Concerts, conférence…

243 visites sur cet article

Festival Blues d’Afrique

Blues D’Afrique 2015 sera une rencontre artistique entre des chanteurs-instrumentistes aux talents multiples. Une confluence de sonorités, de rythmes, de styles musicaux qui peuvent être différents et qui trouvent leur cohérence dans le partage d’un patrimoine musical commun que l’on peut considérer comme l’une des racines du Blues.

Le Festival Blues d’Afrique est présente par le Berger Des Arts en partenariat avec le FGO-Barbara et Jam Tunes.

- 12h30 / Animation musicale avec le Groupe Folklorique du Fouta Toro & Les Niamakalas du Fouta Djalon

- 14h30 / conférence sur "la world music dans l’espace francophone"

- 20h / concerts avec :

Doura Barry

JPEG - 34.1 koAuteur-compositeur-interprète et arrangeur, est l’une des plus belles voix d’Afrique et l’un des artistes multi-instrumentistes les plus complets de la Guinée. Né dans la Cité des Agrumes a Kindia (Guinée), Doura Barry est un artiste Peul du Fouta Djalon que l’on ne présente plus en Guinée (Conakry), son genre musical englobe le folklore guinéen très rythmé dans toute sa diversité : Peul, Soussou, Malinké et même Rumba et Blues mandingue(…)

(…)Précurseur de la nouvelle vague de la musique Peul du Fouta Djalon, il fait partie de ceux qui ont donné un essor à la musique guinéenne hors des frontières par ses multiples prestations à travers le monde. Doura se considère comme un "Niamakalas" (troubadour) moderne au service de la culture africaine pour en préserver ses racines.



Farba Gawlo

JPEG - 18.7 koIl excelle dans le genre musical nommé « Yéla » qui est la musique de la caste des griots dont il fait partie. C’est l’une des musiques principales des haalpulaars (Peuls sédentarisés du nord du Sénégal). Le Yéla se joue traditionnellement avec des Koumbally (petites calebasses), des Bolong (gourdes) et Kolly (guitares traditionnelles). C’est une musique qui sonne comme l’ancêtre du Reggae et qui peut parfois avoir une coloration blues.



Ben Ball Bass

JPEG - 19.1 koNé dans le sud de la Mauritanie, il découvre la musique dès son plus jeune âge au contact de ses frères, oncles et maestros, musiciens reconnus notamment au sein du grand orchestre Mauritanie Senior.

D’abords à la basse (ce qui lui vaudra le surnom de Ben Ball Bass), puis à la guitare, Ben découvre le jazz, le blues et le rock qu’il marie à ses racines mauritaniennes. Guitare sur l’épaule, Ben prends la route de l’Espagne où il gagnera le 1er prix du concours Voix d’Or, avant de se poser en France où il collabore avec des artistes de la scène world tels Fania ou Mansour Seck.

Avec Ben Ball Bass c’est un pur concentré de blues-rock festif du désert.

Moussa Watt

JPEG - 18.7 koMoussa Watt est un chanteur-guitariste mauritanien, auteur-compositeur-interprète.

Un virtuose de la guitare qui excelle dans la reprise des grands classiques de la musique des Peuls.

Il incarne le Blues africain originel, les connections avec les musiques maures.



Festival Blues d’Afrique

Samedi 31 janvier 2015 à partir de 12h

Centre musical Fleury-Goutte d’Or-Barbara - 1, rue Fleury - 75018 Paris - Métro : Barbès-Rochechouart - Bus : 30 - 31 - 54 - 56 - 65 - RER : Gare du Nord

Partagez cet article :

Agenda : Festival Blues d’Afrique
août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Prochaines dates
  • le samedi 31 janvier 2015
Afficher la carte en plein écran
Centre musical Fleury-Goutte d'Or-Barbara

1, rue Fleury - 75018 Paris - Métro : Barbès-Rochechouart - Bus : 30 - 31 - 54 - 56 - 65 - RER : Gare du Nord


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Circul’Livre - Lecture citoyenne

Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

La Montagne Sainte-Geneviève

Claude Marti, guide touristique et conférencier, vous propose régulièrement des visites (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : lundi 21 août
Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une machine à sous, (...)
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
16 spectacles ! Des représentations tous les jours. Chaque été depuis onze ans à Paris, en (...)
Du petit bout de chou qui ne veut pas quitter sa tétine au grand bout de chou qui veut déjà son (...)