Une devise : Sauver ou périr

11499 visites sur cet article

Soldats du feu

Située sur le quai en bordure du canal, la caserne de la place de Bitche existe depuis 1901. Introduction dans ce monde clos où rigueur et discipline militaires cohabitent avec un certain idéal de fraternité.

Aujourd’hui, exceptionnellement, après demande expresse et autorisation formelle de la hiérarchie, le lourd portail de la caserne des sapeurs-pompiers de la place de Bitche s’ouvre pour nous.

JPEG - 70.5 ko

La Brigade des sapeurs-pompiers de Paris

Dans la plupart des villes et campages de France, les sapeurs-pompiers sont des bénévoles, mais dans le cas des 2 plus grandes cités du pays, il s’agit de professionnels et de militaires.

A Marseille, ce sont les marins-pompiers, qui sont sous l’autorité de la Marine, tandis qu’à Paris la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP), unité du génie de l’armée de terre, est placée sous l’autorité du préfet de Police en ce qui concerne l’emploi.

JPEG - 100.5 ko

La BSPP fut créée en 1811, par décret impérial, suite au grave incendie de l’ambassade d’Autriche qui fit 12 morts et auquel Napoléon 1er lui-même faillit ne pas échapper.

Ce corps militaire comprend 77 unités de secours dans tout Paris et les 144 communes de la petite couronne ; 8 000 hommes et femmmes, soit environ 114 pompiers pour 100 000 habitants.

Une partie de ces personnels seulement est affectée à l’opérationnel, le terrain, tandis que les autres s’occupent de la logistique, de recrutement ou de tâches administratives.

La BSPP est en outre chargée d’assurer la sécurité de sites militaires sensibles, comme le centre d’essais de tir de missiles de Biscarrosse ou la base aérospatiale de Kourou en Guyane.

JPEG - 116.8 ko

Une devise : Sauver ou périr

Il existe en tout 200 types d’interventions différents mais les missions principales sont le secours à victime, la lutte contre l’incendie, la prévention et le sauvetage.

De par sa localisation, la BSPP doit gérer des risques spécifiques. La région parisienne accueille par exemple les 3/4 des plus grands immeubles de France… Autre risque majeur : l’importance des infrastructures de transport - les aéroports mais aussi le port de Paris, le plus grand que ce soit pour les voyageurs ou pour le fret.

La Brigade des sapeurs-pompiers de Paris est le plus gros service de pompiers d’Europe et le 2e au monde, derrière New York.
En 2005, le budget annuel était de 323,7 millions d’euros.

JPEG - 88.1 ko

1er groupement d’incendie, 10e compagnie

Ce matin, c’est le responsable de la caserne, Pascal Florent en personne, qui nous reçoit. Avant de nous faire visiter les lieux, il nous accueille très gentiment dans le mess et se met à notre disposition pour répondre à toutes nos questions.

L’adjudant a à peine 38 ans, mais déjà 20 ans de service à son actif.

La BSPP est composée de 3 groupements d’incendie, et chaque groupement d’incendie est composé de 8 compagnies d’incendie et d’1 service médical.

La caserne de Bitche appartient à la 10e compagnie du 1er groupement d’incendie, qui couvre le Nord-Est de Paris et la Seine-Saint-Denis. Son poste de commandement est implanté à Montmartre.

Avec 159 136 interventions - dont 10 289 incendies - en 2005, le 1er groupement est celui qui réalise le plus de sorties.

La caserne de Bitche, une enceinte militaire sous plan Vigipirate

« La caserne de la place de Bitche existe depuis 1901. A l’origine, le bâtiment abritait l’Hôtel de Ville de La Villette, quand cette commune ne faisait pas encore partie de Paris.

Il a ensuite accueilli un pensionnat de jeunes filles. Mais de nos jours, il n’y a pas de femmes ici, faute d’avoir l’espace pour des chambrées séparées.

Nous avons 52 hommes, 54 en pratique, ce après des années de sous-effectif. »

« La caserne est une enceinte militaire sous plan Vigipirate rouge.

A première vue, le respect de la hiérarchie peut sembler contradictoire avec la solidarité, mais ce n’est pas le cas. La rigueur et la discipline militaires, c’est ce qui fait la force des pompiers de Paris.

La Brigade des sapeurs-pompiers de Paris fait autorité à l’échelle mondiale. Il nous arrive bien sûr d’aller chercher des concepts et de la tactique chez les autres, mais dans l’ensemble, c’est nous qui constituons une référence. Il s’agit d’une formation extraordinaire. »

JPEG - 101.4 ko

Une grande famille qui aime la fête

« Je suis en poste au commandement de cette caserne depuis 1 an et pour 3 ans. En réalité, c’est très court : en 1 an, j’ai fait ce que j’avais prévu pour les 3 premiers mois !

