Le Festival de films amateurs en formats substandards

2107 visites sur cet article

LE FESTIVAL 8-9, 5-16mm

Le CECAS de la ville des Pavillons-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, la Cinémathèque du Cinéma Amateur et la revue Cinéscopie (revue des amateurs de cinéma) présentent La septième édition du Festival super 8-9, 5-16mm) qui se déroulera aux Pavillons-sous-Bois (93). La Ville des Gens est partenaire depuis 3 ans de cette excellente initiative.

Le Festival propose des films d’aujourd’hui, d’hier et d’autrefois, réalisés par des cinéastes amateurs dans les formats.

JPEG - 120.8 ko


LE PROGRAMME

Le hall d’entrée abritera deux expositions :

JPEG - 56.6 ko

Une exposition de photographies sur le thème du cinéma (cette année : les salles de cinéma) réalisée pour le Festival, par le Photo-Club Pavillonnais.
 
Une exposition sur les anciennes salles de cinéma proposée par Bernard Desforges du Ciné-club de Drancy.


De 17h à 20h : PROJECTIONS A LA CARTE

Des films amateurs seront proposés aux spectateurs qui choisiront leur programme. La priorité sera donnée aux personnes qui apporteront leurs films familiaux. En effet nous leur donnerons la possibilité de revoir, de découvrir et de présenter de vieilles bobines retrouvées dans un grenier.



À 20h30 : SOIRÉE DES CINÉASTES AMATEURS

Une soirée exceptionnelle avec au programme, des films réalisés dans les formats 8, super 8, 9,5 mm et 16 mm dans des domaines aussi différents que la fiction, le documentaire, le reportage familial ou le cinéma d’animation.
Ces films réalisés par des cinéastes amateurs possèdent un charme, une liberté et une fraîcheur que bien des films professionnels ne possèdent pas. De véritables trésors à découvrir…



EN MARGE :

Un pot sera offert au public à l’entracte.

La salle de projection accueillera un stand de livres sur le cinéma choisis par la librairie Au Chat pitre.

JPEG - 13.5 ko



Les films :

Des cinéastes amateurs :

Roger Batteault, Pierre Guerin, Serge Michel, Bruno Montpied, Pascal Rigaud, Bernard Thomazeau

Roger Batteault avec sa caméra Beaulieu 7008



Film surprise

JPEG - 13 ko

  • De Roger Batteault
  • Format : Super 8 mm

Gageons qu’il s’agit d’un film sur le monde des insectes !

En présence du réalisateur



- « Les Aventures de Juju le Justicier » - De Pierre Guérin
Film annonce (Durée : 6 minutes 45)

Et deux épisodes :

- La Cape carnivore (Durée : 5 minutes 20)

- L’Enfer de la soif (Durée : 6 minutes 45)

  • Format : 16 mm
  • Noir et blanc
  • Sonore
Juju le justicier est le fils de Judex et comme lui, il lutte contre le mal.
Les films sont précédés d’un documentaire de la Cinémathèque de Bretagne
(de la série « Bobines d’amateurs ») sur Pierre Guérin réalisé par Marie Hélia
(Durée : 6 minutes). Format : DVD

Pierre Guérin et sa caméra 16 mm Bell & Howell



- « Des Boules et des Meules » - De Serge Michel

  • Durée : 7 minutes
  • Date de réalisation : 1973
  • Format : Super 8 mm
Un documentaire sur un marché de fromages en Hollande tourné en 1973 avec une caméra Kodak Instamatic.


4 Films de Bruno Montpied

JPEG - 15.6 ko

Bruno Montpied filmant au bord de la mer

Bruno Montpied est un écrivain, peintre, cinéaste, chercheur et médiateur de l’art brut et des arts spontanés, né en 1954 à Boulogne-Billancourt.
 
(Le blog de Bruno Montpied : http://lepoignardsubtil.hautetfort.com/)

- Sur les trottoirs de nos villes (sonore, stéréo, 1981-1983, env. 4 min.)

“Sur les trottoirs de nos villes” est un poème visuel accompagné de deux textes,
un de moi, et un tiré de Henri Michaux qui est une promenade effectuée au ras
des trottoirs de Paris (dans le XIème) afin de tenter de révéler la beauté
méditative des lignes et matières présentes sur le sol d’une ville, aussi
suggestives et esthétiques pour l’esprit que des oeuvres d’art abstrait telles
qu’on peut les admirer dans les musées. L’art abstrait seulement dans ce cas,
on marche dessus tous les jours…

- Un paysage changeant (sonore en stéréo, 1983, env. 2min.)

