Evadez-vous !

1112 visites sur cet article

La Campagne à Paris

La balade des gens 20ème arr.
Démarrage de notre petite excursion : place Edith Piaf, métro Porte de Bagnolet.

JPEG - 95.4 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens


JPEG - 78.2 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens


Le nom de la célèbre chanteuse, née non loin de là, fut donné à cette place en 1978 en son hommage.
Au fond de la place, si on prend la rue du Capitaine Ferber, on monte directement vers la petite colline qui nous intéresse (100 mètres plus haut que la porte de Bagnolet), celle où furent construites à partir de 1907 une petite centaine de maisons, à l’origine destinées à loger des personnes aux revenus modestes, et aujourd’hui un des coins les plus "bobo" du nord-est parisien.



JPEG - 73.4 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

Très vite on arrive à une petite place, la place Octave Chanute, dotée d’une fontaine Wallace. Si on la traverse et qu’on emprunte la très courte rue Mondonville, on accède à un escalier qui nous emmène vers l’endroit le plus insolite et tranquille de la région : les rues Jules Siegfried et Irénée Blanc.


JPEG - 142.2 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens


JPEG - 143.1 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

Là, le nom donné à cet îlot, La Campagne à Paris, prend tout son sens.
A cet emplacement se trouvaient les terres de l’ancienne commune de Charonne. Lors de l’annexion de Charonne à Paris en 1860, l’endroit était occupé par une carrière de gypse, qui fut par la suite comblée par des gravats provenant des travaux Haussmanniens des avenues de la République et Gambetta.
En 1908 le terrain fut acquis par la société-coopérative La Campagne à Paris qui y fit construire, jusqu’en 1926, 92 pavillons à destination d’une population d’ouvriers, de fonctionnaires ou d’employés à revenus faibles.
Nombreux encore sont les descendants des fondateurs à résider sur la butte.



JPEG - 81.7 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

Allons jusqu’au bout de la rue Irénée Blanc et nous débouchons sur la rue Pierre Mouillard, qui, du côté droit nous amène en pente raide "vers la plaine", c’est à dire directement au boulevard Mortier, et du côté gauche nous ramène vers la rue du capitaine Ferber, que l’on avait laissée un peu plus tôt.
Prenons donc à gauche. A l’angle de la rue Mouillard et de la rue du Capitaine Ferber arrêtons-nous un peu devant le bâtiment des Studios Ferber. Ces légendaires studios parisiens ont accueilli les plus grands artistes français, et même internationaux, depuis leur création en 1973. Citons en quelques-uns parmi tant d’autres : Bashung, Souchon, Noir Désir, Delpech, Louise Attaque… Ici on n’enregistre pas que des "disques", mais aussi des musiques de film. L’acoustique exceptionnelle de ce lieu en a fait sa réputation…et puis l’aspect "village tranquille" des alentours a dû jouer aussi, bien sûr.



JPEG - 82.1 ko

Copyright Epsoff - La Ville des Gens

Empruntons maintenant la rue du Lieurenant Chauré, et marchons quelques dizaines de mètres. Une église se découvre à nous : il s’agit de l’église du Cœur Eucharistique de Jésus.
De style néo-roman, achevée en 1938, elle vient renforcer cet aspect "village" de la butte…

Voilà, il est temps pour nous de redescendre, de rejoindre le tumulte parisien…que nous avions oublié l’espace d’une bucolique promenade [soupir]…

Eric Smirnoff, la Ville des Gens
13 février 2014
Partagez cet article :

Localisation : La Campagne à Paris

Rue Irénée Blanc

- Paris - 75020.

- Paris - 75020.

56 Rue du Capitaine Ferber

- Paris - 75020.

22 Rue du Lieutenant Chauré

- Paris - 75020.

Zoom

Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Circul’Livre - Lecture citoyenne

Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants (...)

Les plus beaux passages couverts

Claude Marti, guide touristique et conférencier, vous propose régulièrement des visites (...)

Le vieux village Montmartre

Durant cette promenade vous découvrirez les ateliers des peintres comme celui du très (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : mardi 25 juillet
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
16 spectacles ! Des représentations tous les jours. Chaque été depuis onze ans à Paris, en (...)
Conjuguer sport et nature à Paris ? C’est possible depuis que la Mairie de Paris accueille les (...)
Ce texte est un résumé de la conférence présentée dans les locaux de l’URA le 9 février 2012 par (...)