391 visites sur cet article

Le Sire de Fisch-Ton-Kan

Paul Burani
Auteur : Paul Burani - Compositeur : Antonin Louis

Chanson satirique composée durant la Commune par le librettiste Paul Urbain Roucoux alias Paul Burani, également auteur, acteur, chansonnier et éditeur. Dans cette parodie, il raille Napoléon III (« Badinguet ») et la famille impériale. Ce surnom de « Badinguet » fut donné au monarque par Hugo et quelques autres d’après le nom de l’ouvrier auquel l’empereur-des-français emprunta ses vêtements pour se faire la belle du fort de Ham où il était détenu.

JPEG - 204.6 ko


Vidéo de la chanson en bas d’article

Il avait un’ moustache énorme,
Un grand sabre et des croix d’ partout ;
- Partout, partout !
Mais tout ça c’était pour la forme
Et ça n’ servait à rien du tout.
- Rien du tout !
C’était un fameux capitaine
Qui t’nait avant tout à sa peau.
- A sa peau !
Un jour qu’il voit qu’ son sabre l’ gêne,
Aux enn’mis, il en fait cadeau.
- Quel beau cadeau !
Refrain
V’ là le sir’ de Fisch-ton-Kan
Qui s’en va-t-en guerre !
En deux temps et trois mouv’ments,
(Sans devant derrière ?).
V’ là le sir’ de Fisch-ton-Kan
Qui s’en va-t-en guerre !
En deux temps et trois mouv’ments,
Badinguet fich’ ton camp !
L’pèr’, la mèr’, Badingue,
A deux sous tout l’ paquet !
L’pèr’, la mèr’, Badingue
Et l’ petit Badinguet.
Des pieds et des mains tout’ sa vie,
Il avait tant fait qu’ certains soirs,
- Certains soirs !
Sur le trône, objet d’ son envie,
Il avait fini par s’asseoir.
- Par s’asseoir !
Depuis sans crainte et sans secousse,
Il veillait au trésor surtout ;
- Zor surtout !
En y mettant quat’ doigts et l’ pouce,
Histoire d’avoir la main partout.
- La main partout !
Refrain
V’ là le sir’ de Fisch-ton-Kan
Qui s’en va-t-en guerre !
En deux temps et trois mouv’ments,
(Sans devant derrière ?).
V’ là le sir’ de Fisch-ton-Kan
Qui s’en va-t-en guerre !
En deux temps et trois mouv’ments,
Badinguet fich’ ton camp !
L’pèr’, la mèr’, Badingue,
A deux sous tout l’ paquet !
L’pèr’, la mèr’, Badingue
Et l’ petit Badinguet.
Enfin, pour finir la légende
De c’ monsieur qu’on croyait César ;
- Croyait César !
Sous ce grand homm’ de contrebande,
V’ là qu’on ne trouve plus qu’un mouchard,
Qu’un mouchard !
Chez c’ bohomm’ là, tout était louche,
Et la moral’ de c’ boniment,
- Boniment !
C’est qu’étant porté sur sa bouche,
Il devait finir par « Sédan ».
Refrain
V’ là le sir’ de Fisch-ton-Kan
Qui s’en va-t-en guerre !
En deux temps et trois mouv’ments,
(Sans devant derrière ?).
V’ là le sir’ de Fisch-ton-Kan
Qui s’en va-t-en guerre !
En deux temps et trois mouv’ments,
Badinguet fich’ ton camp !
L’pèr’, la mèr’, Badingue,
A deux sous tout l’ paquet !
L’pèr’, la mèr’, Badingue
Et l’ petit Badinguet.


JPEG - 294.8 ko

JPEG - 128.1 ko
JPEG - 54.5 ko

JPEG - 220.7 ko


Partagez cet article :


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Chiner chez les pros

Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes (...)

Les Compagnons Charpentiers des Devoirs du (...)

Tour de France ? Il ne s’agit nullement ici de vélo, mais d’une tradition qui remonte à (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

Cour de la Métairie

Rédaction initiale : 2013 ; révision au 11 octobre 2017. Si étonnant que cela puisse (...)

La « descente de la Courtille »

Attention, rédaction en cours de révision. Chantier ouvert le 31 octobre 2017 Image (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : mercredi 13 décembre
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Les vidéos des gens : Claude Bourguignon, agronome Claude Bourguignon parle de la (...)
Le mémorial de la Résistance se met au numérique sur la Ville des Gens. Dans le cadre de la (...)
Dans le cadre de l’exposition "Paris Libéré, Paris Photographié, Paris Exposé", proposée au musée (...)