Théâtre classique et contemporain - Seule en scène

71 visites sur cet article

Mourir d’amour et de théâtre

Son bien-aimé l’a quitté. Éperdue d’amour, Eva se réfugie dans les grands rôles du répertoire théâtral pour enfin toucher l’amour sublime et absolu.


JPEG - 124.3 koQu’y a-t-il derrière une actrice ? Une femme. Quand cette femme souffre de ne plus être aimée, elle se réfugie alors dans les grands rôles pour toucher enfin l’amour absolu et sublime, celui qu’elle n’a pu trouver dans sa vie réelle : disparaitre enfin à ce monde trivial et futile, inconsistant, choisir la voie élevée du théâtre, garder à jamais cette foi constante et sans limite qu’ont ces magnifiques personnages féminins, de Juliette à Phèdre, et aller jusqu’au bout de ses convictions.
Eva Lana, abattue par l’abandon de son amant bien aimé, dont elle se faisait l’illusion du Grand Amour, un homme marié qui n’aurait jamais quitté sa femme, décide de n’être plus désormais, et à jamais, qu’une actrice. Elle prend un poison. Dans une heure, elle va mourir. Et pour accompagner cette mort, pour en faire un acte de bravoure et de courage, Eva va être l’actrice qu’elle a toujours été et qu’elle restera éternellement… en mourant d’amour et de théâtre…


JPEG - 93.4 ko

Ces allers-retours entre les scènes écrites par Henri-Paul Korchia et les extraits de textes du répertoire tissent un monde où la question de l’existence est primordiale.

Une actrice ne vit-elle que quand elle joue ? Une femme ne vit-elle que lorsqu’elle est aimée ? L’amour au théâtre ne peut-il être que tragique ? L’amour réel n’existe-t-il que dans la douleur de ne pas exister ?

Auteur : Henri-Paul Korchia
D’après une idée originale de Ève Dadiès
Textes (extraits choisis) : Claudel, Shakespeare, Tchekhov, Koltès, Molière, Racine et Musset
Mise en scène : Frédéric Houessinon
Distribution : Ève Dadiès

JPEG - 83.5 ko


« Mourir d’amour et de théâtre »

Théâtre classique et contemporain

Les jeudis 7, 14, 21 juillet
et 11, 18, 25 août 2016 à 19h15

  • Tout public (à partir de 12 ans)
  • Durée du spectacle : 1h10 - Salle : Grande Salle
  • Tarif des places : 18€ tarif plein / 14€ tarif réduit / 10€ tarif étudiant
  • Tél : 01 42 01 92 26
  • e-mail :tdm4 chez orange.fr
  • Site : Théâtre Darius Milhaud

Théâtre Darius Milhaud - 80, allée Darius Milhaud - 75019 Paris - M° Porte de Pantin ( ligne 5) – Bus : 75 / PC2 / PC3

Ils nous soutiennent !

La Ville des Gens est une association à but non lucratif qui à travers son site met en lumière l’activité des associations et lieux culturels du nord-est parisien ainsi que l’histoire et la mémoire des quartiers populaires.

En devenant adhérents vous nous permettez de continuer ce travail tout en mettant votre programmation en valeur sur un site généraliste de proximité, vierge de publicité : Devenir adhérent

Partagez cet article :

Agenda : Mourir d’amour et de théâtre
novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Prochaines dates
  • le jeudi 7 juillet 2016
  • le jeudi 14 juillet 2016
  • le jeudi 21 juillet 2016
  • le jeudi 11 août 2016
  • le jeudi 18 août 2016
  • le jeudi 25 août 2016
Afficher la carte en plein écran
Théâtre Darius Milhaud

80, allée Darius Milhaud - 75019 Paris - M° Porte de Pantin ( ligne 5) – Bus : 75 / PC2 / PC3


Réactions
modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Les Piscines Municipales

De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit (...)

Les Compagnons Charpentiers des Devoirs du (...)

Tour de France ? Il ne s’agit nullement ici de vélo, mais d’une tradition qui remonte à (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

Cour de la Métairie

Rédaction initiale : 2013 ; révision au 11 octobre 2017. Si étonnant que cela puisse (...)

La « descente de la Courtille »

Attention, rédaction en cours de révision. Chantier ouvert le 31 octobre 2017 Image (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : mercredi 22 novembre
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Les vidéos des gens : Claude Bourguignon, agronome Claude Bourguignon parle de la (...)
Le mémorial de la Résistance se met au numérique sur la Ville des Gens. Dans le cadre de la (...)
Dans le cadre de l’exposition "Paris Libéré, Paris Photographié, Paris Exposé", proposée au musée (...)