291 visites sur cet article

La Java bleue

Fréhel
(Auteurs : Géo Koger et Noël Renard / musique : Vincent Scotto)
JPEG - 149.4 ko

Bal musette La Java 105, Rue du Faubourg-du-Temple, Paris Xème - © Albert Harlingue Roger-Violet.


Vidéo de la chanson en bas d’article

C’est la java bleue,
La java la plus belle !
Celle qui ensorcelle
Quand on la danse les yeux dans les yeux ;
Au rythme joyeux
Quand les corps se confondent…
Comme elle au monde
Il n’y en a pas deux :
C’est la java bleue.
Il est au bal musette,
Un air rempli de douceur
Qui fait tourner les têtes,
Qui fait chavirer les cœurs.
Quand on la danse à petits pas
Serrant celle qu’on aime dans ses bras ;
On lui murmure dans un frisson
En écoutant chanter l’accordéon.
C’est la java bleue,
La java la plus belle !
Celle qui ensorcelle
Quand on la danse les yeux dans les yeux ;
Au rythme joyeux
Quand les corps se confondent…
Comme elle au monde
Il n’y en a pas deux :
C’est la java bleue.
« Chérie, sous mon étreinte,
Je veux te serrer plus fort
Pour mieux garder l’empreinte
Et la chaleur de ton corps ».
Que de promesses, que de serments,
On se fait dans la folie d’un moment ;
Car sous serment, remplis d’amour,
On sait que ça ne durera pas toujours.
Mais, c’est la java bleue,
La java la plus belle !
Celle qui ensorcelle
Quand on la danse les yeux dans les yeux ;
Au rythme joyeux
Quand deux cœurs se confondent…
Comme elle au monde
Il n’y en a pas deux :
C’est la java bleue.
Comme elle au monde
Il n’y en a pas deux :
C’est la java bleue.


Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Pharmacies de garde - Paris 10e, 11e, 18e, (...)

Pas de panique ! Que vous ayez mal à la tête ou au ventre ou si vous cherchez des (...)

Les Piscines Municipales

De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit (...)

Les restos du cœur - Aide alimentaire

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association loi de 1901, (...)

Fourrières et Préfourrières

Si vous cherchez votre voiture et vous n’arrivez pas à la trouver peut-être n’a-t’elle (...)

La plume au fusil

Henri Barbusse a 41 ans quand il s’engage en août 1914 au lendemain de la déclaration (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 8 Janvier 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Les sorties : mardi 17 janvier
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Photo Claude Marti
La visite guidée de la Goutte d’or vous fera découvrir le quartier le plus cosmopolite de la (...)
La Casa a véritablement trouvé sa place sur la scène du Tango à Paris en se spécialisant dans le (...)
« Le » Skatepark de Paris Le plus grand parc de glisse urbaine ! Amateurs de glisse en tous (...)
De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit plongeon (...)