Exposition

201 visites sur cet article

Émilie Sévère

Diaphane et nébuleuse, la peinture d’Émilie Sévère peut d’abord faire l’effet d’une abstraction atmosphérique dérivée des phosphorescences à la Redon et des brumes à la Rothko.

Qu’elle soit humaine ou géométrique, la figure semble en effet absente de la succession de voiles translucides que peint l’artiste.

JPEG - 105.1 ko

Emilie Severe - Figure

Pourtant, ceux-ci laissent transparaître à travers leurs jeux de moires et de virevoltes la contredanse d’une procession fantomatique.

Plutôt qu’absente, la figure serait donc voilée. L’artiste elle-même ne considère pas sa démarche comme abstraite.

Si les silhouettes d’un chien et d’un visage se laissent deviner dans une toile intitulée Disparition (2012), aucun être ne transparaît directement de Silence (2012), grand diptyque dont les pendants mesurent chacun deux mètres de haut par trois mètres de long.


En renvoyant à la peinture monumentale, leur format panoramique suggère pourtant les classiques cortèges de bacchanales ou de pleurants.
JPEG - 108.6 ko

Emilie Severe - Seuil

La peinture d’Émilie Sévère s’enracinerait moins dans l’histoire des avant-gardes que dans celle d’une tradition classique, imprégnée des mystères de Giorgione et du sfumato de Leonard de Vinci.
 
Au lieu d’attaquer sur un apprêt blanc, l’artiste part de la toile écrue qu’elle badigeonne d’abord de teintes « naturelles » (terre brûlée ou terre verte) qui transparaîtront ensuite par endroits, sous les couches de couleurs chatoyantes.
 
De la même manière qu’il n’est pas ici question de planéité mais de profondeur, il n’est pas question de table rase mais de survivance. Celle notamment du voile antique et des dialectiques qui s’y rattachent : voilement et dévoilement, visible et invisible.
 
Hélène Meisel, catalogue des diplômés 2012, ed. Beaux-arts de Paris.


Émilie Sévère

Exposition personnelle

Jusqu’au 31 octobre 2015

Ouvert de 11h à 19h du lundi au samedi.
- Le dimanche sur rendez-vous : 06 48 75 71 69

Galerie du Crous - 11 rue des Beaux-Arts - 75006 Paris - Métro Saint-Germain des Près
Partagez cet article :

Agenda : Émilie Sévère
août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Prochaines dates
  • le dimanche 25 octobre 2015
  • le lundi 26 octobre 2015
  • le mardi 27 octobre 2015
  • le mercredi 28 octobre 2015
  • le jeudi 29 octobre 2015
  • le vendredi 30 octobre 2015
  • le samedi 31 octobre 2015
Afficher la carte en plein écran
Galerie du Crous

11 rue des Beaux-Arts - 75006 Paris - Métro Saint-Germain des Près


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Circul’Livre - Lecture citoyenne

Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

La Montagne Sainte-Geneviève

Claude Marti, guide touristique et conférencier, vous propose régulièrement des visites (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : jeudi 24 août
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
16 spectacles ! Des représentations tous les jours. Chaque été depuis onze ans à Paris, en (...)
Du petit bout de chou qui ne veut pas quitter sa tétine au grand bout de chou qui veut déjà son (...)
Du presque adulte qui veut faire le tour du monde au presque ado qui veut déjà son scooter et du (...)