Appel à soutien !

261 visites sur cet article

« L’ART EST PUBLIC »

Les arts de la rue convergent des quatre coins de la France. À l’approche des échéances électorales de 2012, la Fédération nationale des arts de la rue entre en campagne et lance Ruée Libre ! pour que l’art et la culture soient mieux pris en compte dans les débats des prochaines élections.

Convaincus que l’art n’est pas un secteur mais une dimension fondamentale de notre vivre ensemble, les arts de la rue convergent vers Paris pour porter un message fort :

A partir du 26 octobre prochain, plusieurs dizaines de compagnies s’élancent en convois (camions, bus, voitures…) pour rejoindre Paris en plusieurs étapes. Les actions prévues varient selon la tonalité des convois : signatures de l’Appel pour une politique culturelle réinventée, débats citoyens, actions symboliques, installation de campements artistiques, rencontres avec les élus… Cette dynamique montante, impulsée par les fédérations régionales des arts de la rue, est volontairement ouverte à tous les citoyens, organisations, syndicats, collectifs qui pensent que l’art est un enjeu de société.

Actions collectives à Paris

La journée du 29 octobre à Paris est rythmée par deux actions symboliques fortes.

- Le matin : Une délégation d’une trentaine de personne se rend aux sièges des principaux partis politiques, dont les membres des Fédérations régionales et nationale, des partenaires et des journalistes, ira à la rencontre des représentants des sièges de campagne de différents partis politiques (Europe Écologie - Les Verts, Front de Gauche, PS, Modem, UMP, EELV) afin de présenter l’Appel pour une politique culturelle réinventée aux candidats à l’élection présidentielle ainsi que les différentes contributions glanées durant la convergence.

- L’après-midi : Les convois se rassembleront à 14h30, Place de la République à Paris, afin d’être visibles au cours d’une grande action artistique collective et politique. Cette place constituera le point de rencontre entre les artistes et le public afin de montrer que plus que jamais L’ART EST PUBLIC. Tous les convoyeurs auront apporté avec eux une chaise, objet qui constituera la matière première à la construction d’un acte éphémère, artistique et politique.
Le public est invité à apporter une chaise pour participer à cette action symbolique.

Ruée Libre est un évènement fraternel, fantasque, que nous souhaitons vigoureux, inventif et partagé parce que nous en sommes persuadés : la culture constitue bel et bien le ciment de nos sociétés.

Cette mobilisation est initiée par la Fédération nationale des arts de la rue et soutenue par l’UFISC – Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles : Fédurok (Fédération des lieux de musiques amplifiées/actuelles) - SYNAVI (Syndicat National des Arts Vivants) - SCC (Syndicat du Cirque de Création) - FSJ (Fédération des Scènes de Jazz et des Musiques Improvisées) - CITI (Centre International pour les Théâtres Itinérants) - Le Chaînon/FNTAV (Fédération des Nouveaux Territoires des Arts) - Actes’If (Réseau solidaire de lieux culturels franciliens) - RIF(Confédération des réseaux départementaux de lieux de musiques actuelles/amplifiées en Ile de France) - SMA (Syndicat National des petites et moyennes structures à but non-lucratif de Musiques Actuelles) – Zone Franche (le Réseau des Musiques du Monde) – THEMAA (Association nationale des Théâtres de Marionnettes et des Arts Associés) - Membres associés : La FFEC (Fédération Française des Ecoles de Cirque) - La FRAAP (Fédération des Réseaux et Associations d’Artistes Plasticiens) - CD1D (fédération nationale de labels indépendants) - La Fédération des Acteurs « Culture-Multimédia ».

{}

JPEG - 52.1 ko

{}
« L’ART EST PUBLIC »

Rendez-vous samedi 29 octobre 2011 à PARIS à 14h30 sur la place de la République - Métro République

En savoir plus, signer la pétition… :

- Rue Libre
- La Rue en Campagne
- Fédération des Arts de la Rue

Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Les Piscines Municipales

De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit (...)

Les Compagnons Charpentiers des Devoirs du (...)

Tour de France ? Il ne s’agit nullement ici de vélo, mais d’une tradition qui remonte à (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

Cour de la Métairie

Rédaction initiale : 2013 ; révision au 11 octobre 2017. Si étonnant que cela puisse (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : mardi 24 octobre
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
Les vidéos des gens : Claude Bourguignon, agronome Claude Bourguignon parle de la (...)
Le mémorial de la Résistance se met au numérique sur la Ville des Gens. Dans le cadre de la (...)
Dans le cadre de l’exposition "Paris Libéré, Paris Photographié, Paris Exposé", proposée au musée (...)