Exposition photographique

338 visites sur cet article

Louis Stettner « Ici ailleurs »

Une rue de Paris à l’aube, un rayon de lumière entre deux gratte-ciels à New York, des reflets sur l’asphalte mouillé. Il y a dans les images de Louis Stettner une qualité atmosphérique que l’on ne voit nulle part ailleurs dans l’histoire de la photographie de la seconde moitié du 20e siècle. Par-delà son attention aux épiphanies lumineuses, le photographe sait aussi capter, avec une incomparable acuité, ce qui fait l’allure d’un être : le rythme de la marche sur les trottoirs des villes, l’abandon d’un corps sur un banc public, le geste précis du travailleur, etc.

Né à Brooklyn en 1922, Louis Stettner est l’un des derniers grands photographes américains de cette génération qui soit encore actif aujourd’hui. Il commence la photographie à la fin des années 1930. Photographe pour l’armée américaine dans le Pacifique pendant la Seconde Guerre mondiale, il arrive à Paris en 1946, pour quelques semaines. Il y restera une bonne partie de sa vie. Il capte l’atmosphère de la capitale, mélange de pittoresque et de suranné qui n’a pas encore été ravagé par la modernisation des Trente Glorieuses. De retour à New York en 1952, il enregistre avec virtuosité les ambiances de la ville, les jeux de géométrie ou de lumière.

JPEG - 134.7 koStettner fait d’incessants allers-retours entre la France et les États-Unis jusqu’en 1990 et son installation définitive à Paris, où il vit toujours. Son œuvre est marquée par cette ambivalence géographique. Très proche de Strand ou de Weegee comme de Boubat et de Brassaï, Stettner est à lui seul un pont entre ces deux continents de la photographie.

Après l’acquisition en 2013 d’une trentaine d’épreuves, Louis Stettner a souhaité faire don au Centre Pompidou d’un ensemble important d’une centaine de tirages d’époque. Grâce au généreux mécénat de Hervé et Etty Jauffret, ce don s’accompagne d’une nouvelle acquisition de sept tirages d’époque et de l’extraordinaire maquette de Pepe & Tony (1956), un projet de livre jamais réalisé. Cet ensemble d’acquisition/donation permet de faire de la collection du Musée national d’art moderne, le lieu de référence pour l’œuvre photographique de Louis Stettner.

L’exposition a pour ambition de déployer stylistiquement et chronologiquement tout l’œuvre de Louis Stettner. Couvrant près de huit décennies de création, elle dévoile la toute première série du photographe, réalisée dans le Paris de l’après-guerre à l’aide d’une chambre grand-format, à la manière d’Atget, mais aussi le New York en transit des décennies suivantes, sa longue enquête sur les gestes du travail, ou sa toute dernière série réalisée récemment dans le sud de la France, au cœur du massif des Alpilles.


Par Clément Chéroux, conservateur, Musée national d’art moderne
Et Julie Jones, attachée de conservation au cabinet de la photographie
Commissaire : Mnam/Cci, Clément Cheroux, Julie Jones


Louis Stettner « Ici ailleurs »

Exposition photographique

Jusqu’au 12 septembre 2016 de 11h à 21h

  • Entrée libre
  • Tous les jours de 11h à 22h (fermeture des espaces d’exposition à 21h)
  • Le jeudi jusqu’à 23h (uniquement pour les expositions temporaires du niveau 6)
Galerie de photographies - Centre Pompidou - Place Georges-Pompidou - 75004 Paris - Métro : Rambuteau (ligne 11), Hôtel de Ville (lignes 1 et 11), Châtelet (lignes 1, 4, 7, 11 et 14) - RER : Châtelet Les Halles (lignes A, B, D) - Bus : 29, 38, 47, 75
Partagez cet article :

Agenda : Louis Stettner « Ici ailleurs »
décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

Prochaines dates
  • le jeudi 4 août 2016
  • le vendredi 5 août 2016
  • le samedi 6 août 2016
  • le dimanche 7 août 2016
  • le lundi 8 août 2016
  • le mardi 9 août 2016
  • le mercredi 10 août 2016
  • le jeudi 11 août 2016
  • le vendredi 12 août 2016
  • le samedi 13 août 2016
  • le dimanche 14 août 2016
  • le lundi 15 août 2016
  • le mardi 16 août 2016
  • le mercredi 17 août 2016
  • le jeudi 18 août 2016
  • le vendredi 19 août 2016
  • le samedi 20 août 2016
  • le dimanche 21 août 2016
  • le lundi 22 août 2016
  • le mardi 23 août 2016
  • le mercredi 24 août 2016
  • le jeudi 25 août 2016
  • le vendredi 26 août 2016
  • le samedi 27 août 2016
  • le dimanche 28 août 2016
  • le lundi 29 août 2016
  • le mardi 30 août 2016
  • le mercredi 31 août 2016
  • le jeudi 1er septembre 2016
  • le vendredi 2 septembre 2016
  • le samedi 3 septembre 2016
  • le dimanche 4 septembre 2016
  • le lundi 5 septembre 2016
  • le mardi 6 septembre 2016
  • le mercredi 7 septembre 2016
  • le jeudi 8 septembre 2016
  • le vendredi 9 septembre 2016
  • le samedi 10 septembre 2016
  • le dimanche 11 septembre 2016
  • le lundi 12 septembre 2016
  • le mardi 13 septembre 2016
  • le mercredi 14 septembre 2016
  • le jeudi 15 septembre 2016
  • le vendredi 16 septembre 2016
  • le samedi 17 septembre 2016
  • le dimanche 18 septembre 2016
Afficher la carte en plein écran
Centre Georges Pompidou - Galerie de photographies

Place Georges-Pompidou - 75004 Paris - Métro : Rambuteau (ligne 11), Hôtel de Ville (lignes 1 et 11), Châtelet (lignes 1, 4, 7, 11 et 14) - RER : Châtelet Les Halles (lignes A, B, D) - Bus : 29, 38, 47, 75


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Chiner chez les pros

Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes (...)

Les Compagnons Charpentiers des Devoirs du (...)

Tour de France ? Il ne s’agit nullement ici de vélo, mais d’une tradition qui remonte à (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

Cour de la Métairie

Rédaction initiale : 2013 ; révision au 11 octobre 2017. Si étonnant que cela puisse (...)

La « descente de la Courtille »

Attention, rédaction en cours de révision. Chantier ouvert le 31 octobre 2017 Image (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : jeudi 14 décembre
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Les vidéos des gens : Claude Bourguignon, agronome Claude Bourguignon parle de la (...)
Le mémorial de la Résistance se met au numérique sur la Ville des Gens. Dans le cadre de la (...)
Dans le cadre de l’exposition "Paris Libéré, Paris Photographié, Paris Exposé", proposée au musée (...)