Exposition

205 visites sur cet article

Codex Urbanus - « Terræ Incognitæ »

Terra Incognita : avec cette mention qui indiquait autrefois l’absence d’information sur des territoires hors des limites du monde connu, Codex Urbanus propose un exercice de cartographie contemporaine pour tenter de défricher artistiquement des contrées rares et mystérieuses.

Ces cartes anciennes dont il s’inspire faisaient toutes la part belle à l’imaginaire et à l’ornementation, rivalisant de blasons complexes et de monstres marins ; et c’est précisément pour lui le rôle même de l’art : ce rôle qui en fait l’apanage de l’humanité et qui consiste, spontanément, à projeter dans l’absence d’information des éléments spirituels, voire fantastiques, pour donner du contenu et du sens.

JPEG - 210.9 ko

À la manière des cartographes des XVIe et XVIIe siècles, Codex crée ici des cartes et des portulans de contrées méconnues. La planète Terre, maintes fois violée, ayant abandonné tous ses mystères, ces nouveaux pays sont plus du domaine du concept que de celui du territoire, permettant à l’artiste de naviguer entre les fameuses "Cartes de Tendre" des Précieuses du Grand Siècle et le mapping issu des modélisations des économistes. Une sorte de dialogue improbable entre Madame de Scudéry et le Boston Consulting Group. Seul un navigateur curieux, armé d’un solide bagage culturel, pourra arriver à percer les secrets et les messages que recèlent ces cartes d’un genre nouveau.

JPEG - 116.5 koParallèlement, l’artiste s’intéresse à l’imaginaire des Terres Inconnues, ou simplement mal connues. Que ce soit les anciennes images sensationnalistes de voyages qui tendent à raconter de mini-scénarios de films d’action ou d’horreur, ou encore les légendes et les rumeurs qui enveloppent certaines régions plus proches de nous, c’est ce monde, mi-effrayant, mi-fascinant, que Codex tente de faire vivre au cabinet d’amateur, comme les anciens cartographes représentaient le serpent de mer dans les sept océans.

Et, comme à son habitude, ce sont ses chimères, issues de ses pérégrinations urbaines illégales, qui servent de guides dans cette exploration d’un monde qui semble devenir de plus en plus brumeux malgré les lumières de la science et de la modernité. Cousines du Yéti, de Nessie ou des "Yokai", effrayantes ou amicales selon les yeux et l’âme de celui qui les regarde, les créatures de Codex sont autant d’animaux-totems qui viennent souligner la possibilité éternelle de l’extraordinaire pour celui qui ne veut pas se contenter de la réalité.



Codex Urbanus - « Terræ Incognitæ »

Exposition

Du mardi 22 novembre au dimanche 4 décembre 2016

Vernissage le jeudi 24 novembre à partir de 18h

Le Cabinet d’Amateur - 12 rue de la Forge Royale - 75011 Paris - Métro Faidherbe-Chaligny / Ledru-Rollin

Ils nous soutiennent !

La Ville des Gens est une association à but non lucratif qui à travers son site met en lumière l’activité des associations et lieux culturels du nord-est parisien ainsi que l’histoire et la mémoire des quartiers populaires.

En devenant adhérents vous nous permettez de continuer ce travail tout en mettant votre programmation en valeur sur un site généraliste de proximité, vierge de publicité : Devenir adhérent

Partagez cet article :

Agenda : Codex Urbanus - « Terræ Incognitæ »
juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

Prochaines dates
  • le mardi 22 novembre 2016
  • le mercredi 23 novembre 2016
  • le jeudi 24 novembre 2016
  • le vendredi 25 novembre 2016
  • le samedi 26 novembre 2016
  • le dimanche 27 novembre 2016
  • le mardi 29 novembre 2016
  • le mercredi 30 novembre 2016
  • le jeudi 1er décembre 2016
  • le vendredi 2 décembre 2016
  • le samedi 3 décembre 2016
  • le dimanche 4 décembre 2016
Afficher la carte en plein écran
Le Cabinet d’Amateur

12 rue de la Forge Royale - 75011 Paris - Métro Faidherbe-Chaligny / Ledru-Rollin


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Circul’Livre - Lecture citoyenne

Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants (...)

Les plus beaux passages couverts

Claude Marti, guide touristique et conférencier, vous propose régulièrement des visites (...)

Le vieux village Montmartre

Durant cette promenade vous découvrirez les ateliers des peintres comme celui du très (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : mardi 25 juillet
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
16 spectacles ! Des représentations tous les jours. Chaque été depuis onze ans à Paris, en (...)
Conjuguer sport et nature à Paris ? C’est possible depuis que la Mairie de Paris accueille les (...)
Ce texte est un résumé de la conférence présentée dans les locaux de l’URA le 9 février 2012 par (...)