Le Trianon - Romainville

1451 visites sur cet article

LE TRIANON - Un cinéma mythique

JPEG - 124.4 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

A cheval sur les communes de Noisy-le-Sec et Romainville, et désormais géré par la communauté de communes EST ENSEMBLE, le cinéma LE TRIANON a vu le jour dans les années 30, même s’il existait en tant que « café où l’on projetait des films » depuis 1910.

C’est le dernier cinéma de banlieue parisienne de cette époque, avec LE PALACE à Beaumont-sur-Oise, à avoir résisté au temps : cinéma classé Art et Essai, sa programmation est riche, variée, de qualité, et rythmée par des événements tout au long de l’année :

  • Rencontres avec des réalisateurs (Tavernier et Chabrol sont passés par là…)
  • Ciné-débats
  • Soirées thématiques (Bollywood, Fado,…)
  • Séances animées pour les enfants

JPEG - 83.2 ko

Copyright - La Ville des Gens


Pourtant, LE TRIANON aurait dû totalement disparaître après la seconde guerre mondiale. En effet, le 18 avril 1944, les bombardements alliés visant la gare de triage de Noisy-le-Sec, point hautement stratégique dans la logistique de l’envahisseur allemand, détruisent par erreur le café et le dancing faisant partie du lieu ; le lendemain, une bombe à retardement détruit entièrement le cinéma.

Un paquebot

JPEG - 63.8 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

La reconstruction commence seulement en 1950, pour se terminer en janvier 1953, dans le style qu’on lui connaît aujourd’hui : une architecture « Paquebot », branche tardive du mouvement Art Déco, datant des années 30. Formes courbes, longues lignes horizontales, éléments empruntés à l’univers nautiques, comme des hublots, sont caractéristiques de ce style.

De 1982 à 1998, l’émission de télévision «  La Dernière Séance », animée par Eddy Mitchell, ayant habité Noisy-le-Sec dans les années 60, va rendre célèbre LE TRIANON, qui par ailleurs est régulièrement utilisé pour des tournages de films.


Classé monument historique en 1997, le cinéma va être entièrement rénové et mis aux normes pendant près d’un an, et ré-ouvrira en mai 2012…

JPEG - 114.5 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

La salle où l’on projette les films subit un lifting complet : fauteuils, tentures, rideaux…tout est refait à neuf.

La salle du dancing initial, au sous-sol, est désormais dédiée à des ateliers, des conférences…

JPEG - 86.7 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

Le bar attenant au cinéma, qui avait disparu depuis de longues années, a été lui aussi rénové et ré-ouvert en septembre dernier, et baptisé LE RESTO’BAR du TRIANON.

Eric Smirnoff 16 janvier 2014

Le Trianon est situé sur la Place Carnot à la frontière des villes de Noisy-le-Sec et Romainville.

- En savoir plus : http://www.cinematrianon.fr

Métro :
- Station "Mairie des Lilas" (11) puis Bus 105 ou 129 arrêt "Place Carnot"
- Station "Gallieni" (3) puis Bus 318 arrêt "Place Carnot".
- Station "Bobigny Pablo Picasso" (5) puis Bus 322 arrêt "Place Carnot".
- Station "Mairie de Montreuil" (9) puis Bus 322 arrêt "Place Carnot".

En Bus
- Les villes de Noisy-le-Sec, Bobigny, Montreuil, Les Lilas, Bagnolet et Vincennes proposent des bus qui vous déposent à deux pas du Trianon : Bus 105, 129, 318, 322 - Descendre à l’arrêt "Place Carnot"

En RER
- RER E et descendre à Noisy-le-Sec puis Bus 105.

Partagez cet article :

Localisation : LE TRIANON - Un cinéma mythique

Place Carnot

- Romainville - 93230.

Zoom

Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Les Piscines Municipales

De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit (...)

Les Compagnons Charpentiers des Devoirs du (...)

Tour de France ? Il ne s’agit nullement ici de vélo, mais d’une tradition qui remonte à (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

Cour de la Métairie

Rédaction initiale : 2013 ; révision au 11 octobre 2017. Si étonnant que cela puisse (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : samedi 21 octobre
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une machine à sous, (...)
Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, l’histoire (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
Les vidéos des gens : Claude Bourguignon, agronome Claude Bourguignon parle de la (...)