Exposition

201 visites sur cet article

« Made in Berlin » - Alias, SP38, Vermibus

Après l’exposition « Made in London », le cabinet d’amateur vous présente « Made in Berlin ». Trois artistes engagés, des préoccupations et des univers différents, Alias est allemand, Vermibus est espagnol et SP38 est français, ils ont choisi Berlin comme lieu de vie et de création et sont réunis au cabinet d’amateur pour cette exposition.


JPEG - 144.2 ko


Alias est un artiste urbain allemand, il commence le street art à Hamburg en 2001, deux ans plus tard, il s’installe à Berlin pour travailler sur ses propres productions. En s’appuyant entièrement sur la technique du pochoir, les pièces de rue de cet artiste présentent principalement des enfants et des adolescents. C’est un thème relativement courant dans le domaine depuis des années, mais ce qui rend les pochoirs d’Alias sans précédent est le fait qu’il présente généralement ses sujets dans des situations difficiles, confrontés à des questions terrifiantes.

JPEG - 132.4 ko

Fidèle aux origines du pochoir, Alias utilise principalement du noir et blanc dans ses compositions, bien que de petites touches de couleur rouge soient régulièrement présentes. Cette décision stylistique fonctionne très bien lorsqu’elle est jumelée aux thèmes et aux figures graphiquement dessinées que cet artiste aime tant - scènes déchirantes comme un enfant criblé de balles (Body Body Head) ou un enfant avec un sac à dos qui pleure et se cache face aux spectateurs.

Autant nous détestons l’admettre, nos sociétés contemporaines sont pleines de telles scènes et c’est pourquoi le travail de cet artiste est si efficace pour nous toucher sur un plan émotionnel. En raison de la vision tragique des victimes innocentes, l’art d’Alias a souvent été perçu comme politiquement engagé, mais en réalité il veut seulement partager et nous faire voir les tragédies personnelles et l’injustice.

 


SP38 est né à dans Coutances, dans la Manche, en 1960, et y a passé sa jeunesse. Il a suivi pendant deux ans une formation à l’atelier d’art " La Poulinière " à Saint-Lô, puis aux Beaux-Arts de Cherbourg entre 1976 et 1979.

Il a ensuite vécu à Paris pendant quatorze ans, de 1981 à 1995. D’abord installé dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés, il a beaucoup déménagé et a été actif dans de nombreux squats artistiques : CAES, Boinod, le Garage 53, Europaint, Trévise, la Forge de Belleville, Turquetil, rue du Dragon, rue Blanche, la Grange aux Belles… Il est aussi l’un des principaux animateurs du mouvement artistique underground "Zen Copyright" qui regroupe entre autres les artistes : Davis-Dutreix, Momo, Pedrô !, Ed. Néant et Myster X.

JPEG - 146 ko

En 1985, SP 38 participe au premier rassemblement du mouvement graffiti et d’art urbain à Bondy (Île-de-France) …

En 1987, il fait partie des 95 artistes réunis dans l’exposition "Free Art, l’année Beaubourg" au Free-Time de la rue Saint-Martin, organisée à l’occasion du 10e anniversaire du Centre Pompidou, avec, entre autres, Monique Peytral, Jean Starck, Robert Combas, Miss Tic, …

SP 38 a passé beaucoup de temps rue Dénoyez à Belleville, dans le 20e arrondissement de Paris, où il a recouvert les murs de ses affiches et peintures, et exposé dans la galerie Frichez-nous la Paix. Il s’y est beaucoup impliqué jusqu’à la fin de ce lieu emblématique du graffiti parisien, pendant l’été 2015.

En août 1995, il part s’installer à Berlin, la ville qui "représentait tout ce qui était possible dans le street art"4. Il y retrouve les squats artistiques : Tacheles, Acud, Prora à Rügen, la galerie Blühende Landschaften, Stattbad. Il colle sur les murs de la ville des affiches aux slogans ironiques, tels que "Vive la bourgeoisie", "Vive la crise".

Depuis 2008, SP 38 participe activement à l’aventure littéraire et artistique "Instin" initiée en 1997 par l’écrivain français Patrick Chatelier, en collant ses affiches "INSTIN" sur les murs de nombreuses villes de la planète.