En tête de mes missions il y a naturellement tout ce qui concerne l’opérationnel, mais j’ai aussi en charge la gestion complète de la caserne, jusqu’au changement de la moindre ampoule. »

« En ce qui concerne l’opérationnel, il n’y a évidement pas de droit à l’erreur. Nous avons ici la plus forte densité de population, et nous faisons 22 départs par jour en moyenne. Le record est de 38, et je pense qu’il risque d’être bientôt battu…

En tout, cela fait 8 500 départs par an. Une intervention moyenne en paramédical, c’est 1 heure et demi, multiplié par 22… »

« Je souhaiterais également contribuer à une certaine amélioration du cadre de vie. Instaurer une ambiance festive, en associant au maximum les familles qui sont le plus souvent éloignées.

Les pompiers ont la réputation d’aimer la fête (ce sont des jeunes). De tout temps, ça a été une grande famille, le collectif est très important, c’est un état d’esprit. »

JPEG - 107.7 ko

Clarisse Bouthier - 2006
 
Caserne de Bitche - 2 place de Bitche ou 1 quai de l’Oise 75019 Paris
 
 
Articles complémentaires

- Le quartier vu par les Pompiers

- La misère du monde et la passion du feu

Partagez cet article :


Réactions
par inconnu - le : 21 novembre 2007

Soldats du feu

Pompiers militaire dans l’armée de l’air ainsi que volontaire je pense bien à vous. Les mots ne peuvent pas exprimer la peine qui est si grande lorsqu’on pert deux collègues et amis. Ces hommes sont mort en effectuant leur plus grande passion à nous pompier de puiser le courage de continuer les interventions sans crainte. Je vous joint toute mes condoléances à vous ses collègues, amis et famille de Ludovic et Mathieu. Courage à présent que Sainte Barbe veille sur eux.

Répondre à inconnu

le : 21 novembre 2007 par jocelyne en réponse à inconnu

Soldats du feu

J’admire les pompiers de Paris et leur dévouement. Ce matin, alors que les familles se recueillent à l’église, je suis en pensée avec les pauvres parents et je veux leur témoigner mes condoléances émues. A 15 H, je serai en pensée à Champerret. Quel beau métier vous faites.

par inconnu - le : 21 novembre 2007

Soldats du feu

"SAUVER OU PERIR", ils ont péri dans le plus grand dévouement et courage. Tous ces hommes devraient être à jamais immortels. Ne les oublions jamais, et transmettons à nos générations la bonté et cette force humaine incroyable à nous sauver au péril de leur vie. nous leur devons à vie notre plus grande estime.

Répondre à inconnu

le : 25 novembre 2007 par aaliyah en réponse à inconnu

Soldats du feu

reposer en paix inchallah aux paradis que dieux vous garde et donne la force a votre famille et vos camarade 2 anges aux ciel a jamais graver dans nos coeur forever les frere on vous oubliera jamais…………………………..

par clarisse - le : 22 novembre 2007

Soldats du feu

L’équipe de La Villette des gens s’associe aux témoignages de sympathie des riverains et des habitants du quartier et transmet ses condoléances aux familles et collègues des victimes.

Répondre à clarisse

par lili - le : 25 novembre 2007

Soldats du feu

FRANCHEMENT VOUS ETES IRRESISTIBLE LES POMPIER A CHAQUE FOIS QUE JE PASSE DEVANT VOTRE CASERNE J’evite de regarder peur de perdre mais moyen vous avez ce courage garder le et rester fort a toutes les epreuve car c la vie jvous admire

Répondre à lili

le : 30 novembre 2007 par gyal en réponse à lili

Soldats du feu

ta tout ta fait raison il sont super bo muscler super craquant dans leur uniforme impossible di resister…

par marion - le : 5 décembre 2007

Soldats du feu

je tiens a remercier toute la brigade de Bitche pour tout leurs soutient durant cette lourde epreuve Matthieu et Ludovic nos heros ne seront jamais oublie dans nos coeur
Marion

Répondre à marion

par sophie - le : 23 janvier 2008

Soldats du feu

bonsoir.
je suis une jeunne femme de 19 ans et je préfère rester anonyme sur le reste de mon identité.ce n’est pas mon p.c. Jai lue votre article mais,dans le fond, j’avais pas vraiment besoin de le lire pour savoir à quel point,vous les pompiers, vous etes des gens exeptionnels et merveilleux.Je connais votre C.S. plus personellement, et franchement, merci les gars. merci d’etre là pour nous et,de nous sauver la vie chaques jours au péril de la votre.Merci d’etre toujours présent à décaler meme quand les gardes se font longues.Merci de faire preuve d’autant d’altruisme, d’efficience et de discrétion et de respecter votre éthique du pompier à ce point.Merci de faire l’honneur de notre si triste pays et de le rendre plus joyeux par votre présence, votre humanité et votre efficacité.
En gros, merci pour tout.
Prennez soin de vous et faites attention à vous.
Bonsoir.
Sophie.