“Un paysage changeant”, sur une musique extrêmement rythmée de Spike
Jones, est un film d’animation réalisé avec de la peinture et divers petits
accessoires. C’est comme un tableau essayant de se faire en direct devant la
caméra, le tout en manifestant un rythme non prévu au départ et en réalité
improvisé au tournage image par image, puis davantage révélé au visionnage
par adjonction de la musique burlesque de Spike Jones.

- Œillères (sonore en mono, 1984, env 12 min.)

“Œillères” est une promenade à la surface de visages scrutés avec une certaine
effronterie, de façon parfois fort insolente sous le nez des intéressés, au cours
de deux tournages effectués à deux moments différents de l’année dans
l’hippodrome d’Auteuil, du côté de la pelouse au milieu des turfistes aux allures
fiévreuses de drogués du jeu. La musique lancinante de Mal Waldron (un
morceau nommé adéquatement “Contemplation…) accompagne cet essai de
portraits d’hommes en addiction au jeu, distillant une atmosphère de drame.

- Écrin de sable (sonore, mono, 1988, env.11 min.)

“Écrin de sable”, pareillement, est un poème visuel cherchant à mette en
lumière le merveilleux brut d’une plage où le sable est comme un écrin à des
dizaines et des dizaines d’objets laissés là par la mer, coquillages, cailloux
luisant comme des bijoux, épaves, etc. C’est une tentative d’hommage à la
poésie brute d’une plage, avec sa lumière et ses cimaises horizontales.
Bruno Montpied filmant au bord de la mer

En présence du réalisateur


- « Psychedelic Night » - De Pascal Rigaud

  • Durée : 7 minutes
  • Date de réalisation : 1968
  • Format : 16 mm
L’ambiance des années 60 : danse et pop music.
 
Collectionneur du cinéma, Jean Rigaud s’est constitué un musée privé d’appareils de cinéma. Il a tourné des films en 16 mm au sein du Ciné photo club nivernais.
 
En présence du réalisateur


- « La Colère du ciel » - De Bernard Thomazeau

  • Durée : 7 minutes
  • Date de réalisation : 1983
  • Format : Super 8 mm

Fédération du Club Français de Cinéastes
C.A.C.R. : Club des Amateurs Cinéastes de Rennes

Reportage suite au passage d’une tornade qui a traversé un terrain de camping dans les Landes en 1983.
 
Bernard Thomazeau a réalisé des et des dessins animés.
 
En 2012, nous avions déjà projeté La Porte rouge.


- Le réalisateur d’un documentaire : Frédéric ROLLAND

JPEG - 21.5 ko

Frédéric Rolland, docteur en cinéma, enseignant, consultant en archives audiovisuelles et collectionneur, présente le teaser de son film :

- Les Amoureux de la pellicule

Un film sur les collectionneurs de films argentiques et d’appareils de cinéma) ainsi que son association Atelier du 7ème Art (http://www.a7art.fr/)



La cinémathèque du cinéma amateur présente :

IMPRUDENCE

  • Réalisation de Pierre Borgne (assisté de S. Benoix)
  • Histoire de René Clusel
  • Avec Jean-Claude Clusel
  • Ciné-Photo-club de Villemomble
Film issu du Fonds Jean-Claude Clusel « Imprudence » a obtenu le 1er prix Catégorie comique du festival du film amateur de Cannes de 1953.


JPEG - 16.2 ko

C.I.C.L.I.C. - Cinémathèque de la région Centre :

Ciclic propose de découvrir plusieurs films d’animation de ses collections :
Carrefour musical d’André Rioton (7 min – 16 mm - vers 1960), où la romance entre une poupée et un gendarme, Sonatine de Serge Boucher (3 min 30 – super 8 – 1988) et ses composants électroniques,

Des extraits de Noble vaisseau des blés de Robert Parlange et
Alain de Filippis (super 8 – 1988), avec la cathédrale de Chartres dans tous ses
états, ainsi qu’une sélection de titres animés par des cinéastes amateurs à
partir des années 1940.

