Portraits de résistants

434 visites sur cet article

Armand DOSPITAL - Résistant à 16 ans

19ème arrondissement de Paris

Armand Dospital avait quitté Paris avec l’exode des parisiens fuyant l’arrivée de l’armée allemande dans la capitale.

Peu après, dès son retour, il avait rejoint ce groupe de jeunes du 19ème qui commençait à se concerter pour « faire quelques choses » et qu’on avait appelé plus tard « les mouflets » tant ils étaient jeunes. Armand Dospital avait 16 ans à peine.

Il y avait parmi eux René Roy, Simone Sampaix, André Biver, Maurice Deck, Marcel François, Jean Quarré, Georges Tondelier, Jean Repussard…Tous furent fusillés ou déportés au cours des actions de résistance qu’ils avaient menées par la suite. Tous ces noms sont cités par ailleurs dans ce mémorial. Armand Dospital fut l’un des rares rescapés de ce groupe.


Il avait déjà participé à une manifestation sur le Boulevard d’Ornano et à des distributions de tracts et des inscriptions sur les murs. C’est au cours d’une de ces actions que la police parvint à faire plusieurs arrestations à la hauteur du métro Pré-St-Gervais. Armand Dospital était parvenu à prendre la fuite.

Recherché par la police, il avait quitté sa famille qui ignorait tout de son activité et s’était réfugié chez Henriette Thiébaud, une résistante qui tenait une blanchisserie dans la rue du Docteur Potain. Celle-ci lui trouva à Levallois une « planque », nom qui était donné à l’époque à un domicile clandestin. En 1941, muté par la Résistance dans le 15è arrondissement, il fut versé d’abord à « l’Organisation Spéciale », première formation armée du Parti Communiste Français destinée principalement à protéger les résistants menant des actions au grand jour, comme les prises de paroles devant de grandes usines, nombreuses dans cet arrondissement.

Un peu plus tard, se créaient les « Francs Tireurs et partisans » dont l’objectif était d’affronter plus directement les forces armées de l’occupant.

C’est en 1944, que Dospital revient dans le 19ème. Il participe sous la direction de Gabriel Pioro, le Président du Comité Local de Libération, à la formation des Milices Patriotiques qui joueront un grand rôle dans les combats pour la libération de l’arrondissement au cours de l’insurrection parisienne.

Envoyé en renfort dans le 10ème arrondissement, il participa aux derniers combats autour de la caserne de la Place de la République.

À la libération, Armand Dospital fut élu membre du Comité de Libération du 19ème comme représentant des FUJP, les Forces Unies de la Jeunesse Républicaine.

Armant Dospital est mort en 2013.


ANACR 19ème

Pour tous renseignements et adhésion, écrire au président :
- Mr Robert Endewelt - 28, rue Botzaris - 75019 Paris
- ou par courriel : robert.endewelt chez laposte.net
- Siège social : ANACR 19ème - Maison du Combattant et des Associations - 20, rue Édouard Pailleron - 75019 Paris

En savoir plus : ANACR 19ème

Touts droits réservés © ANACR

Toute reproduction partielle ou totale de cet article hors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association ANACR 19ème ou de la Ville des Gens : info chez des-gens.net - 01 77 35 80 88.
Partagez cet article :

Localisation : Armand DOSPITAL - Résistant à 16 ans

Rue du Docteur Potain

- Paris - 75019.

Zoom

Réactions
par GITTON Anne-Marie - le : 23 septembre 2014

Armand DOSPITAL - Résistant à 16 ans

Je suis la nièce d’Armand DOSPITAL et suis restée à ses côtés pour l’accompagner dans ses derniers moments. Beaucoup d’émotion donc en lisant votre article. Tout au long de sa vie il a toujours parlé avec émotion de la perte de ses frères d’armes. Merci pour la parution de ce portrait.

Répondre à GITTON Anne-Marie

le : 24 septembre 2014 par Salvatore en réponse à GITTON Anne-Marie

Armand DOSPITAL - Résistant à 16 ans

Bonjour Mme Gitton,

Merci pour votre témoignage que nous avons validé sur le forum de l’article consacré à M.DOSPITAL.

Le portrait de votre oncle figure dans l’exposition que nous consacrons aux Anonymes de la résistance, il sera visible à la Maison du combattant et des associations du 19ème arrondissement du 3 au 22 octobre 2014.

A ce sujet, si vous êtes disponible, c’est avec un grand plaisir que nous vous invitons au vernissage de l’exposition qui aura lieu le mercredi 8 octobre à 17h30 à la Maison du Combattant (20 rue Édouard Pailleron - 75019 Paris – Métro Bolivar ou Buttes-Chaumont).

Cordialement.
S.Ursini
La Ville des Gens.

modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Circul’Livre - Lecture citoyenne

Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

La Plaine Monceau

La visite guidée de la plaine Monceau, initiée par les frères Péreire, vous éblouira par (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : mercredi 16 août
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants en leur (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
16 spectacles ! Des représentations tous les jours. Chaque été depuis onze ans à Paris, en (...)
Du petit bout de chou qui ne veut pas quitter sa tétine au grand bout de chou qui veut déjà son (...)