En 2015, il participe à « Art Résidence - Quai 36 » à la Gare du Nord et en 2016…

En 2017, SP 38 vit toujours à Berlin, il ne parle toujours pas allemand et continue à voyager à travers le monde pour coller ses affiches, ses stickers et exposer ses œuvres.
 
- http://www.widewalls.ch/artist/sp38/
 
- https://www.instagram.com/sp.38/


Vermibus, né en 1987, à Palma de Majorque en Espagne, commence le graffiti dès son adolescence. En 2003, il s’installe à Madrid où il explore différentes techniques et rencontre les membres du collectif TGLQV (¿Te Gusta Lo Que Ves ? - Do You Like What You See ?) connus pour leurs pochoirs anti-pub. Il travaille comme illustrateur puis comme photographe dans une agence. À la fin de l’année 2010, à l’occasion d’un voyage à Berlin, il est séduit par la scène artistique et décide de s’y installer pour commencer une nouvelle vie.

JPEG - 107.8 ko

Il intervient directement sur les affiches avec des solvants, après frottage, grattage et manipulation des couleurs, il créé de nouvelles images bien éloignées des publicités originales.

Son premier projet à grande échelle a été Unmasking Kate (2012), où il utilise Kate Moss, une icône de la mode mondiale, comme cible pour contester l’industrie de la mode.

En 2013 avec Dissolving Europe, il élargi son champ d’intervention sur les affiches publicitaires d’Amsterdam, Bruxelles, Paris, Milan et Vienne.
 
En 2015, il se lance dans un nouveau projet, Unveiling Beauty, en collaboration avec la galerie Open Walls de Berlin. Il décide d’intervenir pendant la Fashion Week de New York, Londres, Milan et Paris.
 
Au cours de ces quatre dernières années, Vermibus a réalisé plus de 600 interventions dans l’espace public à travers le monde. Ses œuvres nous parlent de la société contemporaine, mettant en lumière les questions liées à la beauté artificielle, au glamour et à la consommation.
 
http://vermibus.com/
 
http://www.widewalls.ch/artist/vermibus/


« Made in Berlin » - Alias, SP38, Vermibus

Exposition collective

Vernissage le jeudi 8 juin 2017 à partir de 18h

Exposition du jeudi 8 au vendredi 23 juin 2017

Le Cabinet d’Amateur - 12 rue de la Forge Royale - 75011 Paris - Métro Faidherbe-Chaligny / Ledru-Rollin

Ils nous soutiennent !

La Ville des Gens est une association à but non lucratif qui à travers son site met en lumière l’activité des associations et lieux culturels du nord-est parisien ainsi que l’histoire et la mémoire des quartiers populaires.

En devenant adhérents vous nous permettez de continuer ce travail tout en mettant votre programmation en valeur sur un site généraliste de proximité, vierge de publicité : Devenir adhérent

Partagez cet article :

Agenda : « Made in Berlin » - Alias, SP38, Vermibus
août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Prochaines dates
  • le jeudi 8 juin 2017
  • le vendredi 9 juin 2017
  • le samedi 10 juin 2017
  • le dimanche 11 juin 2017
  • le mardi 13 juin 2017
  • le mercredi 14 juin 2017
  • le jeudi 15 juin 2017
  • le vendredi 16 juin 2017
  • le samedi 17 juin 2017
  • le dimanche 18 juin 2017
  • le mardi 20 juin 2017
  • le mercredi 21 juin 2017
  • le jeudi 22 juin 2017
  • le vendredi 23 juin 2017
Afficher la carte en plein écran
Le Cabinet d’Amateur

12 rue de la Forge Royale - 75011


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Circul’Livre - Lecture citoyenne

Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

La Montagne Sainte-Geneviève

Claude Marti, guide touristique et conférencier, vous propose régulièrement des visites (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

A la recherche du vieux Belleville et de ses (...)

Voici une vidéo tirée du projet "Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil ?", de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : mardi 22 août
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
16 spectacles ! Des représentations tous les jours. Chaque été depuis onze ans à Paris, en (...)
Du petit bout de chou qui ne veut pas quitter sa tétine au grand bout de chou qui veut déjà son (...)
Du presque adulte qui veut faire le tour du monde au presque ado qui veut déjà son scooter et du (...)