Exposition par "Sale caractère" : Calmets & Kegrea

689 visites sur cet article

Dernier voyage

Une exposition qui vise à questionner le spectateur sur la relation que l’Humain (l’individu) et l’Humanité (la multitude) entretiennent avec l’habitat, le voyage, l’exode, l’écologie, la géo-politique, la création…

Depuis quelques mois, nous déclinons des recherches sur ce « thème », les radeaux… grâce à différents médiums, notamment la peinture, mais aussi des installations. L’approche que nous avons choisie nous a amenés à réfléchir à ces lieux d’hétérothopie (où se génère l’utopie) que peuvent être les radeaux.

JPEG - 203.3 ko

Après la première installation « Le radeau » et deux wall painting réalisés en duo à Toulouse dans le cadre d’une exposition en pop up dans - Les Frigos - : « crève hivernale », nous avons décidé de continuer nos recherches autour du radeau et en duo, c’était la naissance de « Sale Caractère » et de nos réflexions communes.
 
Le radeau et ses symboles, nos pistes de travail…
 
Construire un radeau, c’est fuir un monde voué à une fin proche, comme dans le cas des Punk Boat. Ces « bateaux » construits, radeaux de fortune, défiant toutes les lois maritimes, sont souvent considérés comme étant l’oeuvre de marginaux pour fuir la société, recommencer.
 
Le radeau représente un symbole d’espoir et de désespoir, de vie, de mort… dans lequel l’humain réutilise des matériaux de récupération, les déchets d’un monde pour s’enfuir, partir et trouver mieux ailleurs….


Le duo « Sale caractère » est composé de deux artistes :

Kegrea et Fred Calmets

Nous avons décidé de créer cette nouvelle entité suite aux différentes affinités et visions communes que nous développons sur nos projets artistiques (peintures, wall painting, installations, résidences et expositions).

Tous deux issus des cultures urbaines, bercés par le graffiti et les arts urbains, nous n’en restons pas moins des artistes plasticiens qui inscrivent leur art aussi bien dans les galeries, les centres d’art contemporain, que dans les friches industrielles, la ville, le territoire.

« Sale caractère » définit aussi bien un amour de la lettre, qu’une technique de peinture sale et rapide…


JPEG - 80.7 ko

Copyright Fred Calmets

Fred Calmets
Artiste peintre-plasticien, je peins le plus souvent des toiles et des fresques, avec pour sujet principal une vision contemporaine de l’Humanité, partagée entre les stéréotypes véhiculés par la pub, le web (myspace, fotolog…) et l’ univers citadin, avec un regard direct sur l’époque dans laquelle je m’inscris en tant qu’artiste. Dans le processus, Internet a une place très importante. Mais derrière cet attachement au Web, il y a l’attachement à l’humain dans sa globalité.

Dans un premier temps, j’ai eu un travail sur la Femme, l’Ultra féminité, et des questionnements sur l’intimité et le partage de photos sur Internet(…)

(…)Je consacre ma vie à l’Art, et les différents sujets que j’aborde ne sont que, le plus souvent, un prétexte à la Peinture ou aux volumes et installations. Je mixe donc mes sujets, et cherche perpétuellement de nouvelles pistes(…)

(…)J’ai pu récemment réaliser des essais d’impression 3D, intervenir sur la matière et l’interroger , ces premiers essais m’ont conduit vers la réalisation d’un projet de création de sculptures monumentales. Les differents partenaires de ce projet sont actuellement la DRAC Poitou - Charentes, le Pôle Entreprenariat et Innovation de l’école Polytechnique (Paris), Les Usines Nouvelles (Ligugé). Le projet est actuellement en cour de réalisation. Il s’appelle MISE EN QUARANTAINE et les œuvres devraient être présentées en 2017.

Mes dernières réflexions sur l’anthropocène, la planète, l’actualité et les déplacements de populations m’ont conduit lors de récentes expositions à créer des œuvres en duo avec l’artiste Kegrea. Loin d’avoir terminé notre questionnement, nous avons décidé d’aborder des sujets délicats à travers une certaine « poésie » du radeau…



JPEG - 110.7 ko

Copyright Kegrea

Kegrea
Peintre autodidacte et joueur, il passe de la bombe au pinceau, de la rue à la toile, de l’huile à l’illustration, de la lettre à la figuration. Il transporte le spectateur dans son univers sombre et onirique.

Explorateur de friches industrielles et d’ambiances ferroviaires dans le but d’alimenter et de donner une atmosphère à sa peinture, son œuvre traduit notre société en véritable scène de genre.

Il nous plonge dans une mélancolie salutaire qui nous questionne sans cesse sur la fragilité de notre existence.

L’artiste ne se considère pas comme un graffeur ou un « street artist », mais plutôt comme un peintre capable d’évoluer sur plusieurs types de surface via des médium différents, ce qui lui permet une plus large palette d’expression.



« Dernier voyage »

Exposition par le duo d’artistes "Sale caractère" : Calmets & Kegrea

Du mardi 27 septembre au dimanche 9 octobre 2016

Vernissage le jeudi 29 septembre à partir de 18h

Le Cabinet d’Amateur - 12 rue de la Forge Royale - 75011 Paris - Métro Faidherbe-Chaligny / Ledru-Rollin

Ils nous soutiennent !

La Ville des Gens est une association à but non lucratif qui à travers son site met en lumière l’activité des associations et lieux culturels du nord-est parisien ainsi que l’histoire et la mémoire des quartiers populaires.

En devenant adhérents vous nous permettez de continuer ce travail tout en mettant votre programmation en valeur sur un site généraliste de proximité, vierge de publicité : Devenir adhérent

Partagez cet article :

Agenda : Dernier voyage
août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Prochaines dates
  • le mardi 27 septembre 2016
  • le mercredi 28 septembre 2016
  • le jeudi 29 septembre 2016
  • le vendredi 30 septembre 2016
  • le samedi 1er octobre 2016
  • le dimanche 2 octobre 2016
  • le mardi 4 octobre 2016
  • le mercredi 5 octobre 2016
  • le jeudi 6 octobre 2016
  • le vendredi 7 octobre 2016
  • le samedi 8 octobre 2016
  • le dimanche 9 octobre 2016
Afficher la carte en plein écran
Le Cabinet d’Amateur

12 rue de la Forge Royale - 75011 Paris - Métro Ledru-Rollin, Faidherbe-Chaligny


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Circul’Livre - Lecture citoyenne

Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

La Montagne Sainte-Geneviève

Claude Marti, guide touristique et conférencier, vous propose régulièrement des visites (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : mardi 22 août
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
16 spectacles ! Des représentations tous les jours. Chaque été depuis onze ans à Paris, en (...)
Du petit bout de chou qui ne veut pas quitter sa tétine au grand bout de chou qui veut déjà son (...)
Du presque adulte qui veut faire le tour du monde au presque ado qui veut déjà son scooter et du (...)