussitôt pris en charge par une ambulance où le médecin accompagnateur constate des gelures au 3è degré aux pieds…


Ci-dessous le certificat officiel reconnaissant cet engagement dans la Résistance.

JPEG - 203.9 ko



ANACR 19ème

Pour tous renseignements et adhésion, écrire au président :
- Mr Robert Endewelt - 28, rue Botzaris - 75019 Paris
- ou par courriel : robert.endewelt chez laposte.net
- Siège social : ANACR 19ème - Maison du Combattant et des Associations - 20, rue Édouard Pailleron - 75019 Paris

En savoir plus : ANACR 19ème

Touts droits réservés © ANACR

Toute reproduction partielle ou totale de cet article hors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association ANACR 19ème ou de la Ville des Gens : info chez des-gens.net - 01 77 35 80 88.

[1Les noms de ces résistants et leur histoire figurent par ailleurs dans ce mémorial.

[2Les noms de ces résistants et leur histoire figurent par ailleurs dans ce mémorial.

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

L’Île Saint-Louis

Claude Marti, guide touristique et conférencier, vous propose régulièrement des visites (...)

Créateur de masques, un métier d’art

Les 1er et 2 avril prochain de 15h à 20h, dans le cadre des Journées Européennes des (...)

Les restos du cœur - Aide alimentaire

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association loi de 1901, (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 8 Janvier 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Le Funiculaire de Belleville

Ce texte est un résumé de la conférence présentée dans les locaux de l’URA le 9 février (...)

Les sorties : vendredi 31 mars
Cette série de peinture a été réalisé dans l’atelier de l’Openbach durant 2 mois, à la base il n’ y (...)
La Casa a véritablement trouvé sa place sur la scène du Tango à Paris en se spécialisant dans le (...)
Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une machine à sous, (...)
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit plongeon (...)