Portraits de résistantes

476 visites sur cet article

Constance RAPPENEAU

19ème arrondissement de Paris

Constance Rappeneau , dite « la mère My » est née le 3 janvier 1879 à Domecy-sur-Cure (Yonne), elle est morte le 17 février 1943 à Auschwitz.

Constance Rappeneau quitte très jeune sa région natale pour Paris où elle acquière un bar-restaurant situé au 121, boulevard Sérurier dans le 19ème arrondissement.


JPEG - 29.7 ko

Constance Rappeneau Préfecture de police


Appelé initialement « l’aquarium Bar », il est rebaptisé « chez My ». Il est situé face à des immeubles HLM nouvellement construits à l’époque et tous proches du Square de la Butte du Chapeau Rouge dans le quartier Danube. Avant guerre, dans ce quartier populaire, le député communiste Jacques Grésa et Magnaval conseiller municipal de l’arrondissement, y tenaient leurs permanences.

Plus tard, au moment de l’occupation, le bar-restaurant devient un lieu de rencontre pour des résistants qui y trouvent une hospitalité généreuse. La police finit par repérer quelque uns d’entre eux et c’est le coup de filet qui s’abat le 25 novembre 1941 sur le restaurant et dans lequel Constance Rappeneau tombe aussi.

Parmi eux, Louis Coulibeuf le gardien de l’immeuble de l’avenue Debidour tout proche qui héberge le laboratoire où France Bloch fabrique des explosifs pour la Résistance (voir la notice du mémorial : France Bloch).

Louis Coulibeuf sera fusillé le 5 octobre 1942 au stand de tir de Balard dans le 15è. Il était né le 11 mars 1901 à Montigny en Seine Maritime.

Condamnée à 2 ans de prison, Constance Rappeneau est emprisonnée à la prison de la Santé à Paris. Elle sera finalement livrée aux allemands le 22 octobre 1942 et internée au fort de Romainville.
JPEG - 54.6 ko

Constance Rappeneau à Auschwitz.


Le 23 janvier 1943, elle est transférée au camp de Royallieu à Compiègne. Le lendemain 24 janvier, elle se trouve parmi les 250 femmes déportées vers le camp d’Auschwirz-Birkenau dit du convoi des 31000. Elle portait le n° 31754. Constance Rappeneau succomba aux mauvais traitements des SS gardiens du camp le 17 février 1943, à peine un mois après son arrivée. Elle avait 64 ans.

Son nom a été inscrit sur le monument aux morts de Domecy-sur-Cure.


ANACR 19ème

Pour tous renseignements et adhésion, écrire au président :
- Mr Robert Endewelt - 28, rue Botzaris - 75019 Paris
- ou par courriel : robert.endewelt chez laposte.net
- Siège social : ANACR 19ème - Maison du Combattant et des Associations - 20, rue Édouard Pailleron - 75019 Paris

En savoir plus : ANACR 19ème

Touts droits réservés © ANACR

Toute reproduction partielle ou totale de cet article hors du cadre privé ou scolaire doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association ANACR 19ème ou de la Ville des Gens : info chez des-gens.net - 01 77 35 80 88.
Partagez cet article :

Localisation : Constance RAPPENEAU

121 Boulevard Sérurier

- Paris - 75019.

Zoom

Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Pharmacies de garde - Paris 10e, 11e, 18e, (...)

Pas de panique ! Que vous ayez mal à la tête ou au ventre ou si vous cherchez des (...)

De la place Vendôme à la place des Victoires

Claude Marti, guide touristique et conférencier, vous propose régulièrement des visites (...)

Les restos du cœur - Aide alimentaire

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association loi de 1901, (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 8 Janvier 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Le Funiculaire de Belleville

Ce texte est un résumé de la conférence présentée dans les locaux de l’URA le 9 février (...)

Les sorties : jeudi 23 février
« Le » Skatepark de Paris Le plus grand parc de glisse urbaine ! Amateurs de glisse en tous (...)
Les fissures font parties de notre quotidien, qu’elles soient visibles ou invisibles. Les (...)
De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit plongeon (...)
Henri Barbusse a 41 ans quand il s’engage en août 1914 au lendemain de la déclaration de guerre. (...)
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)