Exposition, ateliers…

442 visites sur cet article

La Grande Guerre des aviateurs

Le musée de l’Air et de l’Espace de Paris-Le Bourget présente une exposition temporaire, "La Grande Guerre des aviateurs". Organisée dans le cadre des commémorations nationales de la Première Guerre mondiale, elle propose une approche renouvelée de la guerre aérienne, traditionnellement abordée sous l’angle technique. Ainsi, l’expérience combattante des aviateurs constitue la trame du parcours articulé autour de huit thèmes développés dans une scénographie originale.

Le parti muséographique consiste à établir un dialogue entre des récits de guerre d’une part et, d’autre part, des documents et objets conservés au musée de l’Air et de l’Espace, dont un grand nombre n’a jamais été exposé. Suivant l’approche visant à privilégier le regard des aviateurs sur la Grande Guerre, une large place est faite à la photographie et, notamment, aux vues prises en vol.

JPEG - 27.4 ko

L’exposition temporaire a également pour objectif d’étendre l’accessibilité des informations à l’ensemble des publics, handicapés ou non, adultes mais aussi enfants. L’exposition contribue à rendre vivants des témoignages d’aviateurs avec des lectures spécialement enregistrées. Des dispositifs sensoriels permettent au visiteur de saisir au plus près ce que les combattants de la nouvelle arme vécurent durant le premier conflit mondial de l’histoire.


Les aviateurs : de nouveaux combattants

Dans un contexte mémoriel dominé par la figure du poilu, l’exposition temporaire "La Grande Guerre des aviateurs" est consacrée aux combattants de cette nouvelle arme, qui occupe une place à part dans une guerre de masse.

Photo Caudron G. 4 en vol © Musée de l'Air et de l'Espace - Le Bourget.

A l’opposé d’une histoire privilégiant les aspects techniques, le musée de l’Air et de l’Espace oriente le regard vers cette nouvelle catégorie de combattants qui s’organise tout au long de la Grande Guerre. Laissant la parole aux aviateurs, l’exposition repose sur de nombreux récits de guerre remis en lumière. Ceux-ci dialoguent avec une vaste sélection de documents et d’objets rares issus des riches collections du musée de l’Air et de l’Espace : photographies, (tirages d’époque), dessins, films d’archives, armes, uniformes, dont un grand nombre n’a encore jamais été exposé.

Cette exposition place le visiteur au cœur de l’expérience combattante des aviateurs qui constitue la trame du parcours articulé autour de huit séquences : missions (observateurs, bombardiers, chasseurs) ; souffrances et traumatismes ; aviateurs et industriels ; vie en escadrille ; honneurs et propagande ; conquête de l’identité d’une nouvelle arme.


JPEG - 28.4 ko

Photo MA 31819 Le lieutenant Vetout en vol, juillet 1916 © Musée de l’Air et de l’Espace - Le Bourget.

L’exposition remet en lumière des témoignages saisissants sur les conditions de vie et de combat avec des dispositifs scénographiques allant au-delà d’une simple approche visuelle. Lectures spécialement enregistrées, images en relief, bruits de moteur, odeur d’huile de ricin sollicitent les sens du visiteur afin de lui faire saisir au plus près le ressenti des aviateurs. Grâce à un partenariat avec l’association "Percevoir", le visiteur est ainsi sensibilisé à la question du handicap.

Pendant quatre mois, cette exposition temporaire s’adosse, de manière complémentaire, à l’exposition permanente "Les As de 14-18" où le visiteur peut redécouvrir la collection, unique au monde, d’avions authentiques de cette période : du Bébé Nieuport au Breguet XIV en passant par le "Vieux Charles" de Georges Guynemer.


Atelier morse : "Du code morse à l’alphabet aéronautique"

A partir du 18 octobre, un atelier d’une heure est proposé en marge de l’exposition. On expérimente l’utilisation d’un télégraphe et on apprend à transmettre des informations selon le code inventé en 1838 par Samuel Morse. L’atelier propose une initiation à d’autres moyens de communication (alphabet aéronautique, code Q).

A partir de 8 ans (les enfants doivent être accompagnés d’un adulte).
 
Les 18, 19, 22, 25, 26 et 29 octobre.
Horaires : 10h, 11h, 13h, 14h, 15h, 16h.

La Grande Guerre des aviateurs

Exposition

Du dimanche 5 octobre 2014 au dimanche 1er mars 2015
Du mardi au dimanche de 10h à 17h

Musée de l’Air et de l’Espace - Aéroport de Paris - 93350 Le Bourget - 2e arrêt de bus (ligne 350) après la Porte de la Chapelle. Il est aussi accessible par la N2, le métro (M7) et le RER B (+ bus 152).
Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Circul’Livre - Lecture citoyenne

Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants (...)

Les plus beaux passages couverts

Claude Marti, guide touristique et conférencier, vous propose régulièrement des visites (...)

Le vieux village Montmartre

Durant cette promenade vous découvrirez les ateliers des peintres comme celui du très (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : mardi 25 juillet
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
16 spectacles ! Des représentations tous les jours. Chaque été depuis onze ans à Paris, en (...)
Conjuguer sport et nature à Paris ? C’est possible depuis que la Mairie de Paris accueille les (...)
Ce texte est un résumé de la conférence présentée dans les locaux de l’URA le 9 février 2012 par (...)