Ciclic est l’agence régionale du Centre pour le livre, l’image et la culture
numérique. Depuis 2006, son pôle patrimoine recherche, conserve et valorise
les films amateurs et professionnels tournés en région Centre Val de Loire.
Ciclic a déjà rassemblé plus de 14 000 films amateurs et permet à tous d’en
découvrir gratuitement plus de 9 000 films sur son site web

- http://memoire.ciclic.fr.
- http://www. ciclic.fr

En présence de Julie Guillaumot



Un film documentaire sur Georges Guenoux cinéaste amateur dans les années 30
Georges Guenoux, à travers le regard d’un cinéaste amateur
 
Réalisation : Matthieu Guenoux et Alexandre Gunther

JPEG - 34.5 ko

Georges Guenoux est né en 1894. Il était gérant d’une droguerie en gros, dans
le centre de Pré-en-Pail, petit village du nord Mayenne. Mais cette activité
cachait en fait sa réelle passion : le cinéma. Éternel célibataire marié à sa
caméra, il commença à filmer les grands événements de son village à partir de
1928. Secrétaire du patronage de Pré-en-pail, il était à la frontière entre
l’amateur total et un reporter, chargé de filmer les événements dans le but de
les relater lors de séances de projections publiques. C’est ainsi que pendant 10
ans, entre 1928 et 1938, il filma les activités sportives, l’électrification du village,
les courses hippiques, le patronage…

En 2014, Alexander Gunther, monteur, et Matthieu Guenoux, documentaliste et
arrière petit-neveu de Georges Guenoux, redonnent vie à ces images. Un
travail minutieux de collecte de témoignages est fait, et c’est donc la parole
« d’anciens » du village, mais aussi d’historiens, qui vient appuyer le contenu
d’archives. Un regard neuf est posé sur des images de plus de 80 ans. Une
réflexion sur le cinéma amateur est engagée.

L’intégralité de ces films 9,5mm est déposée chez Ciclic, la cinémathèque de la
région Centre.

Les auteurs :

Matthieu Guenoux est un ancien technicien audiovisuel et cadreur pour la
télévision. Il est aujourd’hui documentaliste audiovisuel. Passionné par les
archives patrimoniales, il travaille sur des projets de valorisation autour de ces
fonds, en image fixe ou animée.

Alexandre Gunther est monteur / truquiste professionnel depuis quinze ans. Il
travaille principalement sur des séries de fiction pour la télévision, des clips
musicaux ou des documentaires. Il a rencontré le cinéma amateur dans sa
prime jeunesse lorsque son grand-père lui faisait le « cinéma », pour l’occuper
le mercredi après-midi, en lui diffusant ses films super 8.


LE FESTIVAL 8-9,5-16

Vendredi 20 mars 2015

ENTRÉE GRATUITE

Séverine Houy et Michel Gasqui
Tél. : 01 41 55 12 80
FESTIVAL 8-9,5-16 - Espace des arts - 144, avenue Jean Jaurès - 93320 Les Pavillons-sous-Bois

Ils nous soutiennent !

La Ville des Gens est une association à but non lucratif qui à travers son site met en lumière l’activité des associations et lieux culturels du nord-est parisien ainsi que l’histoire et la mémoire des quartiers populaires.

En devenant adhérents vous nous permettez de continuer ce travail tout en mettant votre programmation en valeur sur un site généraliste de proximité, vierge de publicité : Devenir adhérent

Partagez cet article :

Agenda : LE FESTIVAL 8-9, 5-16mm
octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Prochaines dates
  • le vendredi 20 mars 2015
Afficher la carte en plein écran
FESTIVAL 8-9,5-16 - Espace des arts

144, avenue Jean Jaurès - 93320 Les Pavillons-sous-Bois


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Les Piscines Municipales

De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit (...)

Les Compagnons Charpentiers des Devoirs du (...)

Tour de France ? Il ne s’agit nullement ici de vélo, mais d’une tradition qui remonte à (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

Cour de la Métairie

Rédaction initiale : 2013 ; révision au 11 octobre 2017. Si étonnant que cela puisse (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : dimanche 22 octobre
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une machine à sous, (...)
Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, l’histoire (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
Les vidéos des gens : Claude Bourguignon, agronome Claude Bourguignon parle de la (...)