Répondre à sophie

par mme legue - le : 25 juillet 2008

Soldats du feu

je suis une ancienne habitante du quartier et quand j ai appris que 2hommes de votre centre de secours sa ma fait tres mal je connais votre centre de que j ai l age de 1ans je connaissais l adjudant chef poulenas et sa femme qui travaillait agent de la circulation du cote de l ecole maternelle ou j alais j ai vu le batiment qui trouvais en face de votre centre bruler devant la grande tour du viergier je peux vous dire que j ai eux tres peur pour tous ses hommes quand j ai vu mr vaidie eric avec un de ses ami faire cet magnique fresque dans votre centre j aurais voulu la prendre en photo mais helas j ai du partir bise fabienne

Répondre à mme legue

par DELPHINE - le : 31 janvier 2009

Soldats du feu

BONJOUR JE M APPELLE DELPHINE ET JE CONAIS TRES BIEN CETTE CASERNE AYANT VECU 11 ANS A COTER RUE CRIMEE J AI BCP DE PEINE POUR SES DEUX POMPIERS QUI ON PERDU LA VIE ET TE TIENT A PRESENTER TOUTE MES CONDOLEANCES A LEUR FAMILLES AINSI QU A LEUR COLLEGUES QUE DIEU VS PROTEGES BISOUS A TOUS

Répondre à DELPHINE

par NÉGUS - le : 2 juin 2009

Soldats du feu

né au 137 rue Oberkamfp paris 11éme dans la même loge de concierge ou ma mère est née j’ai fait mon instruction de sapeur pompier le 3 mai 1965 dans cette caserne.
Que de souvenirs !!! maintenant je suis en retraite dans le cher
tous les jours a 12h30 je regarde les photos de Paris avant. com que de nostalgie

voila aprés 30 ans dans les pompiers de paris mon coeur est toujours avec cette famille qui n’a qu’un sousis SAUVER OU PÉRIR
Amicalement

Répondre à NÉGUS

par Benard - le : 24 août 2014

Remerciement

Bonjour , je tien à remercié l’équipe du SAMU et les pompiers quai de l’Oise d’être intervenu au niveau

du canal le samedi 23 août 2014 à 9h du matin j’ai du plonger pour aller chercher cette dame qui était sur

la dernière fase de noyade ,(et merci au deux personne qui mon aider à la sortir par les bras) j’espère que cette dame s’en est sortie à hôpital ..!
Sauvetage aquatique de Levallois .

Répondre à Benard

modération a priori

A cause du SPAM ce forum est modéré :

- Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.
- l'insertion de code, ou la mise en forme de votre texte est désactivée
- les commentaires comportant des liens sont supprimés.

Si vous souhaitez faire connaitre votre activité, contactez nous plutôt que de poster un commentaire, ce sera beaucoup plus valorisant et efficace pour votre activité.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Jam sessions, Paris et banlieue

Amène ta pelle, que ce soit une Gibson ou une Fender, ou alors emmène ton sax ou tes (...)

Chiner, Paris et banlieue

Aller faire un tour à la recherche d’un petit rien ou d’un trésor, un doudou ou une (...)

Les Marchés de Paris

Chaque jour a son ou plutôt ses marchés à Paris, sauf le lundi, cela vaut toujours le (...)

Les Piscines Municipales

De Saint Ouen à Montreuil et du 10ème au 20ème, pour vous détendre, allez faire un petit (...)

Les Compagnons Charpentiers des Devoirs du (...)

Tour de France ? Il ne s’agit nullement ici de vélo, mais d’une tradition qui remonte à (...)

MUSÉE DE L’ABSINTHE

Apparue vers 1798 (1ère distillerie en Suisse) et 1805 en France et interdite en 1915, (...)

Claude Bourguignon - Protéger les sols pour (...)

C’est si simple quand c’est bien expliqué ! En savoir plus sur le laboratoire de (...)

Mémoire de la gare de Ménilmontant

Ce montage vidéo a été réalisé par l’association « La Ville des Gens » et à été terminé en (...)

Cour de la Métairie

Rédaction initiale : 2013 ; révision au 11 octobre 2017. Si étonnant que cela puisse (...)

La « descente de la Courtille »

Rédaction révisée au 30 juin 2017 Image 1. Départ du cortège de la Descente vu par (...)

Le pavillon chinois de la rue de la Chine

Crédit photo Dg Avant-propos J’ai habité 7 années, rue de la Chine au numéro 7. Mes (...)

Promenade à travers l’Histoire… de Belleville

J’ai foi dans l’avenir, je suis Bellevillois ! Peut-on trouver l’explication de cette (...)

Les sorties : mercredi 18 octobre
Vous êtes chineurs, collectionneurs ou tout simplement curieux ? De nombreuses villes vous (...)
Circul’Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants en leur (...)
Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001 Audrey Tautou, métro Abbesses, photogramme. Coll. Jean-Pierre Jeunet
S’il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c’est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres (...)
Les vidéos des gens : Claude Bourguignon, agronome Claude Bourguignon parle de la (...)
Le mémorial de la Résistance se met au numérique sur la Ville des Gens. Dans le cadre de la (...)