Rencontre et dédicaces

79 visites sur cet article

Enki Bilal - "La Couleur de l’air"

Le Bar-Lieu culturel le « 61 » vous convie, jeudi 30 octobre 2014 à 19h, en partenariat avec la libraire Comme un roman, à la présentation de "La Couleur de l’air" d’Enki Bilal.

Dédicace et discussion avec l’auteur.
Vente d’affiches et estampes.

"La Couleur de l’air"
d’Enki Bilal (Casterman)

Après Animal’z et Julia et Roem, voici enfin le troisième volet de la trilogie événément signée Enki Bilal.

JPEG - 132.5 ko

"Dans un ciel sens dessus dessous ponctué d’immenses masses nuageuses aux allures menaçantes progresse le Zeppelin sinistré Garbage et son équipage incongru : un couple de passagers de hasard embarqués à Tanger, Anders Mikkeli et Esther Roblès, deux jumelles orphelines sujettes à de mystérieuses crises de citations littéraires, leur garde du corps et le cadavre démembré du pilote de l’appareil, suspendu à ce qui reste de sa nacelle détruite. Dans les soutes, un mélange de déchets nucléaires instables et d’armes atomiques en état de marche, indice probable des visées terroristes du Garbage. Balloté au gré de la violence des vents, ses équipements verrouillés sur navigateur automatique, l’aérostat semble totalement livré à lui-même, et pourtant… Pourtant quelque chose suggère qu’il y a peut-être là un dessein, une volonté, une direction. Car au même moment, nombre des personnages croisés au fil des deux précédents volumes de la trilogie – Ana et Lester, Bacon et son dauphin hybride, Julia, Roem et Lawrence, l’ex-aumonier militaire – se sont eux aussi mis en mouvement, comme mûs par un appel secret.

Leur périple annonce-t-il le stade terminal du « coup de sang » planétaire ? S’agit-il des prémisses de la troisième guerre mondiale annoncée, qui mettra ainsi un point final à la crise environnementale généralisée ? Ou d’autre chose encore, divergeant de tout ce qu’on pouvait imaginer ?"

Toujours magistral, tant dans la puissance et l’originalité de son récit que dans son traitement graphique et chromatique exceptionnel, Enki Bilal apporte un point final à la trilogie amorcée dans Animal’z et poursuivie dans Julia et Roem. L’un des titres les plus attendus de la fin d’année.



Vente d’affiches et estampes

Enki Bilal, qui accompagne l’aventure du Centre André-Malraux de Sarajevo depuis les premiers jours, a décidé d’offrir au Centre un dessin. Cette œuvre unique est éditée en plusieurs formats. Certaines sont signées.

- Tous les bénéfices seront versés à l’Association Paris-Sarajevo-Europe.

Estampes signées format 50 x 40 cm : 250€
Affiches signées format 70 x 50 cm : 50€
Affiches non signées format 70 x 50 cm : 25€



Le 61 (3 rue de l’Oise 19e) et la librairie Comme un roman… (39 rue de Bretagne 3e) s’associent afin de vous faire partager un coup de cœur et rencontrer un auteur qu’ils apprécient.

Enki Bilal - "La Couleur de l’air"

Rencontre et dédicaces

Jeudi 30 octobre 20142014 à 19h

Bar-Lieu culturel le « 61 » - 3, rue de l’Oise - 75019 Paris - Métro Jaurès

Partagez cet article :

Agenda : Enki Bilal - "La Couleur de l’air"
octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Prochaines dates
  • le jeudi 30 octobre 2014
Afficher la carte en plein écran
Bar-Lieu culturel le « 61 »

3, rue de l’Oise - 75019 Paris - Métro Jaurès


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Les Piscines Municipales

De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit (...)

Les Compagnons Charpentiers des Devoirs du (...)

Tour de France ? Il ne s’agit nullement ici de vélo, mais d’une tradition qui remonte à (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

Cour de la Métairie

Rédaction initiale : 2013 ; révision au 11 octobre 2017. Si étonnant que cela puisse (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : vendredi 20 octobre
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants en leur (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
Les vidéos des gens : Claude Bourguignon, agronome Claude Bourguignon parle de la (...)
Le mémorial de la Résistance se met au numérique sur la Ville des Gens. Dans le cadre de la (...)