Exposition

296 visites sur cet article

Jordane Sajet

A 35 ans, Jordane Sajet, fait son entrée sur la scène artistique parisienne. Après une période d’introspection et de recherche, ses lignes sont sorties de ses carnets de dessins.


JPEG - 257.3 ko

Jordane Saget - Paris - Décembre 2015 - DR


Besoin de liberté et d’expression, il part se confronter à la ville, au béton, aux couloirs du Métro, armé simplement d’une craie blanche. Avec une gestuelle proche d’une danse rituelle, il trace trois lignes blanches qui s’entremêlent librement et envahissent l’espace. En soulignant les lieux par ses interventions éphémères, il offre aux passants une nouvelle vision de leur quotidien. Jordane Saget présentera au cabinet d’amateur, pour sa première exposition personnelle, une suite de dessins à la craie réalisés in situ.


JPEG - 190.5 ko


« Dessiner à la craie sur ce papier noir et tendre, c’était une toute nouvelle expérience pour moi. C’était une ligne continue, on n’avait pas besoin de s’interrompre pour tremper un pinceau ou quoi que ce soit d’autre dans la peinture. C’était une ligne continue, une ligne vraiment très puissante sur le plan graphique, et on était astreint à des limites temporelles. Il fallait travailler aussi vite que possible. Et on ne pouvait rien corriger. Il ne pouvait donc pour ainsi dire pas y avoir d’erreurs. »
 
Keith Haring

JPEG - 103.2 ko


Une craie en quête de l’inaccessible étoile
 
Bonnet de laine et backpack en bandoulière, il arpente infatigablement rues, places et passages, couloirs souterrains, allées branchées et recoins solitaires…
 
Le CV de Jordane Saget pourrait tenir dans les cinq mots de Daniel Buren : « Vit et travaille in situ. » L’improvisation comme seul programme confèrera à tel décrochement, recoin, cassure, colonne, façade ou sol le statut de “spot”.
 
Dans la lignée des Keith Haring, Philippe Baudelocque ou Jean-Charles de Castelbajac, le bâton de craie « tableau » servira de relais.
 
Une gestuelle, une chorégraphie, les mains décrivent de lascives arabesques du danseur étoile, valse viennoise de l’odyssée d’un espace méticuleusement choisi, où le motif n’aura pour but que de magnifier le support en remerciement de son accueil et de son abri (…)

JPEG - 195.8 ko

Place du Furstenberg - Paris - Février 2016 - © Marco La Mouche



Jordane Saget

Exposition

Du jeudi 14 au vendredi 22 avril 2016

Vernissage le jeudi 14 avril à partir de 18h

Le Cabinet d’Amateur - 12 rue de la Forge Royale - 75011 Paris - Métro Faidherbe-Chaligny / Ledru-Rollin

Ils nous soutiennent !

La Ville des Gens est une association à but non lucratif qui à travers son site met en lumière l’activité des associations et lieux culturels du nord-est parisien ainsi que l’histoire et la mémoire des quartiers populaires.

En devenant adhérents vous nous permettez de continuer ce travail tout en mettant votre programmation en valeur sur un site généraliste de proximité, vierge de publicité : Devenir adhérent

Partagez cet article :

Agenda : Jordane Sajet
janvier 2017 :

Rien pour ce mois

décembre 2016 | février 2017

Prochaines dates
  • le jeudi 14 avril 2016
  • le vendredi 15 avril 2016
  • le samedi 16 avril 2016
  • le dimanche 17 avril 2016
  • le mardi 19 avril 2016
  • le mercredi 20 avril 2016
  • le jeudi 21 avril 2016
  • le vendredi 22 avril 2016
Afficher la carte en plein écran
Le Cabinet d’Amateur

12 rue de la Forge Royale - 75011 Paris - Métro Faidherbe-Chaligny / Ledru-Rollin


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Pharmacies de garde - Paris 10e, 11e, 18e, (...)

Pas de panique ! Que vous ayez mal à la tête ou au ventre ou si vous cherchez des (...)

Les Piscines Municipales

De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit (...)

Les restos du cœur - Aide alimentaire

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association loi de 1901, (...)

Fourrières et Préfourrières

Si vous cherchez votre voiture et vous n’arrivez pas à la trouver peut-être n’a-t’elle (...)

La plume au fusil

Henri Barbusse a 41 ans quand il s’engage en août 1914 au lendemain de la déclaration (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 8 Janvier 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Les sorties : vendredi 20 janvier
Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants en leur (...)
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
« Le » Skatepark de Paris Le plus grand parc de glisse urbaine ! Amateurs de glisse en tous (...)
Jean Claude Muaka cherche à faire rire son public … Lui donner du plaisir, lui permettre (...)
La Casa a véritablement trouvé sa place sur la scène du Tango à Paris en se spécialisant dans le (...)